Fonds Professionnels à Vocation Générale

Les Fonds Professionnels à Vocation Générale (FPVG) peuvent adopter les mêmes classifications que les fonds d’investissement à vocation générale (ex : monétaires, actions internationales, etc.). Ils peuvent mettre en œuvre les mêmes types de stratégies que les fonds d’investissement à vocation générale. Mais ils diffèrent de ces derniers (R.214-190 à R. 214-193 du code monétaire et financier) par : des règles d’investissement plus souples (ex : diversification des risques, actifs éligibles), des règles de gestion plus souples (ex : fréquence de calcul de valeur liquidative, modalités de souscription et de rachat des parts ou actions). Seuls certains investisseurs répondant aux critères définis par l’article 423-2 du règlement général de l’AMF peuvent souscrire aux parts ou actions des fonds d’investissement professionnels à vocation générale (par exemple : investisseurs professionnels, États, banques centrales, investisseurs dont la souscription initiale est supérieure ou égale à 100 000 euros.

Citation du jour

Dicton du jour

"Il y a des gens dont la puissance est faite de tout l'argent qu'ils ont prêté. Il y en a d'autres dont toute la force est dans l'argent qu'ils doivent."

Auguste Detoeuf