Point mensuel Keren Finance juin 2017

Par Keren Finance

08/06/2017 - Publié par KEREN FINANCE dans Marché Actions

Point mensuel Keren Finance juin 2017

Après le risque politique du printemps, voici celui de l’été. Alors que nous pensions enfin être sortis des grandes peurs sur les marchés à cause de nos dirigeants politiques, les prochaines échéances qui s’annoncent pourraient, elles aussi, avoir des conséquences importantes. Ainsi, il faudra surveiller au cours du mois de juin l’issue des élections françaises mais également anglaises et l’éventuelle tenue d’élections anticipées en Italie à la rentrée. Il s’agit ici uniquement de la partie européenne alors que de l’autre côté de l’Atlantique les premiers mois de la présidence Trump commencent à inquiéter les investisseurs au point de peut-être voir la FED faire évoluer sa dynamique de normalisation monétaire dans les prochaines semaines. La montée des tensions entre les pays du Golfe et la série actuelle d’attentats contribuent également aux difficultés de ces derniers jours.

A l’inverse, la dynamique constatée, notamment au niveau européen, sur les résultats d’entreprises et la croissance future ne se dément pas. L’opposition entre les tensions politiques et géopolitiques d’un côté et la dynamique microéconomique de l’autre pourrait faire remonter la volatilité dans les prochaines semaines et permettre aux stocks pickers d’effectuer des performances intéressantes.

 

Les banquiers centraux continueront d’attirer l’attention au mois de juin, principalement la Fed. Cette dernière pourrait annoncer dans quelques jours un nouveau tour de vis sur ses taux courts, ce qui ne constituerait pas une surprise en soi. La communication qui sera faite, et notamment son interprétation du ralentissement actuel aux Etats Unis, sera quant à lui beaucoup plus important. Côté européen, le message reste le même depuis des mois, toujours aussi accommodant. Bien que notre croissance s’améliore, elle est encore inférieure à celle recherchée (tout comme l’inflation), ce qui permet à Mario Draghi de continuer sur la même voie. Il faudra en revanche être très attentif à l’inflexion du message qui pourrait intervenir à la rentrée.

 

FOCUS SUR : 

Keren Perspectives, fonds de petites & moyennes capitalisations, il investit dans des valeurs européennes, principalement françaises (1 à 3 Md€ de capitalisation médiane), 

Keren Essentiels, fonds d'actions françaises de petites et moyennes capitalisations (200 à 250 M€ de capitalisation médiane), 

Keren Patrimoine, fonds diversifié, qui par sa poche taux offre une belle visibilité et un rendement attrayant, le tout dynamisé par une poche actions ne pouvant excéder 35% de l’actif, 

Keren Fleximmo, fonds diversifié international à thématique, qui lui aussi cherche la complémentarité des classes d'actifs tout en investissant dans l'immobilier côté, sans dépasser 50% d'actions, 

Keren Corporate, fonds de dettes privées européennes qui bénéficie de l'appétence des investisseurs pour les rendements obligataires, et la visibilité qu'ils apportent

Keren 2018, notre fonds obligataire daté, fermé à la commercialisation depuis juin 2015.

 

 

Communication à caractère promotionnel. Données au 2juin 2017. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Avant d’investir, consulter au préalable le descriptif complet et exact des caractéristiques des fonds et des risques associés disponible dans le prospectus et le DICI du FCP sur notre site internet, www.kerenfinance.com ou sur simple demande auprès de la société Keren Finance, 178 boulevard Haussmann, 75008 Paris.

Articles similaires

EFFET INVERSE AU "TSUNAMI" SUR LES MARCHÉ...

Alors que nous attendions un « tsunami » sur les marchés suite à l’élection de Donald Trump, c’est l’effet totalement inverse qui s’est produit,...

14/12/2016 - Publié par KEREN FINANCE

Actions / Analystes et économistes

CELLE-CI DEVRAIT REMONTER....

Après un début de mois, durant lequel les marchés n’ont pas été très animés, ces derniers se sont réveillés en fin de période pour terminer en...

14/06/2016 - Publié par KEREN FINANCE

Actions / Analystes et économistes