Par Covéa Finance - semaine du 22 mai 2018

La semaine en bref : 

La politique commerciale américaine ainsi que les discussions autour de la possible formation d'un gouvernement de coalition en Italie entre le Mouvement 5 étoiles et la Ligue ont concentré l'attention sur les derniers jours en l'absence de publication économique majeure. La Chine et les Etats-Unis se sont mis d'accord pour suspendre leurs menaces de hausses tarifaires, après que la Chine se soit engagée à augmenter ses importations de produits agricoles et énergétiques en provenance des Etats-Unis. En Italie, la possibilité de voir arriver au pouvoir dans le troisième plus important pays de la zone Euro des partis radicaux, a soulevé de nombreuses interrogations parmi les intervenants de marché et la classe politique. Une de ces questions porte sur la viabilité du programme économique proposé par les deux partis, en particulier le volet concernant la mise en place d'une politique particulièrement expansionniste qui viendrait mettre à mal les engagements de l'Italie vis-à-vis de l'Europe et du pacte de stabilité. Dans ce contexte, le président de la République italienne, qui se veut le garant du respect des engagements internationaux du pays, devra dans les prochains jours se prononcer sur la viabilité de cette coalition et de ce programme. Son verdict sera scruté avec attention et pourrait ouvrir la porte, en cas de refus, à de nouvelles élections. L'incertitude restera donc forte sur le plan politique en Italie. Du côté des données économiques, les publications aux Etats-Unis confortent la robustesse affichée de la croissance américaine. En Europe, l'indice de confiance des analystes allemands illustre la prudence des intervenants au regard des risques portant sur le commerce mondial et la position des Etats-Unis. Au Japon, la croissance sur le premier trimestre confirme un essoufflement de l'activité sur la période. Enfin en Chine, les données de production industrielle, d'investissement et de ventes au détail ont évolué en ordre dispersé.

Sur la semaine, l'indice MSCI EMU (Union Economique et Monétaire) progresse de 0,2%, le S&P500 baisse de 0,5% et l'indice japonais Nikkei 300 gagne 1,1%.

 


Pour lire le document dans son intégralité, cliquez ICI dès à présent. 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.