Forte poussée de l'euro

Par Karamo KABA, Directeur des études économiques - 27 novembre 2017

27/11/2017 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Allocations d'actifs

Forte poussée de l'euro

Les marchés actions ont terminé la semaine sur une note positive, ce qui était loin d'être évident, surtout en Europe. En effet, en début de semaine, la perspective de nouvelles élections en Allemagne a fait peser le spectre d'un blocage politique de la première économie de la zone Euro. Très vite cependant, cette anxiété a laissé place à de meilleurs sentiments après la volte-face des Sociaux-Démocrates (SPD) sur une participation au gouvernement. Une telle grande coalition, la troisième depuis 2005, a l'avantage numé- rique de donner une nette majorité à la Chancelière Merkel au Bundestag. Elle a l'inconvénient d'associer deux formations en nette perte de vitesse (56,2% des sièges en 2017 contre près de 80% en 2013), usées par le pouvoir. En toute logique, un éventuel gouvernement Merkel IV devrait ressembler fortement à l'actuel gouvernement Merkel III, une continuité en somme. Dans ces conditions, il ne faut pas s'attendre à de grands changements au niveau de la gouvernance en Europe alors même qu'un nombre croissant d'électeurs européens, y compris en Allemagne, souhaitent autre chose.

 

La tendance positive a aussi été renforcée par la publication de statistiques de très bonne facture. L'institut IHS Markit nous a ainsi appris que l'élan de la croissance n'a pas faibli en zone Euro, avec des indicateurs avancés PMI qui montrent une poursuite de la tendance à un rythme soutenu. En l'absence de nouvelles statistiques majeures en provenance des Etats-Unis pour cause de Thanksgiving, cela a permis aux indices européens de progresser : +0,9% pour l'indice EuroStoxx ; +1,34% pour le CAC 40 qui enregistre depuis le début de l'année sa 27ème semaine de hausse sur 47. Aux tats-Unis, l'engouement pour les valeurs liées aux secteurs de la technologie, des télécoms et de l'industrie a dopé les indices boursiers. Cela a permis au Nasdaq, au Dow Jones et au S&P 500 d'aller vers de nouveaux pics historiques.

 

La perspective d'une sortie de l'impasse politique en Allemagne a suffi à faire refluer les craintes sur les marchés obligataires. Le rendement du taux à 10 ans en Allemagne a ainsi reculé de 6 points de base pour finir la semaine à 0,36%. Cette tendance a été observée dans les autres pays de la zone Euro, avec une nette surperformance pour les taux à 10 ans en Espagne (-15 points de base sur la semaine, à 1,49%) et aux Pays-Bas (-16 points de base sur la semaine, à 0,47%). Aux Etats-Unis, le rendement du taux à 10 ans a reculé d'un centime (à 2,34%). Comme ailleurs dans les pays avancés, l'économie américaine fait face à une inflation faible comme l'a signalé le compte-rendu du dernier FOMC de la Réserve fédérale (Fed). En dépit de ce ralentissement des prix à la consommation (de 2,2% en septembre à 2% en octobre), la Fed devrait relever les taux directeurs lors de sa réunion du 13 décembre prochain.

 

Malgré ce tour de vis à venir de la Fed, le dollar a chuté contre toutes les monnaies (-0,96%). L'euro a fortement progressé sur la semaine (+1,15% contre le dollar), soutenu par de bons chiffres macroéconomiques et la perspective d'une sortie de l'impasse politique en Allemagne. La monnaie commune se rapproche du seuil de 1,20 dollar. Il faut dire que si la croissance se poursuit sur le même rythme, la probabilité de voir la Banque centrale européenne réviser sa politique monétaire pourrait augmenter, ce que n'anticipent pas actuellement les courbes de taux.

 

Rendez-vous lundi prochain

 

Source : Ecofi Investissements, au 24 novembre 2017.

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d'information, des opinions et des données chiffrées qu'Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d'information uniquement et ne constitue pas une recommandation d'investissement personnalisée.

Articles similaires

ENTHECA FINANCE : UN DÉBUT DE MOIS POSITI...

Le mois de septembre débute positivement sur les marchés. Pourtant, les statistiques en zone euro sont ressorties en demi-teinte, avec des données...

06/09/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

LES BRITANNIQUES VONT-ILS (SE) FAIRE LA M...

Le référendum sur le Brexit sera le facteur politique et économique le plus important de cette semaine. On retiendra d’abord que toute campagne...

21/06/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché