Par Christophe Scalabre, Président d'ETFWAVE

 

Alternative aux grands indices, certains ETFs répliquent des indices small et mid cap, y compris en Europe, à l'image de MMS (Lyxor EMU small cap UCITS ETF), ESM (Amundi ETF Euro Stoxx Small cap UCITS), MD4X (Lyxor German Mid-Cap MDAX UCITS ETF) ou encore PEAP (Lyxor PEA PME).

 

L'occasion pour nous de comparer les parcours de ces indices, tant à long terme qu'à court terme, et en particulier depuis le pic de volatilité observé fin janvier.

 

Commençons par MMS (Lyxor EMU small cap UCITS ETF), dont l'encours est assez élevé pour un ETF dédié aux small mid cap, avec 336 M€ d'Actifs sous gestion. MMS est un indice large composé de 477 valeurs européennes dont la capitalisation est comprise entre 200 et 1500 M€. Ses frais sont de 0,4%.

Depuis 2012, globalement MMS a très nettement surperformé l'Euro Stoxx 600

 

Spread MMS / SXXP (Stoxx 600 hors dividendes), données mensuelles :

 

A plus court terme, on pourra noter que MMS a sous-performé l'Euro Stoxx 600 depuis mars 2018, et que c'est un phénomène que nous observerons sur l'ensemble des ETF small cap européens.

 

Spread MMS / SXXP, données journalières :

 

 

ESM (Amundi ETF Euro Stoxx Small Cap UCITS) réplique pour sa part l'Euro Stoxx Small Index, composé de 95 sociétés européennes. Son encours est bien plus modeste que celui de MMS, avec 39 M€ seulement. Ses frais sont de 0,3%.

Ses 5 premières lignes (ASR Nederland, Ipsen, Merlin Properties, Delivery Hero, Sartorius) ne représentent que 10% des encours.

Sur le long terme, ESM n'a pas surperformé l'Euro Stoxx 600, même si la période 2015 à février 2018 lui a été favorable.

 

Spread ESM / SXXP (Stoxx 600 hors dividendes), données mensuelles :

 

 

Et depuis mars 2018 ESM a nettement corrigé en relatif.

 

Spread ESM / SXXP, données journalières :

 

 

Direction l'Allemagne, avec MD4X (Lyxor German Mid-Cap MDAX UCITS ETF). MD4X a un encours de 157 M€ et réplique l'indice MDAX perf index, composé de 50 actions de moyennes capitalisations boursières listées sur le premier segment de la bourse allemande, qui, après exclusion des 30 actions composant l'indice DAX 30, présentent la plus grande capitalisation boursière ajustée.

Les frais de MD4X sont de 0,2% seulement, et ses cinq premières pondérations (Airbus Group SE, Deutsche Wohnen AG, Symrise AG, MTU Aero Engines Holding AG, Brenntag AG) représentent ensemble 28% du total.

La comparaison à long terme avec le DAX est plus que flatteuse pour MD4X.

 

Spread MD4X / DAX, données mensuelles :

 

Mais là encore le spread court terme témoigne d'une sous-performance des small cap à très court terme, qui pourrait être mise à profit compte tenu de la surperformance long terme de MD4X.

 

Spread MD4X / DAX, données journalières :

 

 

En France, PEAP (Lyxor PEA PME) cherche à répliquer l'indice CAC PME GR, composé de 40 PME et ETI cotées à Paris et sélectionnées selon un critère de liquidité et le critère « SME ».

L'encours de PEAP est faible, avec 10 M€ seulement, et ses frais sont de 0,5%. Ses cinq premières pondérations sont Soitec, Eurotunnel, Trigano, Genfit et Claranova (35% au total).

A l'image du PEA PME qui peine à décoller, PEAP ne parvient pas à surperformer le CAC 40, tant à long terme que plus récemment. Le spread est en effet moins favorable aujourd'hui qu'en 2014.

 

Spread PEAP / CAC, données mensuelles :

 

Plusieurs enseignements à tirer de ces observations :

-      Tous les ETF small cap ne se valent pas, et certains ont du mal à surperformer les grands indices sur le long terme

-      la sous-performance relative des small cap ces dernières semaines peut fournir un bon point d'entrée long terme sur certains indices

-      à l'heure où nos politiques souhaitent promouvoir l'investissement dans les PME et ETI françaises il serait intéressant de fournir des alternatives à PEAP. A quand un ETF dédié aux valeurs moyennes de croissance par exemple ?

 

 

 

 

RETROUVEZ NOS ANALYSES ETF ET NOTRE METHODOLOGIE EN CLIQUANT ICI 

 

 

 

Avertissement

 

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.