Par Christophe Scalabre, Président d'ETFWAVE

 Il est actuellement difficile d'être très discriminant sur les ETF Actions, tant toutes les zones géographiques et la plupart des thématiques sont embarquées par la hausse en cours, à l'exception peut-être de certains secteurs défensifs européens comme la Santé (HLT Lyxor), Food & Beverage (FOO Lyxor) et surtout Telecom (TEL Lyxor) qui pour sa part reste mal orienté même à long terme (score court terme 10/100 et score long terme de 5/100 pour notre Robot d'Allocation d'Actifs, correspondant dans les deux cas à un momentum très négatif).

C'est l'opportunité de s'intéresser aussi à d'autres classes d'Actifs, et en l'occurrence aux matières premières, via deux catégories d'entre elles à savoir les métaux industriels et les matières premières agricoles.

En préambule citons l'existence d'un ETF comme CRB (Lyxor Commodities Thomson Reuters/CoreCommodity CRB TR UCITS ETF), qui cote en €, avec un Encours sous gestion de 930 M€ pour des frais de 0,35%.

Celui-ci regroupe 19 matières premières, y compris le pétrole (23% de l'encours), le Gaz Naturel (6%), l'Or (6%), le reste se répartissant entre métaux industriels et matières agricoles.

Il s'agit on le voit d'un instrument extrêmement diversifié, et dont l'évolution globalement baissière est le fruit de plusieurs mouvements très contradictoires. CRB a en effet perdu 38% de sa valeur depuis 2010 (-11.6% en 2017).

Il peut être pertinent donc de choisir des ETF (ou des ETN, pour « Exchange Traded Note) plus spécialisés, ne serait-ce que pour se faire une idée de l'évolution des prix de chaque matière première.

Les Métaux industriels et les matières premières agricoles connaissent d'ailleurs des fortunes opposées : on assiste depuis 2016 à un rebond de la plupart des métaux, à des degrés divers, alors que les matières premières agricoles affichent un long déclin.

Du côté des matières premières agricoles, pas grand-chose à sauver au vu de nos indicateurs. Nos scores de momentum sont très faibles, tant à Court Terme (31/100) qu'à Long Terme (25/100).

Teucrium propose 4 ETF (CORN Maïs, SOYB Soja, CANE Sucre et WEAT Blé). Aucun d'entre ne sort du lot actuellement, et il faut garder à l'esprit que les frais sont très élevés, à hauteur de 2,7%.

 

CORN : données mensuelles

 

 

 

Seul le coton (BAL, iPath Bloomberg Cotton subindex) et dans une moindre mesure la viande de bétail (COW, iPath Livestock subindex) bénéficient de momentums haussiers (à Court Terme seulement pour COW).

Les métaux industriels sont au contraire actuellement en momentum très haussier, tant à court terme (90/100 selon les scores calculés par notre Robot) qu'à long terme (82 /100).

Dans le détail, les ETN iPath Bloomberg Barclays couvrent de nombreux métaux. Ils bénéficient pour la plupart d'un momentum nettement haussier : JJC (Cuivre), JJN (Nickel), JJU (Aluminium), JJT (Etain). Ces 4 ETN restent restent néanmoins très loin de leurs plus hauts historiques. Leur rebond est finalement récent (début 2016), après plusieurs années de déclin. Par exemple JJU, l'ETN dédié à l'Aluminium a perdu 64% de sa valeur entre avril 2011 et mars 2016 (de 36$ à 13$), avant de reprendre 50% entre avril 2016 et janvier 2018 (19.5$ actuellement).

 

JJU : données hebdomadaires

 

 

Le Palladium par contre, (PALL ETF Securities, 597 M$ d'Encours sous gestion), est actuellement proche de ses plus hauts, après une progression de 123% depuis début 2016. Le Palladium, utilisé dans les pots catalytiques des véhicules à essence, est en effet un des grands gagnants de la chute du diesel.

A noter pour terminer l'ETF REMX (VanEck Vectors Rare Earth/Strategic Metals), qui cote en $ et dont l'Encours sous gestion est de 244 M$. Celui-ci permet d'investir dans des sociétés minières spécialisées dans l'extraction de certains minerais qui sont notamment clé dans le développement des énergies renouvelables ou de nombreuses technologies, tels que le titane, le tungstène ou le molybdène.

 

REMX : données hebdomadaires

 

Les Actions ne pourront poursuivre indéfiniment leur hausse en ligne droite. Certaines matières premières peuvent constituer des opportunités de diversification, dans le sillage des nouvelles technologies qui en sont grandes consommatrices, et des bonnes perspectives économiques mondiales.

 

RETROUVEZ TOUTES NOS ANALYSES ETF EN CLIQUANT ICI

 

Avertissement

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.