ETF : A LA PERIPHERIE DE L'EUROPE, ET AU-DELA

Par Christophe Scalabre, Président - ETFWAVE

24/05/2017 - Publié par ETFWAVE dans Marché Autre

ETF : A LA PERIPHERIE DE L'EUROPE, ET AU-DELA

Les ETF sont des instruments très adaptés pour investir dans des thématiques nationales. Marchés plus étroits que ceux des grands Pays d'Europe, sociétés moins bien connues, information financière plus rare ou plus difficile à exploiter, investir dans un indice permet de néanmoins tenter de surfer sur le dynamisme de zones moins matures.

 

La Pologne, la Grèce et la Turquie sont trois exemples de Pays qui méritent investigation.

La Pologne, forte d'une population de 38 millions d'habitants (PIB : 12 500 $ / habitant), peut être traitée via l'ETF WIG (Lyxor), coté en €, qui réplique l'indice WIG20. Celui-ci est composé des 20 principales sociétés polonaises, avec une forte dominante financière (48% de l'indice) et énergie (23%). L'économie polonaise est globalement dynamique, avec une croissance du PIB comprise entre 2,7% et 3,9% ces trois dernières années, et plus de 3% attendus en 2017. Le Pays a affiché une belle résistance durant la crise financière, parvenant à maintenir un PIB en croissance. 

 

Parmi ses principaux atouts : la robustesse de son secteur financier, la qualité de sa main d'oeuvre, sa proximité géographique avec l'Allemagne. C'est du côté politique qu'il faut aller chercher sa principale faiblesse, avec la victoire aux dernières élection du Parti Conservateur et Nationaliste. Toutefois, la pression populaire et celle de la Commission Européenne semblent en état de pouvoir limiter la portée de ce changement politique.

Boursièrement parlant, après une période de relative stagnation de septembre 2013 à avril 2015, WIG a nettement décroché ensuite jusqu'en novembre 2016 (avril 2015 - nov 2016 : -34%), pour vivement rebondir depuis. WIG cote en effet 105€ actuellement, soit +36% depuis novembre 2016. Il est sans doute un peu tard pour miser sur la Pologne à court terme. Par contre, dans une optique plus longue le dynamisme de cette économie pourrait porter WIG vers de nouveaux plus hauts.

 

La Grèce (11 millions d'habitants, PIB par habitant 18 000 $) a longtemps fait l'actualité européenne, et reste de sinistre mémoire boursière. Ses menaces de faillite ont largement pesé sur la stabilité de l'Europe. La Grèce a payé un lourd tribut boursier à cette crise : GRE, l'ETF de Lyxor qui réplique l'indice Athex20 et coté en €, a en effet perdu 93% de sa valeur entre fin 2007 et fin 2016, passant de 12,42 € à 0,83 € seulement! 

 

La Grèce vient cependant d'envoyer plusieurs signaux intéressants. Les récentes discussions avec l'Europe et le FMI se sont déroulées dans un cadre bien plus apaisé que les précédentes, et on commence désormais à pouvoir envisager la négociation d'un indispensable allègement de la dette colossale de la Grèce, après plusieurs années d'efforts et d'austérité.

Boursièrement, GRE vient également d'envoyer un signal fort, avec le franchissement le mois dernier de l'oblique baissière active depuis la crise financière. Depuis le début de l'année 2017, GRE a déjà progressé de 21%, mais le potentiel de hausse est considérable en cas de succès des négociations sur la dette du Pays. On gardera toutefois en tête la fragilité de sa situation financière, avec une dette publique de près de 180% du PIB!

 

GRE données mensuelles :

 

La Turquie enfin, éternellement aux portes de l'Europe, vient également de voir son environnement politique se dégrader avec la concentration des pouvoirs sur le Président Erdogan. On notera tout de même que la Turquie cherche en parallèle à séduire malgré tout les investisseurs (cf la campagne de pub télévisée largement diffusée actuellement).

Le PIB par habitant de la Turquie est le plus faible des 3 pays, avec 9200 $ seulement, mais l'importance de sa population (78 millions d'habitants) et sa situation géographique, aux frontières physiques de l'Europe, en font un Pays avec lequel il faut compter et qui mérite que l'on s'y intéresse.

La Turquie a pour elle une économie plutôt dynamique, avec une croissance du PIB comprise entre 2,5 et 4% par an ces trois dernières années, et des anticipations de l'ordre de 3% pour 2017, des finances saines (dette sur PIB de 33%) et plus largement un secteur financier robuste. Une fois encore, c'est surtout la dérive autoritaire du régime qui doit inciter l'investisseur à la prudence.

Le tracker TUR (Lyxor), coté en € et dont l'encours s'établit à 115 M€, permet de miser sur la Turquie via son indice DJ Titan 20.

 

TUR données hebdomadaires :

 

Boursièrement, TUR évolue actuellement au milieu de son range historique, compris entre 30 et 60 €, et qui n'a été cassé qu'au coeur de la crise financière en 2008/2009. TUR vient toutefois d'envoyer un signal technique intéressant en franchissant son oblique baissière active depuis janvier 2015. Les signaux techniques sont au vert, sans surchauffe, et le Pays présente un potentiel intéressant.

 

Retrouvez nos analyses ETF de WIG, GRE et TUR en cliquant ici

 

Les commentaires et analyses reflètent l’opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle et n’engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit.  Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l’investissement.

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

ROTATION SECTORIELLE SUR LE STOXX600

Alors que le premier trimestre touche bientôt à sa fin, il est intéressant de faire un point sur la manière dont les secteurs européens se sont...

23/03/2017 - Publié par ETFWAVE

Autre / Analystes et économistes

LE MATCH S&P500 VS STOXX600

Les ETF sont des instruments particulièrement adaptés à l'investissement dans des indices. Rappelons à ce propos quelques-uns des attraits des ETF : -...

24/02/2017 - Publié par ETFWAVE

Autre / Analystes et économistes