Par Igor de Maack, gérant et porte parole de la gestion chez DNCA - Point hebdomadaire sur les marchés - N°45/2018

En novembre 2016, il y a deux ans, le monde devait se rendre à l'évidence. Contre toute attente et tous les pronostics des grands médias, le candidat républicain iconoclaste accédait à la victoire.

Deux ans après, la bourse américaine survole ses pairs malgré une correction assez sévère ces dernières semaines. Les résultats des entreprises aux tats-Unis s'avèrent solides comme la croissance. Le Président américain a même exhorté ses compatriotes à voter Républicain aux élections de mi-mandat (6 novembre) en indiquant que dans le cas d'une victoire des Démocrates la Bourse baisserait.

Depuis quelques jours, les investisseurs ont repris goût au risque. La baisse des marchés surtout en Europe intégrait déjà un bon nombre de risques : celui d'un fort ralentissement mondial impulsé par une Chine moins dynamique, celui d'un Brexit dur et celui d'Europe bloquée dans ses négociations budgétaires avec l'Italie.

Le ralentissement est relatif et la Chine pense actuellement à des mesures de relance pour contrer les effets de la guerre commerciale avec les Etats-Unis ; l'Europe semble avoir trouvé un accord pour que les instituions financières britanniques puissent traiter avec le continent et enfin les Italiens discutent. Les multiples de valorisation ont très largement corrigé pour certains secteurs et certaines entreprises.

Si l'environnement demeure complexe et plus incertain qu'en 2017, les marchés avaient peut-être pris trop d'avance sur le scénario macro-économique de récession. Pour l'instant, ce n'est pas le scénario le plus probable. C'est pourquoi le rebond pourrait durer encore un peu en faveur notamment des stratégies sous performantes  à l'instar ce fameux mois de novembre 2016 qui avait vu les secteurs value retrouver un certain attrait parmi les investisseurs.
 

Texte achevé de rédiger le 2 novembre 2018

 

Avertissement 

Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié, produit à titre purement indicatif. Les opinions sur les marchés communiquées correspondent aux analyses des gérants de DNCA Finance. DNCA Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base de ce document, ni de l'utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion. Conseiller en investissement non indépendant au sens de la Directive MIFID II. DNCA Finance - 19, place Vendôme - 75001 Paris - Tél.: +33 (0)1 58 62 55 00 - email: dnca@dnca-investments.com - www.dnca-investments.com. Société de gestion agréée par l'Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP 00-030 en date du 18 août 2000 DNCA Investments, une marque commerciale de DNCA Finance.