Par Igor de Maack, gérant et porte parole de la gestion chez DNCA - Point hebdomadaire sur les marchés - N°28/2018

Donald Trump a définitivement guidé et piloté ce premier semestre sur les marchés.
 
En mettant en pratique ses menaces protectionnistes, il a fait imploser l'ordre globalo-libéral poussant tous les partenaires commerciaux des tats-Unis à 1/ d'abord reconnaître la suprématie de l'Oncle Sam et 2/ répondre par des mesures de rétorsion. Cet environnement n'est pas encore alarmant mais pourrait se traduire à long terme par des risques d'une stagflation très néfaste.
 
L'Europe a, elle, été affectée par une baisse de son momentum macro-économique à l'opposé des Etats-Unis qui ont, eux, accéléré au deuxième trimestre. La différence de performance entre les actions américaines et européennes en constitue le stigmate douloureux de cette divergence. 
 
En matière de guerre commerciale, la Chine serait la plus pénalisée et a vu naturellement ses actifs, actions et surtout devise, baisser face au dollar et à des marchés actions américaines portés par les valeurs technologiques. Ainsi, le yuan a-t-il vécu un de ses pires mois depuis 2015. La situation n'est cependant pas comparable puisque les autorités chinoises ont décidé de laisser fluctuer leur monnaie contre un panier de devises.
 
La croissance globale est toujours présente, l'Europe n'a pas flanché même si le rythme de croissance apparaît momentanément moins soutenu qu'en janvier. Le protectionnisme et le repli sur soi des sociétés occidentales constituent une menace sur la croissance économique à long terme. Le scientifique Isaac Newton, découvreur de la gravitation universelle, nous mettait déjà en garde en affirmant que « les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ». Puisse cette sage parole ne pas tomber comme une pomme aux oubliettes de l'histoire.
 
Texte achevé de rédiger le 6 juillet 2018

 

Avertissement 

Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié, produit à titre purement indicatif. Les opinions sur les marchés communiquées correspondent aux analyses des gérants de DNCA Finance. DNCA Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base de ce document, ni de l'utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion. Conseiller en investissement non indépendant au sens de la Directive MIFID II. DNCA Finance - 19, place Vendôme - 75001 Paris - Tél.: +33 (0)1 58 62 55 00 - email: dnca@dnca-investments.com - www.dnca-investments.com. Société de gestion agréée par l'Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP 00-030 en date du 18 août 2000 DNCA Investments, une marque commerciale de DNCA Finance.