Flash Marchés - le 5 juin 2018

Chronologie des faits et décisions de gestion d'Alienor Capital

Le 16 mai, une alliance totalement inattendue entre les deux partis extrémistes et anti-européens (Mouvement cinq étoiles et Ligue du Nord) se dessine afin de former un gouvernement. Le programme budgétaire conjoint est détonant : les baisses massives d'impôts et la hausse significative des prestations sociales proposées généreraient un déficit supplémentaire de 120 à 130 milliards d'euros par an selon les estimations. Le sujet de la sortie de l'euro ne fait pas partie de ce « programme commun ». Ce programme de déficit massif va à l'encontre de l'idée de sérieux économique et budgétaire et rend brûlant le sujet de la dette italienne, soutenue depuis 2014 par le programme de rachat d'actifs de la BCE et par la chasse au rendement en zone euro.

Alienor Capital décide alors, sur le fonds Alter Euro, de vendre le spread Italie Allemagne à 10 ans (l'écart de taux sur le marché secondaire entre les obligations gouvernementales italiennes et allemandes) pour une sensibilité de 2,3 sur un niveau de 1,45%. L'objectif est de protéger le portefeuille de crédit décoté qui peut être stressé par cet évènement de taille.

 

 

Cliquez ICI pour lire le document dans son intégralité

 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.