Les marchés rebondissent dès l'ouverture lundi, mais...

LA SEMAINE EN BREF DU 31/10 AU 06/11/2016 par CPR AM

08/11/2016 - Publié par CPR ASSET MANAGEMENT dans Marché Autre

Les marchés rebondissent dès l'ouverture lundi, mais...

LES FAITS MARQUANTS

AUX ÉTATS-UNIS, comme attendu, le FOMC n’a pas modifié son objectif de taux directeur, et, sauf statistiques catastrophiques ou élection de M. Trump, on devrait avoir une hausse du taux des fonds fédéraux le 14 décembre. Les indices ISM fluctuent un peu en octobre et sont désormais compatibles avec une croissance légèrement inférieure à 2%.

 

DANS LA ZONE EURO, sans surprise, le PIB a crû de 0,3% au T3, comme au T2, et la hausse s’établit à 1,6% sur un an, comme au trimestre dernier. L’inflation de la zone, quant à elle, atteint 0,5% en un an en octobre après 0,4% en septembre, l'impact de la chute des prix de l'énergie diminuant progressivement. Néanmoins, l’inflation sous-jacente est toujours stable à 0,8% et n’accélère pas.

 

AU ROYAUME-UNI, sans surprise, la BoE a décidé de laisser son taux directeur inchangé, décision qui n’est pas surprenante au regard des récents indicateurs économiques somme toute satisfaisants, et des nouvelles prévisions haussières de la BoE.

 

AU JAPON, les ventes au détail ont stagné en septembre, après un recul de 1,2 % en août, et la production industrielle a augmenté de 0,1 %, après une progression de 1,4 % au mois précédent. Pour finir, les salaires ne progressent que de 0,2% sur un an en septembre, après être resté inchangé en août.

 

L’ÉVÉNEMENT DE LA SEMAINE

Ces dernières semaines, l’éventualité d’une enquête du FBI au sujet des courriels possiblement classés secrets d’Etat de Mme Clinton faisait remonter M. Trump dans les enquêtes, au point que la moyenne des sondages ne donne plus que 2,3 points d’écart entre les deux candidats. Toutefois, dimanche, le FBI a annoncé l’absence de poursuites contre la candidate, et a affirmé ne pas modifier ses conclusions de juillet (selon lesquelles il n'y avait pas matière à poursuivre Mme Clinton) après l'examen des nouveaux courriels découverts. Les marchés rebondissent dès l’ouverture lundi, mais l’écart entre les deux candidats demeure serré. Les marchés resteront agités et volatils jusqu’aux résultats. 

 

 

Les commentaires et analyses reflètent l’opinion de CPR AM sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle et n’engagent pas la responsabilité de CPR AM. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle. Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans l’autorisation préalable de CPR AM. Sous réserve du respect de ses obligations, CPR AM ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l’investissement.

Articles similaires

LES MARCHÉS FONT-ILS PREUVE D'EXCÈS DE C...

Point sur les marchés financiers : Dans son allocution devant le Congrès américain, Donald Trump s’est montré plus modéré et plus rassembleur qu’à...

07/03/2017 - Publié par ENTHECA FINANCE

Autre / Analystes et économistes

ALLOCATION D'ACTIFS : ACTIONS OU OBLIGATIO...

Nous pensons qu’avec la remontée des taux d’intérêt, les obligations à taux fixe ne sont pas à privilégier en 2017. La remontée de l’inflation va...

02/02/2017 - Publié par Jérôme BOUMENGEL

Autre / Analystes et économistes