Les banques centrales montent au créneau pour soutenir les marchés

21/10/2014 - Publié par OPCVM360

Marché Autre

Edito de Fabrice Cousté sur TV Finance le 20 octobre 2014 :

Pour enrayer le début de panique des marchés, les 4 plus grandes banques centrales envisagent de prolonger leurs politiques soutien monétaire.

Jamais les banquiers centraux n’ont été aussi sollicités ; Suite à la baisse rapide des marchés en ce funeste mois d’octobre, les banques centrales sont montées au créneau pour apaiser les marchés et affirmer leur soutien à la reprise économique.

Tout d’abord en Europe, la BCE va lancer son programme de rachat d’actifs dans les prochains jours

Oui ce n’est pas une surprise : l’ intervention  était prévue dans son calendrier. Dans les prochains jours, la Banque centrale européenne (BCE) va lancer son programme d’achats d’actifs en intervenant sur le marché des « covered bonds », ces obligations bancaires sécurisées.

C’est Benoît Coeuré, membre du directoire de l’institution, en déplacement à Riga qui l’a confirmé : Ce programme est destiné à relancer la production de crédit dans la zone euro, afin de soutenir la croissance

Surtout, il a déclaré que la BCE était « prêt à prendre de nouvelles mesures non conventionnelles si nécessaire ». 

Aux Etats Unis, la Fed s’interroge sur un report de la fin de son programme de crise

Surprise du côté des « faucons », James Bullard, a enthousiasmé les investisseurs. Celui qui est d’ordinaire connu pour prôner la fin du soutien de la Fed aux marchés a en effet laissé entendre que l’institution envisageait de repousser cette échéance .

 La fin de son programme d’achats d’actifs (QE) était initialement prévue pour fin octobre. Mais la Fed aurait été surprise par la violence de la correction boursière après de mauvaises statistiques américaines.

La Banque d’Angleterre pourrait repousser le relèvement de ses taux

Avec un le PIB qui devrait progresser de plus de 3 % cette année et le chômage, à 6 % de la population active qui continue de refluer, c’est la Banque d’Angleterre (BoE) qui est en première ligne pour relèver ses taux. Les marchés parient sur une hausse à la mi-2015.

Or,  vendredi Andrew Haldane, l’économiste en chef de la Banque a néanmoins averti que l’avis des marchés comme du comité de politique monétaire de la BoE pourrait changer à la lumière des indicateurs à venir.

« Qui sait précisément à quelle date le relèvement interviendra ? » s’est-il même interrogé. Pour sa part, il s’est déclaré en faveur du maintien des taux à leurs niveaux actuels pour plus longtemps que ce qu’il avait précédemment envisagé d’autant que la Banque d’Angleterre est particulièrement inquiète du faible niveau de l’inflation britannique, tombée en septembre à 1,2%, soit bien en dessous de son l’objectif de 2%.

Enfin, La Banque du Japon échoue dans une opération d’achats de titres

Mais les banques centrales ont un souci de plus à se faire : l’efficacité de leurs outils anti-crise pourrait être mise en doute.

La mauvaise nouvelle est venue de la Banque du Japon, qui a procédé vendredi à une opération sur les marchés qui a connu des difficultés.

Elle a proposé de racheter pour 3.000 milliards de yens de bons du Trésor. Problème, les offres de vente n’ont représenté que 2.622 milliards de yens. C’est la première fois depuis mai 2012 que la Banque centrale n’a pu racheter le montant qu’elle souhaitait.

Et si la planche à billets ne fonctionnait plus ?

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Outils investisseurs

Indices financiers

Actions   1 Janv.
CAC 40 4 764.07 2.74 %
Euro Stoxx 50 3 197.54 -2.14 %
DAX 11 203.63 4.29 %
SMI 8 099.60 -8.15 %
DOW JONES 19 756.85 13.38 %
NASDAQ Composite 5 444.50 8.73 %
S&P 500 2 259.53 10.55 %
FTSE 100 6 954.20 11.40 %
NIKKEI 225 18 996.37 -0.20 %
Devises   1 Janv.
EUR/USD 1.06 -2.75 %
EUR/CHF 1.08 0.00 %
EUR/JPY 121.48 -7.32 %
EUR/GBP 0.84 15.07 %
Monétaire   1 Janv.
EONIA -0.35 -0.22 %
Matières premières   1 Janv.
Brent Europe 53.30 45.59 %