YSEOP : Où, comment faire « parler » vos données ?

Entretien avec Olivier BONNET Directeur Général Délégué Yseop

07/01/2016 - Publié par OPCVM360 dans Marché Actions

YSEOP :   Où, comment faire « parler » vos données ?

Yseop est une plateforme logicielle qui raisonne, dialogue de manière intelligente et rédige du contenu textuel comme le fait un être humain mais à la vitesse de milliers de pages par seconde !

Yseop  est la seule innovation française qui couple l’intelligence artificielle avec un moteur de génération automatique de langage (ou NLG Natural Language Generation), pouvez-vous nous en dire plus ?

Yseop est en effet une technologie française, brevetée et qui est le résultat de plus de 20 années de recherche spécialisée en Intelligence Artificielle. Pour Alain Kaeser,  Directeur de la Technologie Yseop, son idée a été, dès le départ, de penser que l’IA ne pourra se généraliser dans les activités de service qu’en y ajoutant l’aptitude à exprimer en langage naturel la logique de son raisonnement. 

 

Qu’est-ce qui vous différencie d’un robot advisor ?

Un robot advisor sait raisonner et vous fournir une conclusion mais ne peut pas vous expliquer pourquoi cette conclusion est la bonne dans votre contexte.

Au-delà de la capacité à raisonner sur des données contextuelles et individuelles, Yseop permet d’ajouter la rédaction d’un conseil argumenté et spécifique à chaque cas traité.
Utiliser des algorithmes pour produire une réponse ou fournir une décision existe déjà dans des solutions bancaires mais seul Yseop permet d’expliquer le pourquoi de cette décision et de cette proposition dans une langue parfaite.

 

 

Vous parlez d’automatisation du conseil à la fois argumenté et spécifique à chaque client. En quoi votre définition de la personnalisation est différente des autres moyens ?

En général, ce qu’on entend par personnalisation est associé à une notion de profil. Chez Yseop plus qu’un profil c’est chaque réponse qui est unique sur le fond et dans la formulation écrite pour un client particulier. Par exemple, le document produit pour Monsieur X ne sera jamais identique au document fourni à Monsieur Y quand bien même les données les concernant le seraient. De façon similaire, la production de deux documents successifs pour Monsieur X n’auront pas la même formulation, même si les données n’ont pas variées d’une période sur l’autre. En définitive, chaque contenu produit par Yseop donne l’impression au lecteur qu’il a été rédigé à chaque fois à la main pour lui. 

 

Comment votre technologie peut accompagner la transformation des métiers de la finance ?

Avec Yseop, les acteurs du secteur peuvent industrialiser un grand nombre de processus et en garantir la traçabilité grâce à la modélisation de l’expertise des meilleurs experts. L’automatisation du conseil fourni, prenant en compte le contexte individuel de chaque client, offre la possibilité de servir le plus grand nombre avec un même niveau de qualité et de sécurité. A surface égale, il s’agit bien de pouvoir multiplier le nombre de clients sans abaisser la qualité du service et du conseil rendu.

 

Quels sont les avantages pour l’ensemble des acteurs ?

Les avantages sont nombreux et partagés par l’ensemble des acteurs :

- Pour le client final : une qualité de service personnalisée de haut niveau, en toute sécurité.

- Pour les établissements financiers, conseillers en gestion patrimoniale et les Fintechs : une aide dans la qualité des conseils qu’ils apportent à leurs clients en toute conformité et sans prise de risque inappropriée.

De façon plus globale, Yseop automatise des tâches répétitives et fastidieuses telles que la production de commentaires de tableaux, la rédaction de rapports et réduit ainsi le coût de production des documents de l’entreprise tout en améliorant leur qualité.

Yseop est donc une réponse aux problématiques actuelles du marché financier :

- Complexité réglementaire en constante évolution

- Taux d’attrition élevé dû en partie à des clients en attente de services toujours plus personnalisés

- Problématique de la formation continue

- ou encore cohérence des messages en multicanal , …

 

Pouvez-vous nous donner un exemple concret ?

Prenons l’exemple des rapports de gestion ou des synthèses patrimoniales fournis à chaque client.

En général ces productions à destination du client intègrent peu ou pas de commentaires personnalisés liés au contexte individuel de chacun.

Yseop automatise la production de tels documents, que ce soit pour les conseillers ou en libre-service sur le web.

 Cet usage d’Yseop répond parfaitement à ce que McKinsey appelle « The Automation of Knowledge Work » et ce que le cabinet Gartner décrit déjà comme la plus importante révolution technologique de cette décennie.

 

 

Selon vous, quelles sont les tendances de ces 3 prochaines années ?

Dans les 3 années à venir, les acteurs devront mettre en œuvre les moyens pour s’adapter à un environnement en perpétuelle évolution.  Ils vont devoir repenser leurs modèles économiques pour contrer une période à taux bas. Ils vont également devoir proposer de nouveaux services afin de répondre à des attentes de conseils personnalisés et individualisés 24/24 7/7, mais aussi s’affirmer face à des clients de plus en plus compétents. En dernier lieu, ils devront être prêts en 2017 lors de la mise en application de la directive européenne Mifid 2 qui va changer et formaliser les règles de délivrance de conseil.

L’intelligence artificielle couplée à la NLG permet de faire face à ces enjeux majeurs, en conciliant augmentation de la qualité et optimisation des coûts dans le respect du réglementaire.

www.yseop.com/FR/home

Propos recueillis par Chris Rhand –OPCVM360

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

ENTRETIEN AVEC LE GÉRANT IAN MAC LEOD

Entretien avec Ian Mac Leod, gérant du fonds Octalfa 360 Health & Green TechnologiesBonjour Ian.  Pouvez-vous nous décrire en grandes lignes le...

18/07/2011 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Interviews

TURBULENCES AU JAPON - 3 QUESTIONS À JEAN...

En forte hausse depuis un an, les marchés japonais subissent une forte correction ces derniers temps. Qu’en pensez-vous ?   Le marché des...

09/07/2013 - Publié par RMA ASSET MANAGEMENT

Actions / Interviews