Une alternative aux placements traditionnels

16/12/2014 - Publié par KEREN FINANCE dans Marché Capital investissement

Une alternative aux placements traditionnels

123Venture et Keren Finance lancent un Fonds obligataire innovant

 
Dans un contexte de baisse continue du rendement des obligations, 123Venture et Keren Finance réagissent en proposant le Fonds Multi-Corporate 2014, investit à 50% maximum sous forme d’obligations cotées à haut rendement (High Yield) et à 50% minimum sous forme d’obligations non cotées.

Une alternative aux placements traditionnels

 
Multi-Corporate 2014 vise à exploiter efficacement les opportunités offertes par le marché du crédit à horizon 2019 via deux poches complémentaires en termes de rendement/risque. Le but est de profiter des nombreuses opportunités offertes sur le marché des obligations corporate cotées, tout en recherchant des rendements plus élevés* grâce notamment aux obligations convertibles d’entreprises non cotées. 

« Ce Fonds s’affiche clairement comme une alternative aux placements traditionnels avec une gestion obligataire diversifiée et la recherche d’un rendement actuariel attractif à terme, supérieur à 6% net de frais* », précise Xavier Anthonioz, président du directoire d’123Venture.
 

L'alliance de deux gérants expérimentés

 
Multi-Corporate 2014 s’inscrit dans le prolongement de la gamme de Fonds obligataires non cotés lancée depuis 2007 par 123Venture. Il s’agit du 9ème de la gamme, résolument le plus innovant. 

« Depuis 2007, la gestion obligataire représente 30% de notre actif sous gestion et nous avons déployé plus de 350M€ dans l’accompagnement de 150 entreprises non cotées. C’est une classe d’actifs qui présente selon nous des fondamentaux porteurs », précise Xavier Anthonioz, président du directoire d’123Venture. 

Le Fonds sélectionnera des entreprises non cotées dont le risque émetteur est jugé satisfaisant par l’équipe d’123Venture, offrant une bonne visibilité sur leurs revenus futurs, sans restriction sectorielle et géographiques et valorisées entre 5 et 50M€. Multi-Corporate 2014 mutualisera son risque en constituant un portefeuille de titres émis par une douzaine de sociétés non cotées. 

La gestion de la poche investie en obligations cotées à haut rendement (50% max. du Fonds) est déléguée à Keren Finance, société de gestion spécialisée sur les marchés obligataires depuis plusieurs années. 

« Nous commercialisons déjà notre expertise dans le domaine obligataire auprès des clients privés ainsi qu’à travers des OPCVM ou des mandats institutionnels. La conjugaison de nos savoir-faire respectifs a rendu naturelle ce rapprochement pour créer Multi-Corporate 2014 », ajoute Vincent Schmidt, directeur du développement de Keren Finance. 

Dans le cadre de la poche cotée, le Fonds privilégiera dans un premier temps des titres spéculatifs à haut rendement (« High Yield ») avec pour objectif la constitution d’un portefeuille d’une trentaine de lignes.
 

Un Fonds qui répond aux attentes des investisseurs privés

L’engouement des investisseurs privés pour la classe d’actifs non cotés ne cesse de croître. Dans un contexte de taux bas, ces derniers sont en recherche de produits de rendement, capables de leur offrir une solution pour dynamiser leur épargne déjà constituée au sein de contrats en euros d’assurance vie ou de livrets d’épargne par exemple. 
  
« Au-delà des solutions d’investissement fiscales sur lesquelles nous sommes aujourd’hui leader, nous souhaitons continuer notre montée en puissance sur l’offre de capital-investissement non fiscale à destination des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI), family offices et banques privées. Nos résultats sont aujourd’hui très encourageants. Pour preuve, en 2013, la collecte auprès des gros CGPI et family offices sur cette offre a été supérieure à notre collecte fiscale (respectivement 150M€ et 97M€), ajoute Xavier Anthonioz, président du directoire d’123Venture.
 

Une fiscalité allégée et une durée limitée

Multi-Corporate 2014 prend la forme d’un FCPR agréé par l’AMF et est accessible à partir de 5.000 €. Il est éligible à certains contrats d’assurance vie et au compte PEA/PME, lui permettant de bénéficier de la fiscalité avantageuse de ces deux enveloppes. Il bénéficie de la fiscalité allégée des FCPR (exonération d’impôt sur les revenus et plus-values, hors prélèvements sociaux) dans le cas d’une souscription via un compte titres ordinaire. 

*Avertissement – Attention : investir dans le non coté comporte un risque de perte en capital et de mobilisation de son capital sur 5 années minimum. Il est indispensable de prendre connaissance de la notice des fonds avant toute souscription.

 

 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

LE GROUPE MEESCHAERT LANCE SON PREMIER FON...

Meeschaert Private Equity Fund est un fonds de capital investissement ayant pour vocation à investir jusqu’à 150 millions d’euros dans les PME...

04/12/2014 - Publié par MEESCHAERT ASSET MANAGEMENT

Capital investissement / Info acteurs, outils et solutions pro

ISAI ANNONCE LE PREMIER CLOSING DU FONDS ?...

Lancé par Pierre Kosciusko-Morizet, Geoffroy Roux de Bezieux, Stéphane Treppoz et Ouriel Ohayon en 2009 et dirigé par Jean-David Chamboredon, ISAI...

09/04/2015 - Publié par ISAI GESTION

Capital investissement / Info acteurs, outils et solutions pro