Un mois de juin décisif

Par Camille Barbier, Directeur des gestions - le 6 juin 2016

06/06/2016 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Allocations d'actifs

Un mois de juin décisif

 

Le mois de juin qui s’ouvre risque d’être un mois décisif pour les marchés. Pourtant, en observant un des indicateurs privilégiés d’aversion au risque qu’est la volatilité implicite, nous sommes frappés par la faiblesse du niveau atteint ces derniers jours. La volatilité sur les actions de la zone Euro et des actions américaines est en effet à des niveaux proches de leur point bas de 12 mois.

Les deux interrogations majeures des marchés actuellement sont l’hypothèse du Brexit et la pérennité du cycle de croissance américain. Ce week-end, deux sondages successifs ont illustré la remontée des intentions de vote en faveur de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (UE) avec, pour l’un d’entre eux, une majorité favorable à la sortie. Alors que les marchés commençaient à se convaincre d’une issue positive, ces deux nouveaux sondages risquent de raviver les craintes des investisseurs. Le débat entre David Cameron et Nigel Farage (leader des partisans de la sortie de l’UE) ce mardi soir revêt dans ce contexte une importance toute particulière à deux semaines du référendum.

La publication du rapport sur l’emploi est venue apporter de l’eau au moulin de ceux qui anticipent une récession américaine pour 2017. Le nombre de créations d’emplois au mois de mai (+38 000) est au plus bas depuis septembre 2010. Les révisions annoncées sur les mois précédents ont réduit fortement la moyenne sur trois mois qui s’affiche désormais à 116 000 créations d’emplois par mois, au plus bas depuis juillet 2012. Le taux de chômage élargi (intégrant les emplois à temps partiels contraints) reste stable, à 9,7%.

La situation de l’emploi revêt une importance fondamentale dans l’appréciation de la dynamique économique aux Etats-Unis compte tenu de la faiblesse des autres moteurs économiques, comme l’investissement ou le commerce extérieur. Or, les publications de ces dernières semaines sur l’emploi et la consommation avaient rassuré les investisseurs.

Certes, un point ne fait pas une tendance, d’autant que les chiffres de vendredi ont été brouillés par une grève massive chez Verizon. Cependant la force du ralentissement ne doit pas être ignorée et contribuera indéniablement à troubler encore davantage la perception par les investisseurs de la solidité du cycle américain. La situation n’est pas simple pour la Réserve fédé- rale qui se réunit les 14 et 15 juin et qui, après avoir en quelque sorte pré-annoncé une remontée des taux pour juin ou juillet, devra peut-être revoir sa stratégie.

Ainsi, il existe une certaine contradiction à constater d’un côté le calme apparent des marchés financiers et de l’autre la montée des incertitudes économiques et politiques. L’explication est certainement une nouvelle fois à trouver du côté des banques centrales qui, dans l’esprit des investisseurs, jouent le rôle de sauveurs en dernier ressort.

 

Rendez-vous lundi prochain…

 

Source : Ecofi Investissements, au 3 juin 2016

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d’information, des opinions et des données chiffrées qu’Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée.

 

Articles similaires

SISYPHE AU SOMMET !

LA CITATION DE LA SEMAINE « Rien n’est plus désastreux qu’un investissement rationnel dans un monde qui ne l’est pas » - John Maynard Keynes...

30/05/2016 - Publié par ACTIS ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Avis d'experts

LE MOIS DES BANQUES CENTRALES

  La réunion de la Banque centrale européenne (BCE) de jeudi sera la dernière avant le démarrage du programme d’achat de dettes d’entreprises....

31/05/2016 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS

Allocations d'actifs / Avis d'experts