Truffle Capital ouvre le premier incubateur FinTech en France

La vague digitale déferle sur le secteur bancaire

18/06/2015 - Publié par TRUFFLE CAPITAL dans Marché Capital investissement

Truffle Capital ouvre le premier incubateur FinTech en France

Truffle Capital, acteur majeur du capital-risque européen, un des leaders du marché de la gestion de FCPI (Fonds Commun de Placement dans l'Innovation), a inauguré hier, avec le soutien de Madame Axelle Lemaire, Secrétaire d'État chargée du Numérique, auprès du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, le Truffle FinTech Incubator, premier incubateur FinTech en France, situé  au 5 Rue de la Baume à Paris.

Les services financiers et bancaires sont les domaines où les effets du digital vont être le plus bénéfiques car le digital est parfaitement adaptés aux besoins des utilisateurs et des  entreprises qui demandent plus de services, plus d'accès et moins d'intermédiaires.

Truffle FinTech Incubator a pour ambition de créer un environnement propice au développement des FinTech en France grâce à une structure d'accompagnement unique pour les entreprises. Ces dernières, à l'état de pré-lancement, pourront mutualiser leurs moyens et Truffle FinTech Incubator leur apportera son soutien tant au plan financier que du conseil (régulation, marketing digital..), de la mise en relation et de l'hébergement afin de créer un ecosystème de croissance, dynamique et performant, ayant un fort rayonnement européen et international. Les PME-PMI incubées, des sociétés à fort potentiel de croissance, bénéficieront d'un contexte favorable pour développer rapidement l'emploi, l'innovation et les exportations avec la possibilité de prolonger leur business dans un écosystème structuré. Après 2 à 3 ans, les sociétés incubées devraient avoir les moyens de voler de leurs propres ailes pour laisser la place à de nouvelles jeunes pousses.

 

« Truffle Capital construit des entreprises innovantes dans les domaines des technologies de l'information, des sciences de la vie et des technologies environnementales. La révolution digitale a irréversiblement transformé de nombreuses industries comme la musique, la communication, le commerce. Depuis peu, en France comme dans le monde entier, elle est en marche pour faire évoluer l'industrie financière. Grâce aux technologies numériques, apparaît une nouvelle génération de startups, les Fintechs, qui développent des technologies innovantes dans le monde de la finance, qui offriront aux consommateurs et aux entreprises de nouveaux services ultra-compétitifs, instantanés, simples et agréables d'utilisation, sécurisés, en toute transparence de prix. Les 4 sociétés incubées chez Truffle démontrent déjà une remarquable capacité à concevoir, réaliser puis mettre sur le marché leurs inventions, avec la vocation à devenir les leaders de leurs secteurs. Le Truffle FinTech Incubator, est un écosystème qui favorise l'échange d'expérience et de réseaux, le partage de facteurs clés de succès, et créée une dynamique ciblée propice au développement accéléré. L'industrie des FinTechs est au début de son histoire, par conséquent les dés ne sont pas jetés, et Paris conserve toutes ses chances pour être l'un de ses principaux pôles dans le monde », souligne Bernard-Louis Roques, Directeur Général, co-fondateur de Truffle Capital.

Si le FinTech est un secteur encore émergent,  toutes les places ne sont pas prises et la France a de sérieux atouts comme ses talents et sa créativité pour créer un ecosystème porteur pour toutes les sociétés du domaine. Dans le FinTech, comme dans tout secteur lié aux flux d'argent, la réglementation évolue et s'adapte comme en témoigne le décret encadrant la finance participative en France (cowdfunding) dès octobre 2014. Les freins qui subsistent sont liés au problème de financement dans l'innovation en France. Une étude 2013 de l'Afic (Association française des investisseurs pour la croissance) et de bpifrance (anciennement Oséo) avait souligné  que les PME accompagnées par les FCPI (fonds communs de placements dans l'innovation) sont plus performantes que celles ne bénéficiant pas de leur financement, c'est-à-dire qu'elles créent davantage d'emplois et que leur chiffre d'affaires augmente plus vite. Moins de collecte auprès des particuliers, c'est donc moins de capitaux apportés par les fonds aux PME, donc moins d'emplois et de croissance en France. Cependant, l'instabilité réglementaire et fiscale, les fortes contraintes de gestions et la structure des coûts pénalisante en France font qu'il est difficile d'attirer les investissements des particuliers dans les FCPI et FIP (fonds d'investissement de proximité) qui sont une source non négligeable de financement pour les sociétés innovantes. De même, si  5 % de l'épargne financière, c'est-à-dire l'assurance vie, le livret A, était dirigé vers les jeunes entreprises innovantes, vers les jeunes entreprises à fort potentiel de croissance, directement ou par des intermédiaires qualifiés, nous verrions beaucoup plus d'entreprises croître.

« La France a les talents pour créer et faire grandir des leaders mondiaux dans les différents domaines technologiques. Cependant, l'orientation de l'épargne des Français doit permettre un financement à la mesure des ambitions et de l'environnement concurrentiel. Triplement des plafonds des FCPI et des investissements ISF-PME, orientation ciblée et volontariste de 5 à 7 % de l'assurance vie et des fonds de retraite vers les jeunes entreprises innovantes sont des impératifs économiques et politiques ! », soulignent Henri Moulard, Philippe Pouletty et Bernard-Louis Roques, co-fondateurs de Truffle Capital.

Quelques chiffres clefs :

Levée FCPI pour les années (source AFIC) :

2011 : 358 millions

2012 : 286 millions

2013 : 308 millions

2014 : 332 millions

Total sur 4 ans : 1284 millions d'euros

 

Les premières sociétés incubées

Paytop (www.paytop.com )

Société  offrant des solutions innovantes dans le domaine des moyens de paiement, continue à conquérir le marché des transferts d'argent grâce à des prix compétitifs (pour 250€, le coût est de 8€ avec la solution Paytop, contre 15 chez Western Union et Moneygram).

Credit.fr (www.credit.fr )

Une plateforme de financement participatif (crowdfunding) lancée fin mars 2015. Un accès simplifié et rapide au financement pour les TPE et PME françaises et un rendement attractif pour les prêteurs avec des taux d'intérêts compris entre 3.40% et 6.90%.

Smile&Pay (www.smileandpay.com)

Premier opérateur français de transactions de paiement par carte sur mobile et tablette.

Wizypay (www.wizypay.com )

Une plateforme 100% digitale dédié à la gestion de cartes prépayées en mode SaaS.

 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
FCPI FORTUNE 2 TRUFFLE CAPITAL - 10.04 M€ -3.17 % -5.97 %
EUROPE INNOVATION 2006 TRUFFLE CAPITAL - - - -18.46 %
FORTUNE FCPI TRUFFLE CAPITAL - 15.04 M€ -10.08 % -21.18 %
UFF INNOVATION 12 TRUFFLE CAPITAL - 15.42 M€ -20.05 % -23.96 %

Articles similaires

LES SOCIÉTÉS NON COTÉES, BÉNÉFIQUES ?...

Le non coté retrouve son lustre. Dans un environnement de taux bas et de recherche de rendement, le capital investissement a de quoi séduire....

18/05/2015 - Publié par CONVICTIONS ASSET MANAGEMENT

Capital investissement / Analystes et économistes

COMMENT DÉFISCALISER SON ISF 2015 EN INVE...

Turenne Capital Partenaires lance son offre à destination d’investisseurs particuliers souhaitant investir dans des PME et défiscaliser leur ISF...

31/03/2015 - Publié par TURENNE CAPITAL PARTENAIRES

Capital investissement / Info acteurs, outils et solutions pro