Et si les veines de vos poignets remplaçaient tous vos mots de passe

14/10/2016 - Publié par Le Temps.ch

La start-up romande biowatch développe un système de reconnaissance des veines du poignet. Elle vient de lever 1,2 million de francs et vise beaucoup plus loin
Lire la suite sur Le Temps.ch