Revue des marchés du mois de Février 2014 par Gaspal Gestion

07/03/2014 - Publié par GASPAL GESTION dans Marché Allocations d'actifs

Revue des marchés du mois de Février 2014  par Gaspal Gestion

 

 

 

 

Les places financières occidentales ont nettement rebondi, soutenues par des publications de résultats des sociétés meilleurs qu’attendus. Les bourses des pays émergents (Brésil et Russie notamment) n’ont en revanche pas montré de signes de reprise.

 

Les marchés ont salué les propos de Janet Yellen qui a annoncé que le « tapering » allait se poursuivre à un rythme modéré, en attendant que le marché de l’emploi montre des signes « forts » d’amélioration. Les statistiques macroéconomiques américaines demeurent mitigées : le PIB du quatrième trimestre s’est finalement inscrit en hausse de +2,4% en glissement trimestriel ce qui est légèrement inférieur aux attentes. En revanche, l’indice ISM Manufacturier a été meilleur qu’attendu et s’inscrit à 53,2 contre 52,3 attendu. Les chiffres des commandes de biens durables et des ventes de logements neufs se sont également révélés au-dessus du consensus. La très mauvaise météo sur la côte Est a sans doute impacté les statistiques économiques.

 

En Chine, l’indice PMI Manufacturier, calculé par HSBC, est en baisse à 48,5 contre 49,5, et s’éloigne de la barre des 50, seuil de la croissance.

 

En France, les indices PMI poursuivent leur léger rebond : le PMI Manufacturier progresse de 48,8 à 49,3 et le PMI Services de 48,6 à 48,9.  En Allemagne, ils sont aussi en légère hausse et demeurent à des niveaux élevés : largement au-dessus de 50.  Même constat pour la zone Euro où le PMI Manufacturier progresse à 53,2 (contre 53) et le PMI Services à 52,6 (contre 51,7). L’inflation dans la zone euro demeure faible (+0,8% en février), bien en deçà de l’objectif de 2% de la BCE.

 

Les résultats de l’exercice 2013 des sociétés européennes bien qu’impactés par la baisse des devises émergentes sont dans l’ensemble robustes. Nous pouvons notamment souligner des publications solides de la part des banques française à l’exception de ceux de BNP Paribas qui ont été pénalisés par des charges exceptionnelles (provisions pour litiges…).

L’introduction en bourse de GTT, filiale de GDF-Suez et de Total a connu un échec relatif. Le titre a été introduit à 46€ par titre pour une fourchette initiale 41-50€ et a fini en légère baisse pour son 1er jour de cotation. 

Du côté des fusions acquisitions, Imerys a profité de la faiblesse du dollar pour lancer une OPA sur la société américaine Amcol, mais Minerals Technologies a fait une contre-offre, obligeant le groupe français à relever son offre. A suivre…

 

Les cycles économiques dans les principales économies mondiales:

 

 Source : Julius Baer – Février 2014

 

Les indices boursiers européens et américains progressent nettement après la forte baisse de janvier : CAC 40 : +5,82%, Eurostoxx 50 : +4,49%, DAX : +4,14%, Nasdaq : +4,98%, Dow Jones : +3,97%. Les places financières asiatiques ont évolué en ordre dispersé : en Chine, l’Indice Composite de Shanghai progresse de +1,14% tandis qu’au Japon, le Nikkei se replie de -0,49%. Au niveau mondial, le MSCI Monde est en hausse de +4,81%.

 

Sur les marchés de taux européens, la moyenne de l’Eonia baisse à 0,16% contre 0,21%. L’Euribor 3 mois stagne à 0,29%. Les taux des emprunts d’Etat 10 ans sont en légère baisse en France (OAT : 2,20% contre 2,23%) et en Allemagne (Bund: 1,62% contre 1,66%) : le spread entre la France et l’Allemagne est quasiment stable à 0,58%. Les taux des emprunts d’Etat 10 ans sont en baisse dans tous les pays périphériques de la zone Euro (et plus particulièrement en Grèce)Les spreads de crédit sur les obligations corporate se resserrent: l’ITraxx Main Europe 5 ans (emprunts corporate Investment Grade) descend à 70bps contre 82bps, de même que l'Itraxx Crossover (emprunts corporate High Yield) à 257bps contre 316bps. Les spreads de crédit sur les titres subordonnés bancaires se resserrent également (à 129bps contre 147bps).

 

L’euro est en hausse face au dollar à 1,38 contre 1,35 (+2,3%)L’once d’or est en nette hausse à 1.326 $ contre 1.245 $ (+6,6%), de même que le baril de pétrole (BRENT) qui progresse à 109,1 $ contre 106,4 $ (+2,5%). L’indice CRB des matières premières industrielles (composé de valeurs minières) est en hausse de +2,6%.

 

Nos OPCVM actions européennes (éligibles au PEA) profitent nettement de la hausse des marchés: GASPAL EURO OPPORTUNITES: +5,77% et VALEURS CROISSANCE RENDEMENT: +6,70% tandis que l’Eurostoxx 50 (dividendes réinvestis) gagne +4,51%. Sur Gaspal Euro Opportunités, nous avons notamment initié des positions sur Generali et Scor. Depuis le début de l’année ces OPCVM sont respectivement en hausse de +4,59% et de +4.10% alors que l’Eurostoxx 50 (dividendes réinvestis) progresse de +1,51%.

 

L’OPCVM patrimonial flexible GASPAL PATRIMOINE est en hausse de +3,19%. La proportion d’actions s’élève à 55%. Depuis le début l’année, l’OPCVM progresse de +2,13%.

 

GASPAL CONVERTIBLES est en hausse de +3.08% et s’apprécie de +2.50% depuis le début de l’année contre respectivement +2.15% et +1.83% pour l’indice Exane Eci Euro.

 

Notre OPCVM obligataire court terme (1 an) FLEXIBLE ANNUEL (ex PATRIMOINE FLEXIBLE) est en hausse de +0,42%, profitant de la baisse des spreads de crédit notamment sur les valeurs financières et de sa faible exposition au marché actions. Depuis le 1er janvier, l’OPCVM a réalisé une performance annualisée de +2,93%.

 

Enfin, notre OPCVM obligataire très court terme  GASPAL COURT TERME est en progression de +0.13% sur le mois, profitant du resserrement des spreads de crédit notamment sur les valeurs financières. La performance annualisée depuis le début de l’année s’élève à +1.42% (soit EONIA +123bps), tout en conservant une volatilité faible : 0.11%.

Articles similaires

UN BESOIN DE SE RASSURER EN ATTENDANT L'IN...

A la différence de l’année dernière, ce mois d’août n’aura pas été marqué par une baisse tant redoutée des marchés financiers. A deux jours de la...

29/08/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

L'HIRONDELLE NE FAIT PAS TOUJOURS LE PRINT...

Nous avons connu un assez fort rebond la semaine dernière des actions sur toute les places mondiales. Ainsi, la hausse du Stoxx 600 porte la...

08/03/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché