Retour en force

Commentaire de gestion de WISEAM

11/09/2014 - Publié par WISEAM dans Marché Actions

Retour en force

La correction estivale aura finalement été de courte durée. Poussés par un volontarisme du patron
de la BCE, des chiffres économiques américains bien orientés, un discours plutôt tempéré de la FED
et une accoutumance des intervenants de marchés aux tensions géopolitiques, les actifs risqués ont
réalisé un bon mois d’août.
Les taux longs sur les obligations souveraines de la zone Euro ont franchi de nouveaux seuils (sous les
1% pour le 10 ans allemand, proche de 2% pour les taux espagnols). Ainsi, l’indice des obligations
d’Etat zone Euro progresse de 2% sur le mois.
Ce contexte (écart de conjoncture et de taux d’intérêt en faveur des Etats Unis, discours de M.
Draghi) a été particulièrement propice au dollar qui s’est apprécié de 1.9% contre Euro.
Le repli des actions en Juillet a permis des achats à bon compte. Ainsi, l’indice des actions
Européennes (Stoxx 600) a progressé de 2%, avec cependant des disparités importantes entre les
pays (+0.6% pour l’indice italien MIB et +3.5% pour le CAC). Sur les marchés américains, les scores
sont encore plus importants puisque le rebond du Nasdaq 100 atteint +6.3% en monnaie locale. Dans
les zones émergentes, Hong Kong est resté relativement stable et la bourse de Moscou a repris 1.5%.
Au-delà de ces performances mensuelles, on retiendra que l’environnement économique continue
de se détériorer en Europe et que l’embellie américaine s’affirme au fil des publications
économiques. Les enjeux pour les investisseurs diffèrent : aux Etats Unis, la croissance économique
pose les questions de la remontée des taux d’intérêt en 2015 et de l’ampleur de la progression des
profits (dont le rythme est bien inférieur à celui des performances boursières). En Europe le risque de
remontée des taux n’est pas d’actualité, on sera donc plus vigilants sur les indicateurs de rebond de
l’activité qui permettraient aux profits de croître à nouveau. Paradoxalement, la marge
d’amélioration pour les résultats des entreprises semble plus importante en Europe et dans certains
pays Emergents qu’aux Etats Unis.
Au milieu, la route semble claire pour une nouvelle baisse de l’Euro, comme en témoigne la décision
de la BCE du 4/09 (taux directeurs au plancher et programme d’achat d’ABS).

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
APPRECIO WISEAM Olivier BOULARAND / François JUBIN Mixtes Mondial Défensif 53.61 M€ 1.52 % 1.20 %
ANDANTE WISEAM Olivier BOULARAND / Benjamin BIASSIRA Mixtes Mondial Défensif 16.84 M€ 1.33 % 0.81 %

Articles similaires

SURPONDÉRATION DES ACTIONS EUROPÉENNES, ...

Portée par une croissance bénéficiaire (BPA) à deux chiffres, la faiblesse des prix du pétrole, une politique monétaire accommodante et des...

14/04/2015 - Publié par RUSSELL INVESTMENTS FRANCE

Actions / Analystes et économistes

TOUJOURS LA HAUSSE…. MAIS PLUS MODÉRÉE !

La semaine a été beaucoup plus calme quant à l’évolution du marché des actions. Mais ne nous trompons pas, pour l’instant la consolidation n’est...

10/03/2015 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Analystes et économistes