Quels sont les principaux enjeux pour le Royaume Uni suite à la victoire de David Cameron ?

L'analyse de Wiseam AM

20/05/2015 - Publié par WISEAM dans Marché Actions

Quels sont les principaux enjeux pour le Royaume Uni suite à la victoire de David Cameron ?

Contre toute attente, la victoire des Conservateurs en Grande-Bretagne a été claire avec 331 sièges sur 650. David Cameron va donc être en mesure de gouverner en se passant des Libéraux Démocrates, ce qui renforce la visibilité pour les investisseurs. La livre sterling a repris les 3% perdus (contre euro) fin avril avant les élections. L’une des promesses de campagne de David Cameron était de renégocier les termes de la participation du Royaume Uni à l’Union Européenne.

Beaucoup de « Tories » voudraient que le référendum se tienne dès l’été 2016. Compte tenu des demandes du Royaume Uni, certaines propositions supposent des modifications dans le Traité, et par conséquent, d’autres référendums et procédures lourdes dans plusieurs pays de la zone Euro (rappelons que 2017 sera riche en élections aussi bien en France qu’en Allemagne).

Ces incertitudes devraient inquiéter les entreprises du pays et limiter les investissements, l’une des craintes exprimées par Mark Carney récemment (Chaiman de la BoE). Un des enjeux importants de ce référendum repose sur le déficit courant du Royaume Uni, de l’ordre de 5 % du PIB. L’essentiel de celui-ci provient de la balance des biens (-6.4% du PIB) et des flux financiers (notamment large déficit de la composante « primary income »), la balance des services (+5.1% du PIB) étant nettement positive. Si les incertitudes liées à la participation à l’UE devaient s’exacerber, les flux financiers vers la « city » qui financent en partie ce déficit, pourraient se tarir. Cela pourrait conduire à limiter voire inverser le trend haussier de la livre sterling. Un autre enjeu consiste à étudier les conséquences d’un brexit (sortie du UK de l’UE).

Les études publiées montrent que celui-ci aurait un impact négatif à de nombreux égards (perte d’influence politique, impact négatif pour l’économie, etc…). Les investisseurs américains et asiatiques pourraient se montrer plus méfiants vis-à-vis des actifs européens au sens large. D’où toutes les tensions politiques actuelles des déclarations des représentants britanniques et leurs homologues européens. Les anglais attendent des concessions, mais du point de vue de l’UE, ce serait ouvrir une boîte de Pandore potentiellement dangereuse (cf la situation grecque actuelle !).

Dans nos 2 fonds, Apprecio et Andante, nous renforçons nos positions vendeuses suite au retour de la livre au plus haut pour les diverses raisons évoquées ci-dessus et dans nos précédents éditos.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
APPRECIO WISEAM Olivier BOULARAND / François JUBIN Mixtes Mondial Défensif 53.67 M€ 1.90 % 1.05 %
ANDANTE WISEAM Olivier BOULARAND / Benjamin BIASSIRA Mixtes Mondial Défensif 16.85 M€ 1.49 % 0.59 %

Articles similaires

LA GRÈCE « CATALYSEUR DE NOS ERREURS ! »

Comment un petit pays comme la Grèce peut-il provoquer autant de troubles en Europe tant sur le plan politique que sur le plan économique et...

09/07/2015 - Publié par CARLTON SELECTION

Actions / Analystes et économistes

POURQUOI LA FED DEVRA DÉCALER SON RELÈVE...

Tractée par les États-Unis, la croissance se généralise à l’échelle de planète. L’activité continue d’être portée par les effets du contre-choc...

12/03/2015 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS

Actions / Analystes et économistes