Quel printemps pour les marchés ?

Par Camille Barbier, Directeur des gestions - 4 avril 2016

05/04/2016 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Allocations d'actifs

Quel printemps pour les marchés ?

 

Nous pouvons distinguer 3 phases depuis le début de l'année sur les marchés financiers.

La première phase s'est terminée mi-février avec les craintes de ralentissement économique mondial et de déstabilisation financière consécutive à la baisse ininterrompue du prix du pétrole. Lors de cette première phase, les marchés actions ont poursuivi leur correction entamée au second semestre 2015 en perdant pour l'Europe jusqu'à 20% depuis le début de l'année.

La deuxième phase qui coïncide (est-ce un hasard ?) avec le nouvel an chinois se caractérise par des données économiques mondiales qui atténuent les craintes de décrochage économique violent en Chine et aux Etats-Unis. Cette seconde phase est également la phase des banques centrales, avec la Banque du Japon puis la Banque centrale européenne (BCE) début mars et enfin la Banque centrale américaine (Fed) en fin de mois qui, tour à tour, par leurs discours et leurs actes, ont permis aux investisseurs de reprendre confiance en donnant à penser que les autorités monétaires ont les moyens de contrer le ralentissement économique. Les marchés financiers sont repartis à la hausse, effaçant pour certains l’ensemble des pertes depuis le début de l’année. C’est le cas des marchés américains et de la plupart des marchés émergents hors Chine.

Ainsi après la phase dominée par la macroéconomie, puis celle dominée par les banques centrales, quelle sera la thématique de cette nouvelle phase qui s'ouvre en ce printemps ?

Nous pensons que les prochaines semaines seront dominées par la microéconomie et les perspectives des sociétés lors de la publication de leurs comptes du premier trimestre. Les investisseurs guetteront les signes de stabilisation de la conjoncture en provenance des chefs d'entreprises. Après des discours extrêmement prudents lors de la publication des résultats annuels et des attentes au plus bas de la part des analystes (les perspectives bénéficiaires sur 2016 ont été revues à la baisse depuis 6 mois de respectivement 8 et 10 points pour le S&P 500 et l'EuroStoxx), nous estimons que le consensus est aujourd'hui assez pessimiste et qu'il existe de la place pour de bonnes surprises.

 

Rendez-vous lundi prochain…

 

Source : Ecofi Investissements, au 1er avril 2016

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d’information, des opinions et des données chiffrées qu’Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ECOFI ENJEUX FUTURS ECOFI INVESTISSEMENTS Olivier PLAISANT Actions Monde 52.01 M€ -1.06 % -0.34 %

Articles similaires

HERMITAGE GESTION PRIVÉE : QUELLES PERSPE...

Quelles perspectives pour les marchés financiers dans un environnement de taux négatifs et deux mois après le Brexit ? Tout d’abord, nous...

31/08/2016 - Publié par HERMITAGE GESTION PRIVÉE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

ENTHECA FINANCE : UN DÉBUT DE MOIS POSITI...

Le mois de septembre débute positivement sur les marchés. Pourtant, les statistiques en zone euro sont ressorties en demi-teinte, avec des données...

06/09/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché