Nous sommes entrés dans un nouveau monde dont nous n’avons pas la carte

Compte-rendu de la première Université d’été de l’Asset Management

10/10/2014 - Publié par AG2R LA MONDIALE dans Marché Allocations d'actifs

Nous sommes entrés dans un nouveau monde dont nous n’avons pas la carte

« Il y a seulement trois mois, personne ne s’imaginait que le Bund chuterait fin août à 0.88%,
l’OAT à 1,2%, voire le dix ans espagnol à environ 2%, constate Sylvain de Forges, Directeur
général délégué d’AG2R La Mondiale. Et le consensus est terrible : les taux bas sont là pour
durer, au moins en zone euro – certains disent 15 ans. Les discours sur la crainte d’un krach
obligataire se sont d’ailleurs interrompus depuis deux ans ».

Le consensus s’est lourdement trompé, en raison entre autres comme le rappelait récemment Patrick Artus, de la modération de l’investissement, de la surestimation de la croissance et de l’inflation, ou d’une épargne très abondante. « Le problème est ainsi structurel et le régler passe en premier lieu par une acceptation du principe de réalité : les analyses ont toutes été fausses, la situation est
dépressive, nous sommes entrés dans un nouveau monde dont nous n’avons pas la carte» juge
Sylvain de Forges.

Or dans ce « nouveau monde », nous sommes en compétition avec des systèmes très éloignés de nous, de notre relation au risque en particulier, qui « n’attachent pas la même importance que nous à la vie humaine, au respect de l’environnement et des normes sociales, qui n’ont pas la même acceptation de l’échec et de la réussite, qui n’ont pas la même relation au temps, à l’histoire, qui vivent une espérance qui les porte, lorsque la compétition nous effraie » analyse Sylvain de Forges. Il estime ainsi qu’« une relation nouvelle avec la culture du risque est nécessaire, de la part des investisseurs, mais aussi des autorités, qui élaborent des systèmes anti-risques, qui risquent de convaincre tous les acteurs que toute prise de risque est une folie ».

Pour sa part, Xavier Lépine, Président du Directoire du Groupe La Française, interroge : « La déflation n’est-elle pas justement l’état naturel du capitalisme, dont l’objectif reste de produire plus pour moins cher ? » Au XXème siècle, il y a bien eu des facteurs d’inflation endogènes, les salaires et la reconstruction, et exogènes, l’énergie. De fait depuis 1973 la croissance était tirée par l’endettement, chacun étant persuadé que l’inflation allégerait le fardeau. Dans ce contexte, le cumul d’une faible croissance et d’un endettement de plus en plus fort des agents économiques, dont l’un des exemples emblématiques a été l’hypothèque rechargeable aux Etats-Unis, a déclenché la crise financière de 2008.

Mais surtout, « nous avons changé de système économique, car nous avons connu au cours des siècles l’ère agricole, puis la révolution industrielle et enfin l’ère post-industrielle. Cependant, cette dernière appellation est difficile à qualifier, où nous hésitons entre l’ère de la connaissance ou pour les plus optimistes tout simplement l’ère de l’embellissement de la Vie » relève Xavier Lépine. En pratique, il est indéniable que le vrai changement provient des évolutions technologiques, qui font fortement baisser le coût marginal de production. La robotique a amélioré la productivité, en outre nos modes de production (la coproduction, une dimension mondiale dans l’acte de création de la valeur), mais aussi nos modes de consommation (le téléchargement, la valeur d’usage au détriment de la propriété d’un bien comme pour l’autolib) évoluent. En conséquence, pour Xavier Lépine, « la croissance sera différente, la pression sur les prix n’existera quasiment pas à l’avenir et les taux vont continuer à diminuer, sauf évidemment en cas de crise exogène de nature géo-politique. »

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
CONVICTIONS PREMIUM CONVICTIONS ASSET MANAGEMENT Cyriaque DAILLAND / Philippe DELIENNE Mixtes Mondial Flexible 71.28 M€ 0.19 % -1.01 %
CONVICTIONS CLASSIC CONVICTIONS ASSET MANAGEMENT Cyriaque DAILLAND Mixtes Mondial Défensif 20.98 M€ -1.45 % -1.54 %

Articles similaires

LA CHASSE AUX DIVIDENDES EST OUVERTE

Face à la faiblesse des rendements obligataires et monétaires, les investisseurs sont à la recherche de stratégies de diversification et de...

30/09/2014 - Publié par GROUPAMA ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Avis d'experts

« NOUS NE NOUS ATTENDONS PAS À UNE CORRE...

En réaction aux chutes des marchés actions internationaux de ce début d’année, Francis A. Scotland, CoDirecteur Global Macro Research de...

18/02/2016 - Publié par LEGG MASON INVESTMENTS

Allocations d'actifs / Avis d'experts