Prévisions rétrospectives

par TRISTAN HANSON - M&G Investments

03/04/2017 - Publié par M&G INVESTMENT MANAGEMENT LTD. dans Marché Allocations d'actifs

Prévisions rétrospectives

Cela fait longtemps désormais que nous mettons en garde contre les dangers des prévisions économiques en tant que composante du processus d’investissement. L’avenir réserve parfois de grosses surprises et personne ne possède le parfait mode d’emploi des rouages économiques, ce qui signifie que les prévisions se révèleront fausses la plupart du temps – vous n’avez qu’à poser la question à n’importe quel banquier central.

Le graphique ci-dessous, publié par la Banque centrale australienne, montre à quel point les prévisions en matière d’évolution des salaires intérieurs se sont révélées ardues. Quiconque suit régulièrement les prévisions de la Banque d’Angleterre ou les graphiques à points de la Réserve fédérale américaine peut le comprendre.

 

 

Du point de vue des investisseurs, c’est un double problème. Non seulement aucun analyste économique n’est a priori en mesure de réaliser systématiquement des prévisions plus justes que celles de ses concurrents, mais même si c’était le cas, le comportement du prix des actifs est tout aussi imprévisible.

Le fait d’avoir prédit la victoire de Donald Trump est une maigre consolation si cela vous avait incité à vous positionner à la vente sur les actions en amont de l’élection de novembre. De la même façon, la décision d’acheter le dollar américain en décembre, en misant sur une hausse des taux d’intérêt de la Fed plus importante que prévu au cours des trois mois suivants, ne s’est pas révélée payante, du moins jusqu’à présent.

Non seulement il est extrêmement complexe de prédire l’avenir, mais comprendre ce qu’il s’est produit ces derniers temps est déjà difficile. Heureusement, plusieurs réserves fédérales proposent désormais des prévisions immédiates (« nowcasts ») de la croissance du PIB américain, grâce à des formules statistiques qui sont mises à jour avec toutes les statistiques économiques publiées récemment, afin d’offrir une estimation en temps réel de la croissance du trimestre en cours.

Étonnamment, ces réserves fédérales (qui comptent certains des esprits les plus brillants dans le domaine économique) possèdent des modèles concurrents qui offrent des estimations tout à fait contradictoires de ce qu’a traversé l’économie américaine au cours des trois derniers mois. Bien que le mois de mars touche à sa fin, il existe d’importants désaccords quant aux chiffres de la croissance américaine pour le premier trimestre.

 

 

Actuellement, le modèle « Now Series » de la Réserve fédérale d’Atlanta anticipe une croissance annualisée du PIB de 1 % au T1, un chiffre inférieur à son potentiel, tandis que le modèle « Nowcast » de la Réserve fédérale de New York estime un taux de croissance très encourageant de 3 %. Il s’agit d’un écart très significatif étant donné que les deux modèles se basent certainement sur des données très proches.

Le fait que ces deux modèles sophistiqués puissent proposer des estimations aussi divergentes en termes de données rétrospectives montre bien à quel point il est difficile d’estimer l’économie globale, et encore moins de prévoir sa future orientation.

 

Blog Allocation en français © 2017. Tous droits réservés.

Reservé aux professionnels de l’investissement. Le contenu de ce site Internet est exclusivement réservé aux professionnels de l'investissement et doit être partagé de façon appropriée. Sa distribution est interdite à toute autre personne ou entité, qui ne devrait pas s’appuyer sur les informations qu’il contient. Cette page reflète les commentaires de l'équipe Gestion Diversifiée de M&G. Les informations communiquées sur ce blog ne sauraient en aucun cas constituer des conseils ou des recommandations d'investissement.

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

LA MÈCHE VA-T-ELLE FAIRE LONG FEU ?

LA CITATION DE LA SEMAINE « Le meilleur des gouvernements n’est pas celui qui fait les hommes les plus heureux, mais celui qui fait le plus grand...

13/06/2016 - Publié par ACTIS ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Avis d'experts

LES ACTIONS EUROPÉENNES FAVORISÉES SUR C...

Le Royaume-Uni a déclenché cette semaine l’article 50 du traité européen qui entame juriquement le long process (deux ans) de sa sortie, nécessitant de...

04/04/2017 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Avis d'experts