Pour la première fois le taux directeur de la BCE passe en dessous des 1%

et le taux de dépôt est passé à 0

09/07/2012 - Publié par TIKEHAU INVESTMENT MANAGEMENT dans Marché Obligataire

Pour la première fois le taux directeur de la BCE passe en dessous des 1%

Comme le marché l’attendait, la BCE a abaissé jeudi son taux directeur de 25pb à 0,75%.

C’est la 1ère fois que son taux directeur (taux auquel les banques européennes empruntent à la BCE) passe sous la barre symbolique de 1%.

Le taux de prêt marginal, taux auquel les banques se financent en urgence auprès de la BCE lorsqu’elles ne peuvent présenter de garanties suffisantes, passe à 1,5% (baisse de 0,25pb) tandis que le taux de dépôt, taux auquel les banques placent leurs liquidités à la BCE, baisse de 25pb à 0%.

 

La BCE a justifié son action par un affaiblissement de la croissance qui touche désormais l’ensemble de la zone euro et non plus qu’une partie des pays membres. Les marchés qui anticipaient ces mesures, ont été cependant déçus par l’absence de nouvelles mesures non conventionnelles pourtant attendues.

Officiellement il n’y a pas eu de concertation entre les trois banques centrales mais la simultanéité de leur action a lancé un signal troublant aux marchés qui prennent conscience que la crise est peut-être plus importante qu’attendue.

La réaction ne s’est pas fait attendre: à la suite du discours de Mario Draghi, les marchés actions ont clôturé dans le rouge (CAC -1,2%), le cours euro/dollar chute brutalement sous les 1,24 et les rendements des souverains périphériques repartent à la hausse (les rendements à 10 ans espagnol et italien se tendent respectivement de 36bp et 21bp à 6,70% et 5,95%).

Concernant le primaire, un début de semaine très actif : de nombreuses émissions en attente dans le pipeline ont profité de l’accalmie sur les marchés pour sortir. Du côté des « corporates », SNAM (Utility italienne A-) a émis €1md à 4 ans, Vale (A-) a émis €750m à 10,5 ans et Lafarge (BB+) a émis €500m à 7 ans. Il y a également eu de nombreuses émissions financières en format senior : Intesa SanPaolo (BBB+) a émis €1md à 3 ans. A noter qu’il s’agit d’un premier placement d’une obligation senior « unsecured » d’une banque périphérique depuis plusieurs mois. Svenska Handelsbanken (AA-) a émis €1,5mds à 3 ans, Société Générale (A) a émis €1md à 3 ans et €750m à 10 ans, Danske Bank (A-) a émis €14mds à 3 ans. BPCE (A) a abondé sa souche 2,875% septembre 2015 de €200m, Raiffeisen (AA) a émis €750m à 5 ans, ING (A+) a émis €1,5md à 3 ans. Du côté des émissions subordonnées, ABN Amro (A+) et Générali (A-) ont respectivement émis €1md à 10 ans et €750m à 30 ans en format lower tier 2.

Articles similaires

UN QE POTENTIEL DE LA BCE SYNONYME DE PENT...

Les dernières conclusions de la cour européenne sont favorables et l’inflation européenne est négative : les pressions sur la BCE augmentent et la...

15/01/2015 - Publié par PICTET & CIE (EUROPE) S.A.

Obligataire / Avis d'experts

POUR LA FED, L’HEURE DE VÉRITÉ APPROCHE

Quoi de plus agréable que les périodes de la vie où aucune décision difficile ne s’impose, où les seuls choix qui s’offrent demandent peu...

20/03/2015 - Publié par H2O ASSET MANAGEMENT

Obligataire / Avis d'experts