Nous réduisons la poche actions et restons sereins sur la poche obligataire corporate

Le point sur l’allocation de Keren Finance

24/04/2015 - Publié par KEREN FINANCE dans Marché Allocations d'actifs

Nous réduisons la poche actions et restons sereins sur la poche obligataire corporate

Depuis le début du mois, le fonds a continué de baisser son exposition actions, passant de 32 à 23% de l’actif. La raison principale tient à la valorisation du marché. Nous considérons, à ce stade, que les valorisations intègrent les principaux éléments source de croissance et d’augmentation de la profitabilité, à savoir la baisse de l’euro vs dollar, la baisse des matières premières, l’action de la BCE et ses conséquences sur les taux d’intérêts et la visibilité de ceux-ci à court terme. Rajoutons à cela l’amélioration des perspectives et de la confiance des chefs d’entreprise. Il reste que le marché européen est principalement alimenté par des flux au travers d’ETF, ne constituant pas à notre avis des «mainsfortes». Cela revient à dire que le potentiel de hausse devient plus volatil et limité. Nous avons par ailleurs constaté de nombreux reclassements réalisés par les entreprises qui viennent souligner un niveau de valorisation satisfaisant pour les professionnels du secteur.

A l’instar de 2014, il semble que nous soyons dans un marché d’anticipation. Bien que les conditions économiques soient réunies, l’investissement reste atone et le chômage perdure. La croissance demeure faible en Europe et dans les pays émergents. Le second souffle viendra dès l’instant où la croissance des profits sera générée bien plus par la croissance des chiffres d’affaires que par la réduction des coûts. Notre mouvement de repli sur la poche actions ne tient donc pas à de la défiance mais est plutôt une conséquence de l’attente d’une confirmation d’une dynamique économique.

Par ailleurs, nous avons également modifié la nature des titres composant cette poche actions. Nous avons cédé les valeurs cycliques au profit de valeurs à rendement, telles que les valeurs foncières, «utilities» et celles appartenant au secteur de la santé.

Dans cet environnement de taux bas, nous privilégions des titres à forts dividendes et à business model récurrent car ils constituent, selon nous, une base défensive pour le portefeuille.

Concernant la poche obligataire corporate, nous restons plutôt sereins et ce pour plusieurs raisons. D’un point de vue fondamental, l’amélioration de l’environnement économique participe à une meilleure santé des entreprises et en particulier à une réduction de leur structure de coûts. Les trésoreries sont moins tendues et le taux de défaut de notre segment d’investissement continue de diminuer fortement. L’appétit des investisseurs se trouve renforcé par l’afflux de liquidités.

L’opération de la BCE va générer, selon nous, un effet de dominos qui se traduira par un intérêt plus marqué des investisseurs pour le segment High Yield. La raréfaction des obligations offrant une rémunération du risque acceptable contribue à la stabilité du marché. Ce n’est pas forcément le cas de la plupart des nouvelles émissions pour lesquelles nous considérons que le risque économique et le risque de taux ne sont pas toujours intégrés dans la rémunération. Nous continuons d’investir sur des maturités courtes afin de maintenir une faible sensibilité du portefeuille.

Enfin, l’exposition devises a progressé et atteint aujourd’hui 15%, essentiellement en USD et GBP.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
KEREN CORPORATE KEREN FINANCE Raphael ELMALEH Obligations Mixtes Moyen Terme 134.93 M€ 5.65 % 4.08 %
KEREN PATRIMOINE KEREN FINANCE Raphael ELMALEH Mixtes Europe Defensif 265.23 M€ 2.88 % 1.29 %
KEREN 2018 KEREN FINANCE Raphael ELMALEH Obligations à échéance 49.12 M€ 4.20 % 2.55 %
KEREN ESSENTIELS KEREN FINANCE Sébastien RIBEIRO Actions France 85.20 M€ 17.22 % 19.67 %

Articles similaires

ENTHECA FINANCE : UN DÉBUT DE MOIS POSITI...

Le mois de septembre débute positivement sur les marchés. Pourtant, les statistiques en zone euro sont ressorties en demi-teinte, avec des données...

06/09/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

HERMITAGE GESTION PRIVÉE : QUELLES PERSPE...

Quelles perspectives pour les marchés financiers dans un environnement de taux négatifs et deux mois après le Brexit ? Tout d’abord, nous...

31/08/2016 - Publié par HERMITAGE GESTION PRIVÉE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché