Point hebdomadaire du 14 décembre

17/12/2012 - Publié par TIKEHAU INVESTMENT MANAGEMENT dans Marché Actions

Point hebdomadaire du 14 décembre

Après plusieurs mois de blocage, les ministres des finances ont trouvé cette semaine un accord sur la supervision bancaire. Sur 6000 établissements, environ 200 établissements de taille supérieure à €30mds, pesant plus de 20% du PIB local ou bénéficiant d’une aide européenne passeront sous le contrôle de la BCE. Les autres demeurant sous le contrôle des superviseurs nationaux ; la BCE pourra reprendre la main sur eux si elle le juge nécessaire. Un conseil de supervision, composé de 17 superviseurs nationaux, de 4 membres de la BCE, d’un président et d’un vice-président sera logé au sein de la BCE et prendra les décisions importantes en matière de supervision bancaire. La mise en place d’une supervision commune des banques de la zone euro par la BCE est une condition pour permettre la recapitalisation directe des banques en difficulté par le fonds de sauvetage de la zone euro et demeure la première étape de l’union bancaire souhaitée par les dirigeants européens.

Le Royaume-Uni, la Suède et la République Tchèque ont fait savoir qu’ils ne souhaitent pas rejoindre le mécanisme. La supervision intégrée des banques sera opérationnelle au 1er trimestre 2014, mais la BCE pourra superviser, au cas par cas, directement une banque en vue de sa recapitalisation avant cette échéance. La décision de Mario Monti de quitter la tête du gouvernement, une fois le budget 2013 voté par la chambre des députés, a provoqué de fortes tensions lundi sur les taux à 10 ans italiens et espagnols qui ont clôturé en hausse de respectivement 29bp et 10bp à 4,8% et 5,5%. Suite à cette annonce, le crédit cash high yield corporate non périphérique est resté remarquablement stable lundi comparé à la volatilité dont ont fait preuve les actions, mais également son équivalent synthétique CDS (indice Itraxx Xover).

Cette stabilité témoigne d’une demande toujours forte pour la classe d’actif qui procure encore un rendement réel positif, alimentant la demande dans un marché où la liquidité est de moins en moins grande en cette fin d’année. Notons que sur la semaine les taux à 10 ans italiens et espagnols se sont finalement resserrés par rapport à leurs niveaux atteints lundi, pour clôturer à respectivement 4,6% et 5,4%. Le comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed a apporté un nouveau visage à sa politique d’assouplissement quantitatif en annonçant procéder à des rachats de $45mds d’obligations du Trésor tous les mois, en plus des $40mds d’obligations adossées à des créances hypothécaires rachetées depuis septembre (portant l’effort de la Fed à $85mds par mois). Alors qu’elle s’était jusqu’ici engagée sur des taux quasi nuls jusqu’à mi-2015, sa politique sera dorénavant liée à l’évolution du taux de chômage et des prévisions d’inflation. Son taux directeur restera proche de 0% tant que le chômage restera supérieur à 6,5%, que les prévisions d’inflation resteront inférieures à 2,5% sur un horizon de 2 ans et contenues à plus long terme. Concernant ses prévisions, l’institution prévoit un taux de chômage compris entre 6% et 6,6% en 2015 ainsi qu’un taux d’inflation inférieur à 2% et a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour 2013 de 2,5%-3% à 2,3%-3%. Le gouvernement grec a annoncé que €31,9mds de nominal ont été apportés dans le cadre de son offre de rachat de dette sur le marché secondaire au prix moyen de 33,8% du nominal. Le coût total atteint €11,29mds pour l’UE et le FMI qui avait au départ prévu de financer ce rachat à hauteur de €10mds ; la différence serait réglée par le FESF. Du côté des émissions, le rythme s’est ralenti cette semaine, Carrefour (BBB) a émis €1md à 5 ans à 1,96%, Nexans (BB) €250m à 5 ans à 4,375% et Kraussmaffei (B) €325m à 8 ans à 8,75%.

Articles similaires

APRÈS DES NÉGOCIATIONS DIFFICILES, UN AC...

Après des négociations difficiles, un accord concernant la Grèce a été trouvé. En écartant l’hypothèse du GREXIT (sortie de la zone euro), les...

13/08/2015 - Publié par FEDERAL FINANCE GESTION

Actions / Commentaires de marché

ENTHECA FINANCE : UN ÉTÉ CALME

La semaine du 12 août au 19 août 2016 a été rythmée par les discours des banques centrales qui restent attentistes. On retiendra les points de vue...

22/08/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Actions / Commentaires de marché