PIERVAL SANTE : Une SCPI innovante !

Entretien avec Jean-Jacques Olivié, Président Euryale AM

06/07/2016 - Publié par EURYALE ASSET MANAGEMENT dans Marché Immobilier

PIERVAL SANTE : Une SCPI innovante !

Euryale Asset Management, société de gestion de portefeuille, filiale du Groupe Elience - Les Patrimoines de France, est à l’initiative des scpi : Pierval (scpi fiscale Scellier) et Pierval Santé (scpi d’entreprise).

Le Groupe Elience - Les Patrimoines de France est un Groupe immobilier positionné depuis plus de 20 sur la chaîne des métiers de l’immobilier : conception, distribution, et administration de biens. Actuellement, par un rapprochement capitalistique le Groupe est investi dans une gestion d’actifs de plus de 5 milliards.

Fort de son expertise immobilière et de sa culture, en constante recherche d’innovation et d’adaptation, le Groupe Elience a souhaité se diversifier dans les années 2009 vers l’immobilier financier.

 

 

Quelle est l’approche et l’originalité de  la SCPI Pierval Santé ?

Dans ce milieu de l’immobilier-financier, la plus part des acteurs sont issues de la finance… Notre présence dans ce secteur en tant qu’acteur immobilier est déjà, en elle-même une des originalités inhérente à Pierval Santé.

La stratégie d’investissement de Pierval Santé vise à constituer un patrimoine d’actifs immobiliers en lien direct ou indirect avec le secteur de la santé tout en assurant une rentabilité des plus attractive avec un DVM* à 5,19% en 2015. Nous investissons donc dans des actifs de type sanitaire, cliniques MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), cliniques psychiatriques, cliniques SSR (soins de suite et de réadaptation), murs d’établissements d’accueil spécialisés pour des personnes atteintes de maladies neurologiques (Alzheimer, sclérose en plaques, parkinson, ...), Ephad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), et divers actifs de santé au sens large (centre d’imagerie, laboratoire...). Ce qui est une grande première dans le milieu des SCPI, car nous sommes actuellement la première et la seule SCPI 100% santé.

Ces investissements sont faits sur le territoire français et européen, notamment en Allemagne.

L’originalité de Pierval Santé ne se résume pas qu’à sa thématique, mais se défini également par son fond de partage issu d’un partenariat avec l’ICM (Institut du Cerveau et de la moelle épinière) ainsi que son comité scientifique.

 

A ma connaissance c’est la première Scpi à fonds de partage (santé), pouvez-vous nous expliquer votre démarche?

En effet, pour la 1er fois en France une SCPI permet de lier finance et philanthropie.

Il nous a paru opportun dans ce projet de conjuguer « Pierval Santé » et le don en créant la 1ère SCPI en France à fonds de partage au profit de cette remarquable fondation qu’est l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) afin d’aider la recherche dans le traitement de l’ensemble des maladies neurodégénératives. 

C’est innovant certes dans la sphère des SCPI mais c’est aussi innovant dans la sphère des fondations, qui par ce procédé voient une partie de leurs dons directement liés à la performance d’une activité commerciale et ce concrétisé par un partenariat. Cela est très exceptionnel.

 

Pourquoi l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière) ?

Au-delà de l’approche sociétale nécessaire à l’évolution de notre économie en général, il nous a paru judicieux en plus de trouver un lien entre le destinataire du don et l’objet même du fonds qui génère ce don. Notre fonds étant destiné, avec une approche privé-public-associatif, à investir dans des établissements spécialisés sur les maladies neurodégénératives qui mieux que l’ICM pouvait être destinataire des dons ? L’ICM fondée sur la même philosophie du PPP s’implique avec nous dans l’objet de la SCPI à travers notre comité scientifique. C’est une vraie synergie qui s’est créée.

 

Quels sont le rôle et  les orientations donnés par votre Comité Scientifique qui conseille SCPI Pierval Santé ?

La spécificité du secteur de la santé, thématique complexe dont les actifs sont par nature monovalents, nécessite au-delà de l’analyse purement immobilière classique des actifs de disposer d’analyse pertinente sur la performance de l’exploitation afin d’anticiper les évolutions de ce secteur en matière de recherche médicale et scientifique. La connaissance de ces évolutions permanentes, ainsi que leur adaptation aux infrastructures, doivent se faire en concertation avec des spécialistes de la santé aussi bien sous l’angle médical, économique que technique.

Notre comité scientifique est donc composé d’acteurs référentiels du secteur de la santé (exploitants du secteur sanitaire et médico-social, économiste de la démographie, expert immobilier, spécialiste du facilities-management, chercheur médical , association spécialisée dans les maladies Alzheimer...) permettant d’apporter une réflexion pluridisciplinaire en matière d’évolution des besoins de santé qui se traduira dans la mise en œuvre de la stratégie d’investissement et de gestion de la SCPI.

 

Votre stratégie d’investissement se situe dans un secteur innovant en évolution permanente, celui de la santé qui repose sur trois principaux  facteurs humains : le vieillissement, l’augmentation de l’espérance de vie et les maladies neuro-végétatives ainsi que l’évolution de la médecine. Quelles sont les risques encourus et comment vous préservez-vous ?

Le vieillissement de la population, l’évolution de la médecine entrainent des modifications considérables dans les besoins et dans les stratégies d’investissement des exploitants… Le risque majeur serait de ne pas prendre en compte ces stratégies.

Raison pour laquelle nous avons créé un comité scientifique, ce qui d’ailleurs nous a value cette année le Prix de l’Innovation des Assises de la Pierre-papier 2016.

 

Quelles sont  vos perspectives de rentabilité et vos atouts ?

Outre la possibilité d’obtenir un rendement élevé : DVM 5,19% en 2015 avec un objectif prévisionnel de 5,15% en 2016 confirmé sur le 1er trimestre 2016, Les atouts de Pierval Santé résident notamment dans la spécificité du marché de santé qui est dé-corrélé de l’économie marchande ce qui amène de la stabilité locative et des cash-flows récurrents.

D’autre part un de nos atouts principaux est de se montrer particulièrement rassurant sur le sujet des vacances locatives grâce à la qualité des exploitants du secteur, qui ce ne sont pas de simples locataires, mais des exploitants prime, des professionnels de la santé souvent issue de gros groupes tel que le Groupe Ramsay -Générale de santé, Stryker, Kursana filiale de Dussman l’une des plus grandes sociétés de multi-service privée au monde. A cela s’ajoute des baux fermes triple net d’une durée particulièrement longue pouvant aller jusqu’à 30 ans.

 

A qui s’adresse votre Scpi  et comment peuvent souscrire les particuliers et les conseillers en gestion de patrimoine ?

Notre SCPI s’adresse au grand public, elle est accessible dès 5 000 €.

Les souscriptions peuvent se faire en s’adressant à La Française avec lesquels nous avons un partenariat de distribution avec les CIF, et pour les non-Cif en s’adressant directement auprès de la société de gestion Euryale Asset Management. On constate au fil des jours que nos souscripteurs ne sont pas forcément dans une démarche de diversification mais font de Pierval Santé une formule de placement à part entière.

www.euryale-am.fr

 Propos recueillis par Chris Rhand – OPCVM360

© Aj Marty,photo.

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

L'IMMOBILIER, MOTEUR DE L'ÉCONOMIE

« Souvent dévalorisé, l'immobilier devrait reprendre une place gratifiante de moteur de l'économie, à l'heure où les besoins sont toujours...

21/08/2015 - Publié par INFOPRO DIGITAL

Immobilier / Interviews

LA PIERRE-PAPIER A LE VENT EN POUPE !

Au moment où la pierre papier a le vent en poupe, quoi de plus naturel que d’interroger celui qui a lancé l’expression, et qui en reste un...

14/04/2016 - Publié par OPCVM360

Immobilier / Interviews