L'allocation d'actifs, c’est comme une boîte de chocolats…

L'analyse de Pictet Asset Management

03/02/2015 - Publié par PICTET ASSET MANAGEMENT dans Marché Actions

L'allocation d'actifs, c’est comme une boîte de chocolats…

Les marchés du cœur de la zone euro ont connu des performances exceptionnelles au cours des trois dernières années: +30% pour les marchés obligataires et +38% pour les actions de la zone euro.

Splendide, mais l’allocation d’actifs de 2015 en ressort plus difficile: le niveau actuel des taux donne le vertige et les valorisations des actions européennes n’enthousiasment guère. En 2015, les investisseurs vont devoir aller chercher la performance dans des classes d’actifs moins traditionnelles, comme les actions internationales et la dette émergente.

Eau, sécurité, Japon, Chine, marques de prestige, dette émergente et investissement durable en Europe

Voici en ce début d’année nos choix d’allocation d’actifs pour 2015:

› Nous privilégions les actions internationales thématiques: croissance plus élevée et plus régulière que la croissance mondiale. Notre préférence va aux thèmes de l’eau et de la sécurité.

› En Europe, la croissance restera modérée pour une longue période et nous préférons les investissements durables: politique financière prudente, gouvernance exemplaire et modèle d’affaires respectueux de l’environnement.

› Rebond économique chinois, consommation américaine dynamique, baisse des prix des matières premières et sortie du Japon de la déflation, l’Asie apparaît en ce début d’année la région la plus attrayante pour un investisseur en actions. Les marques de prestige bénéficieront aussi de la croissance asiatique.

› Les actions japonaises sont nos préférées parmi les actions développées: Banque du Japon agressive, sortie de déflation et flux domestiques.

› L’ensemble des marchés de taux émergents sera soutenu par des rendements élevés. La dette émergente en monnaies locales a un potentiel de gain plus important en raison de la revalorisation probable des devises.

A la recherche d’une croissance forte et visible

La croissance mondiale va être modérée dans les années qui viennent, pour deux raisons principalement:

› Malgré les efforts consentis depuis 2008, les volumes d’endettement se situent au plus haut. L’appétit des entreprises pour l’investissement, des ménages pour la consommation et des Etats en faveur de la mise en place des programmes de relance resteront donc limités.

› Moteur économique mondial des années précédentes, le bloc émergent va naturellement ralentir à mesure de son développement.

La croissance sera non seulement plus modeste qu’au cours des dernières années, mais probablement plus volatile:

› Les mesures de soutien des autorités seront moins fortes et moins efficaces qu’auparavant, en raison de l’endettement élevé des Etats et de la faiblesse de l’inflation.

› La confiance des acteurs économiques restera fragile tant que la croissance sera modeste.

En savoir plus sur les préconisations de Pictet AM en 2015, veuillez cliquer sur ce lien

 

Articles similaires

QUE FAIRE DE SES LIQUIDITÉS DANS UN ENVIR...

Dans un environnement de rendements court terme déjà très faibles - voire négatifs - après les précédentes actions de la BCE, quelle est la...

02/02/2015 - Publié par CPR ASSET MANAGEMENT

Actions / Info acteurs, outils et solutions pro

SURPONDÉRATION DES ACTIONS EUROPÉENNES, ...

Portée par une croissance bénéficiaire (BPA) à deux chiffres, la faiblesse des prix du pétrole, une politique monétaire accommodante et des...

14/04/2015 - Publié par RUSSELL INVESTMENTS FRANCE

Actions / Analystes et économistes