Nouvelle politique monétaire pour la banque du Japon

Par Laetitia Baldeschi, Co-responsable des Etudes et de la Stratégie

12/10/2016 - Publié par CPR ASSET MANAGEMENT dans Marché Allocations d'actifs

Nouvelle politique monétaire pour la banque du Japon

APRÈS LE QQE, PUIS LE QQE AVEC TAUX D’INTÉRÊT NÉGATIF, C’EST MAINTENANT LE QQE AVEC CONTRÔLE DE LA COURBE DES TAUX. QU’EST-CE QUE CELA CHANGE ?

La Banque du Japon avait promis la publication d’un bilan de la politique monétaire mise en place depuis 3 ans. L’heure de l’évaluation a donc sonné. Les effets n’étant pas ceux escomptés, l’institution se devait de proposer une évolution de sa politique monétaire afin de restaurer sa crédibilité après la mauvaise perception de l’introduction du taux d’intérêt négatif en janvier dernier. Dorénavant, la Banque du Japon continuera d’appliquer un taux de -0,1% sur une partie des réserves des banques, d’acheter des obligations publiques pour un montant qui devient indicatif de 80 000 mds de yens ainsi que des ETF pour 6 000 mds de yens (en modifiant la répartition de ces achats au profit d’ETF sur le Topix), mais aussi, et surtout, elle va cibler un objectif de taux 10 ans à 0%. Ses achats de titres publics répondront donc à cet objectif de taux long, de manière à contrôler toute la courbe de taux et maintenir une certaine pentification.

 

L’OBJECTIF DE LA BoJ RESTE UNE INFLATION À 2%, MAIS LA DÉFINITION A ÉTÉ MODIFIÉE. DANS QUEL BUT ?

La BoJ s’est effectivement engagée à maintenir cette nouvelle politique monétaire jusqu’à ce que l’inflation (hors alimentation fraîche) s’établisse de manière stable au-dessus de la cible de 2%, jusqu’alors visée simplement. Cette nouvelle définition de l’objectif tend à se rapprocher d’un ciblage du niveau de prix. En effet, l’objectif de 2% est en moyenne sur le cycle économique. L’overshooting devrait permettre de contribuer au redressement des anticipations d’inflation des différents agents qui ont nettement faibli depuis quelques mois.

 

COMMENT INTERPRÉTER CE VIRAGE DE LA BoJ ET SES CONSÉQUENCES ?

Les deux changements décidés, ciblage du taux 10 ans et dépassement de la cible de 2%, sont des solutions clairement évoquées par M. Bernanke, et rappellent l’expérience conduite pendant la 2e Guerre mondiale par la Réserve fédérale américaine. Le ciblage du taux 10 ans ouvre la porte à un plus grand interventionnisme de la politique budgétaire, et souligne en tout état de cause une plus grande proximité entre le gouvernement et la banque centrale dans un but commun : sortir de la déflation et augmenter le potentiel de croissance du Japon. Si l’on se réfère à l’exemple historique américain, l’inflation pourrait accélérer… un jour !

 

 

 

Les commentaires et analyses reflètent l’opinion de CPR AM sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle et n’engagent pas la responsabilité de CPR AM. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle. Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans l’autorisation préalable de CPR AM. Sous réserve du respect de ses obligations, CPR AM ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l’investissement.

 

 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
CPR CROISSANCE DYNAMIQUE CPR ASSET MANAGEMENT Cyrille GENESLAY Mixtes Mondial Dynamique 198.07 M€ 0.78 % -1.05 %
CPR CROISSANCE REACTIVE CPR ASSET MANAGEMENT Malik HADDOUK Mixtes Mondial Equilibre 890.88 M€ 0.58 % -1.22 %
CPR CROISSANCE DEFENSIVE CPR ASSET MANAGEMENT Jérôme SIGNOLLET Mixtes Mondial Défensif 783.49 M€ 1.62 % 0.99 %
CPR SILVER AGE CPR ASSET MANAGEMENT Vafa AHMADI Actions Europe 1 041.24 M€ -11.63 % -11.37 %

Articles similaires

DIVERGENCES

Après avoir suscité l’espoir des investisseurs par les déclarations de ses membres, la Banque centrale européenne devrait passer de la parole aux...

03/12/2015 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS

Allocations d'actifs / Analystes et économistes

LE SOUTIEN À L'ÉCONOMIE VIENDRA DES BANQ...

Après une année 2015 marquée par le ralentissement de la Chine, les cours du pétrole ont poursuivi leur chute débutée en juin 2014. Cette...

13/01/2016 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS

Allocations d'actifs / Analystes et économistes