Les marchés passent d'un optimisme complaisant à une inquiétude crispée

le point de vue de Tikehau AM

16/10/2014 - Publié par TIKEHAU INVESTMENT MANAGEMENT dans Marché Actions

Les marchés passent d'un optimisme complaisant à une inquiétude crispée

QUE S’EST-IL PASSÉ ?
 Fin septembre l’optimisme complaisant a fait place à une inquiétude crispée trouvant ses sources dans :
- la crainte d’un resserrement monétaire plus rapide que prévu aux Etats Unis suite à
la confirmation de la reprise économique outre atlantique,
- la baisse du prix des matières premières, reflet de la faiblesse de la demande
mondiale,
- la confirmation du ralentissement de l’économie chinoise avec des craintes d’un
atterrissage plus violent que prévu (le marché s’accommode pour le moment d’un
ralentissement léger de la croissance à 7% mais pas d’un coup de frein plus
prononcé),
- les chiffres économiques particulièrement décevants en zone Euro et le constat que
la Banque Centrale Européenne peut certes aider au redémarrage mais ne peut bien
évidemment pas agir sur le rythme des réformes structurelles ni sur la politique
budgétaire des membres de la zone.
Pourtant, aucun de ces points n’est spécialement nouveau. Nous notons même un
probable point d’inflexion dans les résultats des entreprises européennes qui devrait se
confirmer avec les annonces de résultats du troisième trimestre. Pour le moment les
résultats annoncés sont plutôt encourageants.
Dans ce contexte, les marchés d’actifs risqués ont souffert depuis le plus haut historique
du S&P500 le 18 septembre dernier :
- aux Etats Unis, le S&P500 enregistre une performance de -9% depuis le 18
septembre, une correction d’une ampleur jamais vue depuis juin 2012. L’indice est
repassé hier en performance négative sur l’année 2014,
- aux Etats Unis toujours, l’ETF Obligations Haut Rendement (HYG US) perd
3,55% depuis le 18 septembre (5,8% depuis son plus haut de fin juin 2014),
- en Europe, l’indice Eurostoxx 50 abandonne 11,5% depuis le 18 septembre tout
comme le CAC, le DAX allemand abandonne lui 12,5%,
- les indices Crédit Haut Rendement européens abandonnent plus de 2%, avec des
spreads plus larges qu’au début de l’année 2014

Articles similaires

VIX IS BACK !

Retour de la volatilité des marchés Après une reprise des indices boursiers assez forte depuis mi-octobre, on a assisté au moins au niveau...

12/11/2014 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Analystes et économistes

PARADOXE AUJOURD'HUI, VÉRITÉ DEMAIN

L’année 2012 nous a apporté un nouveau lot de paradoxes. Ils ont été particulièrement frappants sur les marchés financiers, qu’il s’agisse du...

18/12/2012 - Publié par DEGROOF GESTION

Actions / Analystes et économistes