Les marchés en proie aux doutes !

Flash de gestion n°173

18/04/2012 - Publié par FINANCE SA dans Marché Allocations d'actifs

Les marchés en proie aux doutes !

Pour la quatrième semaine consécutive, les indices  finissent dans le rouge avec des replis proches des 4% en Europe, sur fond d’inquiétudes concernant l’Espagne et la croissance chinoise. En Europe,  le retour de l'inquiétude concernant la dette en zone euro s’est amplifié après que le gouverneur de la Banque Centrale Espagnole ait évoqué un besoin additionnel en fonds propres pour les banques en cas d’aggravation de la récession. Si l’adjudication italienne (réussie mais avec des taux en hausse), la hausse surprise de la production industrielle (+0.5%) et la BCE (qui a évoqué la reprise à tout moment son programme de rachat de dettes (SMP)), ont offert une pause aux marchés, la reprise de la baisse ne s’est pas fait attendre en fin de semaine.

Aux Etats Unis, le Beige Book de la Fed a apporté peu d’indications nouvelles, en mentionnant que l’économie US a crû à un rythme modéré entre mi-février et fin mars.  Monsieur Dudley, de la Fed de New York, a laissé à nouveau entrevoir une possibilité d’assouplissement monétaire en cas de nouvelle détérioration de l’économie. Les bons résultats affichés par les entreprises lors des publications trimestrielles n’auront pas suffi à dissiper la déception sur le ralentissement de l’économie chinoise et sur l’indice de confiance du consommateur américain publié par l’université du Michigan.   

En Chine, si la hausse surprise de l’inflation à 3.6% a dans un premier temps déçu les espoirs d’assouplissement du crédit  par les autorités, mais la « faible » publication du Pib du premier trimestre à 8.1% contre 8.4% attendus a incité la Banque Centrale a abaissé le niveau des réserves réglementaires de 1% pour les banques régionales.

Nos fonds, bien que surexposés reculent moins que leur indice de référence, notamment que l’eurostoxx 50 qui abandonne plus de 4% et repasse ainsi en territoire négatif en 2012.

La semaine s’est inscrite dans la même lignée que la précédente avec un fort repli des thématiques centrées autour des financières et des cycliques. Nous avons marginalement renforcé nos positions en Bnp alors que les banques ont effacé l’essentiel de leurs copieux gains qu’elles avaient accumulés jusqu’à la mi mars. Nous avons aussi complété nos achats en Véolia alors que le groupe dispose maintenant d’un management resserré autour de son PDG Antoine Frérot.

Dans le secteur de la construction/concession, nous sommes revenus sur Vinci et avons participé à l’introduction d’un  des leaders de la logistique du transports en France (Id Logistics).

Ces achats ont été financés par la vente de notre position en Entrepose Contracting, alors que la société fait l’objet d’une OPA de la part de son actionnaire principal Vinci, et par la cession  de notre tracker de volatilité qui s’est apprécié dans ce contexte de retour de l’aversion aux risques.

Compte tenu de l’ampleur des reculs des marchés après ces 4 semaines consécutives de baisses, nous maintenons une exposition agressive inchangée à 119% pour Finance Réaction et 109% pour Finance Europe.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
EXPERT PATRIMOINE FINANCE SA Francois DELGORGUE Mixtes Europe Equilibre 16.77 M€ -6.73 % -6.73 %

Articles similaires

LE PÉTROLE EST PRIS ENTRE 2 FEUX

LA CITATION DE LA SEMAINE   « Ce n’est pas tant que des temps difficiles arrivent ; le changement qu’on observe est essentiellement que les...

09/05/2016 - Publié par ACTIS ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

LES MARCHÉS ANTICIPENT UNE RÉCESSION …..

Début d’année très difficile pour les marchés financiers après un mois de décembre pas fameux. En une semaine, les indices ont pratiquement effacé...

12/01/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché