Les marchés dans l'attente de la BCE jeudi

Par Camille Barbier, Directeur des gestions, Ecofi Investissements

30/11/2015 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Allocations d'actifs

Les marchés dans l'attente de la BCE jeudi

Les marchés européens sont passés en mode BCE, anticipant une action ambitieuse de la Banque centrale européenne. L’EuroStoxx 50 a ainsi progressé de 3,80% sur les deux dernières semaines, alors que les taux monétaires anticipent une baisse de 20 points de base du taux de dépôt (de -0,20% actuellement à -0,40%). Cette mesure aurait pour effet de contraindre les investisseurs - en renchérissant le coût de détention de l’épargne à vue - à revoir leur allocation d’actifs en les amenant à consacrer une part plus importante de leurs avoirs aux actifs risqués comme les actions ou le crédit.

 

L’autre mesure phare attendue par les marchés lors de la réunion de la Banque centrale européenne ce jeudi est l’allongement de la durée de son programme de rachats (au-delà de septembre 2016), tout en élargissant les actifs concernés afin d’éviter toute incertitude sur la faisabilité de sa stratégie. Cette mesure est le pendant de la stratégie de baisse du taux de dépôt en conduisant à « assécher » le marché de titres d’Etats afin de contraindre les décisions d’investissement.

 

La stratégie de la BCE est motivée par les craintes de voir se développer en zone Euro des anticipations déflationnistes sous l’impact de la baisse du prix du pétrole et du choc extérieur que représente le ralentissement des économies émergentes. Pour autant, en ce qui concerne les derniers indicateurs d’activité en zone Euro, la tendance est clairement positive, nous permettant d’anticiper un quatrième trimestre dynamique. Ainsi, les indicateurs d’activités PMI ont progressé en novembre à 54,4 (contre 53,9 en octobre) avec une hausse de l’ensemble des composants de l’indice. L’indicateur allemand IFO (109 contre 108,2 en octobre) est venu compléter ces indicateurs favorables.

 

A l’inverse des actions, le marché du crédit a fait du surplace sur la semaine, impacté par la réapparition du risque idiosyncratique avec la mise en quasi faillite de l’industriel Abengoa qui devrait être la plus grande faillite d’une entreprise industrielle en Espagne (plus de 20 milliards d’euros de dettes). Plus largement, le marché du crédit suscite des interrogations à l’image du marché High yield américain pour lequel les rendements des entreprises les plus risquées sont revenus sur les points hauts de la crise de 2011 (15% pour la notation CCC).

 

Nous restons cependant optimistes sur le marché du crédit mais privilégions toujours le High yield européen dont le rendement (4,60%) rémunère largement le risque (Moody’s vient de publier le taux de défaut des entreprises High yield sur les 12 derniers mois à 2,50%).

 

Rendez-vous lundi prochain…

 

Source : Ecofi Investissements, au 27 novembre 2015 - Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d’information, des opinions et des données chiffrées qu’Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée.

 

 

 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ECOFI ENJEUX FUTURS ECOFI INVESTISSEMENTS Olivier PLAISANT Actions Monde 51.68 M€ -1.69 % -2.44 %

Articles similaires

FACTEURS D'INFLUENCE DU MARCHÉ ET OPPORTU...

    L’augmentation des taux par la Fed, la période de transition de la Chine, les élections présidentielles aux États-Unis, la reprise du marché...

18/12/2015 - Publié par NATIXIS GLOBAL ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Analystes et économistes

DIVERGENCES

Après avoir suscité l’espoir des investisseurs par les déclarations de ses membres, la Banque centrale européenne devrait passer de la parole aux...

03/12/2015 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS

Allocations d'actifs / Analystes et économistes