Les ajustements sur les marchés des changes accélèrent le rebalancement de la croissance mondiale

Le point de vue hebdo de Oaks Field Partners

08/04/2015 - Publié par OAKS FIELD PARTNERS (OFP) dans Marché Actions

Les ajustements sur les marchés des changes accélèrent le rebalancement de la croissance mondiale

Les ajustements sur les marchés des changes accélèrent le rebalancement de la croissance mondiale sur ce début d’année 2015. Ainsi la force du Dollar américain continue de réduire les perspectives de croissance américaine, et la faiblesse de l’Euro supporte les révisions à la hausse des prévisions de PIB. A seulement quelques jours du début de la saison des résultats trimestriels des sociétés aux Etats-Unis, les investisseurs restent très partagés après la publication de chiffres économiques sous les attentes du consensus des prévisionnistes (commandes de biens durables, enquête ISM, créations d’emplois) et les déclarations plus prudentes de la Réserve Fédérale qui renforce la confiance dans le soutien des banques centrales. L’Asie, et notamment la Chine, bénéficie également des anticipations d’un plus grand assouplissement des autorités monétaires après la publication d’enquêtes du moral des entreprises sous les niveaux d’équilibres (50). L’Europe pour sa part, reste portée par la BCE et la faiblesse de sa monnaie. Dans cet environnement, les marchés se sont stabilisés avant le démarrage de la saison des publications des résultats des sociétés pour le premier trimestre.

Marché de taux et de change

Les marchés obligataires sont en hausse sur la semaine dopés par les mauvais chiffres économiques aux Etats-Unis et les incertitudes sur la situation de la Grèce. Le rapport sur l’emploi aux Etats-Unis fut décevant, les créations d’emplois furent bien en dessous des attentes (126K contre 245K attendu par le consensus) confirmant le fléchissement de l’activité économique observé depuis quelques mois aux Etats-Unis. La croissance au premier trimestre de l’année 2015 sera faible, bien en dessous des anticipations initiales tablant sur plus de 2% de croissance (variation trimestrielle annualisée). En Europe, l’amélioration de l’activité se confirme, les chiffres économiques sont bien orientés. Selon l’estimation de l’institut Eurostat, l’inflation est en hausse (même si elle reste négative) en mars reflétant principalement la hausse du prix des matières premières. Les marchés des changes furent marqués par la légère baisse du Dollar USD sur la base des fondamentaux économiques. Les devises d’Amérique latine se sont ainsi renforcées face au billet vert, notamment le Real brésilien (BRL) qui s’est repris de plus de 3%.

Marchés Actions, de Crédit et de Matières Premières

Demain Alcoa donne le coup d’envoi de la saison des résultats des entreprises américaines qui pourraient être l’une des moins bonnes depuis 2009. Les profits du S&P500 sont attendus en baisse par rapport à l’année dernière et pourraient continuer de se contracter au deuxième trimestre. Les perspectives données par les sociétés sur leurs prochains objectifs seront décisives pour la performance des indices actions américains, mais aussi pour les trajectoires économiques et de l’emploi. Les entreprises n’augmenteront pas leurs salaires ou même leur masse salariale si elles ne réalisent plus de profits en hausse. Cette faiblesse des entreprises américaines nous encouragent à vendre des actions américaines qui constituent notre principale stratégie. En Europe, nous souspondérons le secteur bancaire par rapport aux autres secteurs. Enfin, nous conservons nos positions vendeuses d’actions japonaises et australiennes. Les données économiques japonaises continuent de se dégrader et la Banque Centrale Japonaise arrive au bout de ses outils de relance.

 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
OFP EURO SOVEREIGN BOND FUND OAKS FIELD PARTNERS (OFP) Abbas BENBOUBKER Obligations d'Etats Moyen Terme 21.76 M€ 3.94 % 3.61 %
OFP 400 OAKS FIELD PARTNERS (OFP) Emeric CHALLIER Alternatif 'Global macro' 34.63 M€ -6.26 % -5.64 %
OFP 150 OAKS FIELD PARTNERS (OFP) Emeric CHALLIER Alternatif 'Global macro' 60.72 M€ -2.20 % -1.99 %
OFP OPTIMAL VALUE OAKS FIELD PARTNERS (OFP) Sébastien LE BERRE - 4.87 M€ 4.35 % 5.03 %

Articles similaires

FLASH SPÉCIAL : POINT SUR LES MARCHÉS FI...

Pourquoi faut-il profiter d’un marché qui devient irrationnel ?   Ce n’est pas la première fois que le marché connait une volatilité très élevée...

18/02/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Commentaires de marché

ENTHECA FINANCE : UN ÉTÉ CALME

La semaine du 12 août au 19 août 2016 a été rythmée par les discours des banques centrales qui restent attentistes. On retiendra les points de vue...

22/08/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Actions / Commentaires de marché