Le temps est changeant

Commentaire de gestion de WISEAM

09/10/2014 - Publié par WISEAM dans Marché Actions

Le temps est changeant

La politique de la BCE annoncée début septembre et la perspective d’une hausse des taux de la FED
au second semestre 2015 continuent de produire leurs effets sur l’Euro Dollar et les taux longs
européens ; le dollar se situant juste au-dessus des 1.25 et le 10 ans allemand à 0.90. Rappelons
qu’en avril de cette année nous avions touché 1.40 EUR pour un dollar. Seule de mauvaises surprises
sur la poursuite de la croissance US semblent en mesure de stopper la tendance installée.
Septembre marque cependant une nouvelle phase pour les marchés : passée l’annonce de la BCE du
5 septembre, les actifs à risque ont cédé du terrain (-2% pour les actions européennes par rapport au
plus haut, -0.9% pour les obligations High Yield, -3.5% pour les actions émergentes en EUR). Il s’agit
du second repli sur le dernier trimestre. En cause, la dégradation inattendue de la conjoncture
européenne, les sanctions contre la Russie et les difficultés de la Chine à redéployer son modèle de
croissance. L’environnement économique se détériore, le prix des actifs risqués s’ajuste.
Mais cette correction touche également les marchés américains qui pourtant bénéficient d’une
conjoncture favorable. Certes la correction est plus douce (-1.5% pour le S&P 500) et l’écart continue
de se creuser avec l’Europe.
Ce mouvement pourrait marquer une rupture dans la tendance que connaissent les marchés US sur
les trois dernières années (+20% par an pour le Nasdaq 100!). Alors, on ressort la calculatrice qu’on
avait laissé de côté pour cause de bonnes performances de l’économie US et niveaux plancher des
taux d’intérêt. Force est de constater que le compte n’y est pas : sur la même période, les profits ont
progressé (seulement) de 8% par an et le rapport cours / bénéfices (PE) est passé de 15 à 24. La
progression des ventes, à 20% en 2011, est à moins de 5% aujourd’hui.
La correction récente pourrait bien chercher à s’appuyer sur les nombreux motifs d’inquiétude
actuels pour inscrire une prise de bénéfice plus sévère. Notre modèle de valorisation fait état –
ceteris paribus- d’une surévaluation d’environ 15% pour les actions américaines sur la base des cours
au 30/9/2014. En tenant compte d’une marge de confort, cela situe le potentiel de correction entre
-7.5% (croissance confirmée, hausse des résultats) et -22.5% (montée de l’aversion au risque,
dégradation inattendue de l’activité) pour les actions US. En comparaison, notre modèle appliqué au
marché européen suggère que les actions européennes sont à leur prix. Prudence donc

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
APPRECIO WISEAM Olivier BOULARAND / François JUBIN Mixtes Mondial Défensif 53.61 M€ 1.52 % 1.20 %
ANDANTE WISEAM Olivier BOULARAND / Benjamin BIASSIRA Mixtes Mondial Défensif 16.84 M€ 1.33 % 0.81 %

Articles similaires

LA CONSOLIDATION EST-ELLE TERMINÉE ?

Depuis quelques semaines, nous connaissons assez bien les déterminants de l’évolution des marchés financiers. Les agissements et déclarations des...

18/05/2015 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Commentaires de marché

LA FIN DU QUANTITATIVE EASING AMÉRICAIN S...

La BoJ et la BCE continueront à alimenter la liquidité mondiale La croissance mondiale devrait se poursuivre à son modeste rythme récent, plutôt...

12/11/2014 - Publié par AXA INVESTMENT MANAGERS

Actions / Commentaires de marché