Le secteur de la construction affiche encore de belles perspectives !

Par Jérôme Boumengel - le 24 mars 2017

24/03/2017 - Publié par Jérôme BOUMENGEL dans Marché Autre

Le secteur de la construction affiche encore de belles perspectives !

Parmi les secteurs de la zone euro qui offrent des perspectives attrayantes à moyen terme, il y a celui de la construction et des matériaux. Depuis le point bas du Brexit, l'indice EuroStoxx Construction & Materials a gagné 34% contre un gain de 29% pour l'EuroStoxx50. Notre analyse nous amène à envisager une accélération de la superformance de ce secteur, avec un potentiel de hausse sur 6 mois de l'ordre de 14% pour l'indice EuroStoxx Construction & Materials. Comme à notre habitute, nous étudierons tout d'abord le secteur sous l'angle de ses fondamentaux (prévisions de bénéfices, prime de risque et P/E ratio), puis sous l'angle technique (volumes et ratio de risques).

 

Des prévisions de bénéfices toujours en hausse

Pour 2017, le consensus attend une croissance des bénéfices de +11,5% par rapport à 2016 et de +14,5% pour 2018 (versus 2017).Concernant l'indice des BPA sur 12 mois, celui-ci poursuit une dynamique fortement haussière, toujours au-dessus de ses moyennes mobiles de référence et un momentum très positif.


 

Une prime de risque en baisse sensible

L'aversion au risque sur le secteur de la construction s'est sensiblement réduite puisque la prime de risque du secteur est retombée à 4,7% alors qu'elle avait atteint un point haut à 6,4% après le Brexit. Compte-tenu du taux d'intérêt sans risque, le marché n'exige plus qu'une rentabilité de 5,5% pour investir sur le secteur, contre une rentabilité de 6,4% après le Brexit.

 

 

Une valorisation qui peut encore progresser

En termes de valorisations boursières, le marché paie actuellement 18,1x les bénéfices des 12 prochains mois. Ce niveau n'est pas excessif dans la mesure où il se situe légèrement au-dessus de la moyenne de ces 5 dernières années. Avec des prévisions de bénéfices orientées à la hausse et une prime de risque orientée à la baisse, les investisseurs devraient être encouragés à payer encore plus cher les titres du secteur de la constrcution. En tablant sur une remontée du P/E à 19,8, toutes choses égales, le secteur offre un potentiel de hausse de l'ordre de +9% à moyen terme.

 

 

La configuration technique confirme les fondamentaux

L'indice sectoriel a franchi une importante résistance à 390 points qui bloquait la tendance haussière depuis l'été 2015. L reprise de la dynamique haussière s'accompagne d'une pression acheteuse soutenue qui traduit l'engouement des investisseurs pour ce secteur. Par ailleurs, la progression du ratio de risque montre qu'il est rationnel de se positionner à l'achat sur ce secteur dans la mesure où le risque pris est de mieux en mieux rémunéré.
Par projection, je vise une remontée de l'indice à 500 points, soit un potentiel de hausse de l'ordre de 14%.

 

 .

 

 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

LA TRANSPARENCE D'INFORMATIONS SUR LES FONDS

En mars dernier, Morningstar publiait son enquête mondiale sur le traitement réservé aux investisseurs dans les fonds, la deuxième du genre....

07/07/2011 - Publié par OPCVM360

Autre / Analystes et économistes

PERGAM SE LANCE DANS LA GESTION COLLECTIVE...

Société de gestion indépendante fondée en 2001 par Olivier Combastet, PERGAM ajoute à présent un troisième pilier à son activité, à côté des...

06/09/2012 - Publié par PERGAM

Autre / Analystes et économistes