Le japon prend de nouvelles mesures pour lutter contre la déflation

25/01/2013 - Publié par PETERCAM (LUXEMBOURG) SA dans Marché Actions

Le japon prend de nouvelles mesures pour lutter contre la déflation

Dans un communiqué conjoint avec le gouvernement plus tôt cette semaine, la Bank of Japan (BoJ) a lancé de nouvelles mesures destinées à lutter contre la déflation et à aider l'économie nippone à renouer avec une croissance plus forte. Les principales mesures décrétées à l'issue de son dernier comité de politique monétaire peuvent être résumées comme suit :

Adoption explicite d'un objectif d'inflation de 2% à atteindre “le plus vite possible”. Un objectif qui remplace l'objectif précédent de 1% à moyen-long terme.

Adoption d'un plan d'achats d'actifs financiers sans limite temporelle. Concrètement, la BoJ achètera pour 146 milliards de dollars de dette gouvernementale chaque mois (à partir de janvier 2014), jusqu'à ce que l'objectif soit atteint.

Vu la faiblesse persistante de l'économie au cours de la dernière décennie, le Japon a clairement raison de tenter une approche plus énergique. Un engagement plus fort à mettre un terme à la déflation est bienvenu pour plusieurs raisons. La première est qu'une inflation plus forte pousse les taux d’intérêt réels à la baisse et stimule donc la demande et la croissance économique. De même, un peu d'inflation contribuerait à réduire la dette existante (tant privée que publique) et conduirait à une devise un tantinet moins chère, ce qui serait à son tour positif pour la croissance des exportations (le yen s'est déjà déprécié sensiblement ces derniers mois en prévision des mesures de relance annoncées cette semaine).

 

Néanmoins, les chances de succès des autorités japonaises dans leur lutte contre la déflation et une croissance léthargique sont à ce stade incertaines. Tout d'abord, et contrairement à ce que d'aucuns croient parfois, les nouvelles mesures ne sont pas imposées subitement par le nouveau gouvernement (et le Premier ministre Shinzo Abe en particulier). Au contraire, elles sont le résultat d'un processus progressif remontant au moins à 2006. La BoJ a déjà déclaré à plusieurs reprises par le passé qu'elle maintiendrait une politique monétaire exceptionnellement accommodante tant que la fin de la déflation ne serait pas en vue.

 

 

Plus important peut-être encore, les taux d’intérêt au Japon sont (très) faibles depuis très longtemps déjà. Pourtant, cela n'a pas, loin s'en faut, dopé la demande économique et poussé les prix à la hausse. Un nouvel assouplissement monétaire pourrait encore faire baisser les taux d’intérêt, mais dans une très faible mesure seulement.

 

Les autorités japonaises semblent conscientes des limites de la politique monétaire quand les taux d’intérêt sont déjà très faibles, ce que l'on appelle le piège des liquidités. C'est pourquoi elles ont dévoilé récemment un nouveau plan de relance budgétaire de 115 milliards USD (1,8% du PIB). Si celui-ci soutiendra la croissance économique à brève échéance, il ne devrait cependant pas être en mesure de répondre aux réels besoins à plus long terme. Plus de mesures de relance budgétaire avec l'achat de dette supplémentaire par la BoJ (ce qui reviendrait à accentuer l'assouplissement monétaire) pourraient être une option à envisager. Le fait que tant le déficit que la dette publics soient très élevés (respectivement 9 et 245% du PIB) peut certes constituer un contre-argument, mais n'est pas non plus vraiment convaincant.

 

 

En fait, le soutien de la BoJ ne devrait pas provoquer de montée en flèche des taux d'intérêt (en raison de risques budgétaires accrus). Globalement, le succès des nouvelles mesures annoncées (tant monétaires que budgétaires) est donc très incertain. Le scénario le plus probable, toutefois, prévoit de nouvelles mesures qui devraient alors encore accentuer la pression à la baisse sur le yen 

 

Articles similaires

SANS RÉFORMES STRUCTURELLES, PAS DE CROIS...

Pendant que les marchés actions américains caracolent en tête, les marchés actions européens tentent de se reconstruire. Ces derniers sont aidés...

27/11/2014 - Publié par DNCA FINANCE

Actions / Commentaires de marché

EN ATTENDANT UN RALLY DE FIN D’ANNÉE, L...

Des marchés toujours sans grande tendance.... En l’absence de données macro-économiques importantes et avec la fin de la publication des...

18/11/2014 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Commentaires de marché