Le FMI, à nouveau pessimiste pour la croissance mondiale

Flash Hebdomadaire du 7 octobre 2016

11/10/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE dans Marché Autre

Le FMI, à nouveau pessimiste pour la croissance mondiale

Point sur les marchés financiers :

C’est dans un contexte de marché globalement apaisé que le FMI a, au cours de la semaine passée, présenté son état des lieux de l’environnement macroéconomique global. Le FMI a ainsi souligné la faiblesse du potentiel de croissance de l’économie mondiale et s’est alarmé de l’endettement toujours plus important des états. Néanmoins, les derniers chiffres publiés aux Etats-Unis mettent en valeur la solidité de l’économie américaine (ISM manufacturier à 51,5 ; ISM des services à 57,1 ; chiffres de l’emploi non agricole de bonne facture) et vont dans le sens d’une hausse des taux d’intérêt en décembre. Les récentes déclarations de Theresa May au Royaume-Uni ont mis la pression sur la livre sterling qui poursuit son recul (-4,94% contre euro) dans la mesure où le gouvernement britannique semble avoir fait le choix d’un « hard brexit ».

Dans ce contexte, les marchés actions européens affichent des performances étales qui masquent des rotations sectorielles importantes en faveur des valeurs cycliques et bancaires au détriment des valeurs défensives : le CAC 40 et l’Eurostoxx 50 sont stables (+0,04% et -0,06% respectivement) alors que le MSCI Europe recule de -0,80% affecté par l’affaiblissement du Sterling. Outre-Atlantique, le S&P 500 est en baisse de -0,67% et le Nasdaq de -0,37%. En revanche, les marchés japonais et émergents sont en hausse : +2,49% et +1,49% respectivement. Les marchés obligataires sont en baisse sur la semaine du fait de la remontée des taux souverains ce qui impacte négativement les autres segments : l’Iboxx Corporate des obligations d’entreprises est en baisse de -0,37%. On notera toutefois la hausse de l’indice Merrill Lynch Euro High Yield, représentatif des obligations à haut rendement de la zone Euro qui progresse de +0,26%. Enfin, le pétrole poursuit sa remontée (+3,25%) après l’annonce de l’accord sur le gel de la production des pays membres de l’OPEP la semaine précédente.

 

Vision stratégique d’Entheca Finance :

Les bourdes à répétition de Donald Trump devraient faciliter l'élection d'Hilary Clinton, ce qui permet d'envisager une certaine continuité dans les relations politiques et économiques internationales et donc moins d'inconnues. Cette relative détente associée à un rétablissement du prix du pétrole est un facteur de soutien aux marchés financiers. La rémunération insuffisante des placements de taux et finalement une croissance mondiale qui se tient invitent à augmenter l’exposition actions tout en préservant un équilibre mesuré entre les différents styles de gestion et les zones géographiques.

 

Focus OPCVM – Entheca Rendement Court Terme :

Fonds diversifié à faible volatilité (0,30% en moyenne) de risque 1, Entheca Rendement Court Terme a pour objectif de surperformer l’indice EONIA de 1,00% par an sur un horizon d’investissement recommandé de 18 mois. Ce fonds est investi principalement sur des obligations "corporate" de faible duration. Sa sensibilité obligataire moyenne est de 1% privilégiant les obligations d'entreprises de notation "cross-over" de maturité courte entre 12 mois et 18 mois. Depuis le début de l’année, Entheca Rendement Court Terme (I) réalise une performance de +0,32% (performance arrêtée au 7 octobre 2016).

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre site internet :

http://www.enthecafinance.com/entheca-rendement-court-terme/

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ENTHECA RENDEMENT COURT TERME ENTHECA FINANCE Agnès BRULE / Christophe BRULÉ Monétaires Euros 54.59 M€ 0.18 % 0.15 %

Articles similaires

LES INVESTISSEURS SERONT ATTENTIFS CETTE S...

Point sur les marchés financiers : La semaine a été marquée par le renforcement du dollar qui s’est apprécié de +1,24% face à l’Euro à 1,1002...

17/10/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Autre / Analystes et économistes

LE POIDS DE LA DEUTSCHE BANK PÈSE

Point sur les marchés financiers : La dernière semaine du mois s’est révélée mouvementée en raison d’un regain des incertitudes portant sur le...

03/10/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Autre / Analystes et économistes