Le « Country picking » ou comment se positionner sur les pays émergents.

29/05/2013 - Publié par MONTAIGNE CAPITAL dans Marché Actions

Le « Country picking » ou comment se positionner sur les pays émergents.

Les pays émergents offrent des perspectives de croissance à faire pâlir d’envie notre vieille Europe. Ces zones géographiques ont donc peu à peu gagné leurs lettres de noblesse au sein de nos portefeuilles. Toutefois, les fonds globaux indiciels exposent de façon importante les portefeuilles à un nombre trop limité de pays, en l’occurrence la Chine, le Brésil, la Russie et l’Inde.

 

Cette approche n’est pas satisfaisante car elle ignore complètement l’essor économique de certains pays, certes moins développés pour le moment, mais dont les perspectives sont très prometteuses et parfois moins risquées. Depuis le début de l’année par exemple, l’indice MSCI Emerging Markets (qui s’impose comme référence pour les fonds émergents globaux) est en hausse très limitée de 0.20% en euros. En effet, la Chine n’a pas rebondi, la Russie souffre de prix énergétiques sous pression, le Brésil peine à relancer sa croissance… En résumé, les fameux BRICS s’essoufflent !

 

Dans ces conditions, faut-il souscrire directement des fonds positionnés sur des pays plus petits mais plus dynamiques ? Le fonds Amundi Thaïlande progresse par exemple cette année de plus de 20%, le fonds Fidelity Malaisie avance de 11%... mais le fonds Inde d’HSBC perd plus de 7% ! Il est donc difficile de détecter soi même les tendances pays par pays, et d’investir en direct dans des fonds locaux.

 

Une solution émerge avec l’apparition de fonds allocataires sur les pays émergents, selon un principe de « country-picking ». La gestion de ces fonds consiste à détecter, grâce à des analyses approfondies de chaque pays, les bourses locales présentant les meilleures perspectives de progression. Une allocation du portefeuille est ensuite effectuée pays par pays. Une fois cette répartition arrêtée, le portefeuille est bâti en sélectionnant les meilleurs fonds sur les pays en question. Tel le stock-picking dans un portefeuille action géré en direct, votre gérant allocataire effectue le country-picking pour allouer les capitaux de votre poche marchés émergents et confie ensuite la gestion de chaque pays aux meilleurs spécialistes locaux.

 

Cette approche multi-gestionnaires présente les avantages suivants :

- Diversification géographique plus importante que les fonds BRIC classiques ;

- Maximisation des compétences grâce au modèle de multi-gestion ;

- Quasi absence de défaillance sur un titre en particulier.

 

Le fonds Montaigne Capital Zones de Croissance, lancé fin 2010 sur cette thématique, affiche cette année une  performance de +5.5%, contre +0.2% pour l’indice global émergents.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
MONTAIGNE CAPITAL ZONES DE CROISSANCE MONTAIGNE CAPITAL Henri DE CHILLAZ / Pierre WILLOT Actions Emergentes Monde 6.42 M€ 5.10 % 0.54 %

Articles similaires

L’EASYETF BNP PARIBAS NEXT 11 EMERGING D...

L’EasyETF BNP Paribas Next 11 Emerging double ses encours en un an, témoignant de l’intérêt des investisseurs pour cette approche de...

17/07/2013 - Publié par THEAM

Actions / Info acteurs, outils et solutions pro

LES PAYS ÉMERGENTS TOUCHÉS À LEUR TOUR ?

Compte tenu des problèmes dans la zone euro et de la faible croissance aux États-Unis, la situation économique dans les pays émergents fait...

13/08/2012 - Publié par PETERCAM (LUXEMBOURG) SA

Actions / Commentaires de marché