LA ZONE EURO VERS UNE SORTIE DE RECESSION

26/07/2013 - Publié par PETERCAM (LUXEMBOURG) SA dans Marché Allocations d'actifs

LA ZONE EURO VERS UNE SORTIE DE RECESSION

L'économie de la zone euro est en contraction depuis l'été 2011, mais plusieurs données semblent indiquer que cette spirale négative pourrait bientôt prendre fin. Ces dernières semaines ont en effet été marquées par un flot régulier d'indicateurs progressivement plus positifs dans la zone euro. À titre d'exemple, la confiance des entreprises a atteint ce mois-ci son niveau le plus élevé depuis la mi-2011, un niveau qui correspond à un retour à une croissance économique positive. Comment expliquer cette amélioration du climat économique dans la zone euro ? Très certainement par l'amélioration des nouvelles en provenance des États-Unis, la diminution des craintes au sujet de la crise de la zone euro, la dynamique positive sur les marchés financiers, l'attitude plus détendue par rapport au resserrement budgétaire, la faible inflation et, enfin, une politique monétaire toujours conciliante. De plus, certains signes indiquent un retour à la vie, certes très progressif, du mécanisme des crédits. L'enquête trimestrielle de la BCE sur la distribution du crédit bancaire montre ainsi que la demande de crédits par les entreprises et les ménages est repartie à la hausse, alors que de leur côté, les banques se montrent légèrement moins strictes en matière d'octroi de crédits. Or, une des raisons majeures des récentes difficultés économiques dans la zone euro a précisément été la paralysie du mécanisme des crédits. Toute amélioration à ce niveau sera donc fondamentalement positive pour l'activité économique.

 

Toutefois, si l’évolution des derniers indicateurs représente définitivement une bonne nouvelle pour l'économie de la zone euro, elle doit aussi impérativement être remise dans son contexte. L'activité économique dans la région reste en effet inférieure de 3,3% à son niveau de début 2008, l'emploi accuse toujours un retard de 3,6% (5,4 millions d'emplois) et le chômage affiche un niveau excessivement élevé de 12,2 %. La reprise commencera bien tôt ou tard, mais il est évident qu'il faudra encore un certain temps, voire un temps certain, avant de retrouver un semblant de normalité. Quant à espérer une reprise énergique... La croissance potentielle dans la zone est estimée à environ 1% par an. Y parvenir constituerait clairement une amélioration majeure par rapport à la situation de ces dernières années (la croissance annuelle moyenne ces cinq dernières années a été de - 0,7%), mais une croissance de 1% ne sera pas suffisante pour effacer rapidement les dommages causés par la crise, en particulier au niveau du chômage et des finances publiques.

 

Une fois encore, la zone euro se trouve à l'aube d'une reprise cyclique. Le principal risque maintenant pour les autorités serait de prendre les indicateurs positifs comme un signe qu'elles peuvent à nouveau se détendre (comme elles l'ont fait de nombreuses fois par le passé). Que ce soit au niveau cyclique ou structurel, la situation reste fragile. Le taux de chômage reste inacceptable, la dynamique des finances publiques dans la plupart des pays de la périphérie n'est pas sous contrôle, le secteur bancaire a toujours besoin d'une restructuration en profondeur, le cadre de la zone euro n'est toujours pas fait pour durer, la situation politique dans plusieurs pays reste très précaire, … Les efforts institutionnels ont diminué ces derniers mois, comme le montrent les difficiles discussions sur l'union bancaire. Or, avec ou sans croissance économique, ils restent essentiels pour le fonctionnement à long terme de l'union monétaire. De son côté, la BCE a semblé envisager de nouvelles mesures de relance ces derniers mois. Y renoncer en raison de quelques petits signes positifs serait une erreur (que la BCE a déjà commise à plusieurs reprises par le passé).

 

 

Le retour à une croissance positive est un facteur positif important pour la zone euro. Malheureusement, cela n'est pas suffisant en soi pour dire que la crise de la zone euro est terminée.

© Petercam - www.petercam.be

 

Articles similaires

360 HIXANCE AM : REBOND DES PLACES EUROPÉ...

Les bourses européennes viennent de retrouver la semaine dernière leur niveau d’avant Brexit, preuve s’il en est que les mouvements de marché...

06/09/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

ENTHECA FINANCE : UN DÉBUT DE MOIS POSITI...

Le mois de septembre débute positivement sur les marchés. Pourtant, les statistiques en zone euro sont ressorties en demi-teinte, avec des données...

06/09/2016 - Publié par ENTHECA FINANCE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché