La société Abengoa se place sous la protection de la loi des faillites espagnoles

27/11/2015 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS dans Marché Autre

La société Abengoa se place sous la protection de la loi des faillites espagnoles

La société Abengoa, un des leaders mondiaux des secteurs de l'énergie et de l'environnement, a annoncé se placer sous la protection de la loi des faillites espagnoles.

Un carnet de commande particulièrement bien rempli à près de 9 milliards de dollars, un savoir-faire de premier plan en matière de technologie, de recherche et développement au sein d’un secteur en forte croissance et une expertise reconnue mondialement en ingénierie et construction ont légitimé notre investissement au sein de ce fleuron ibérique. 

Au cours de l’été, une communication financière désordonnée a entrainé la dégradation de la dette obligataire et a privé la société de l’accès aux marchés financiers. Les mesures énergiques prises par la société en fin d’été étaient de nature à rétablir à la fois l’équilibre financier du groupe et la confiance des investisseurs : changement de management et de gouvernance, programme de cessions d’actifs, réduction d’investissements et surtout lancement d’un projet d’augmentation de capital de 650 millions d’euros avec le soutien et la garantie de ses principaux banquiers. Début novembre, le groupe Gestamp par sa filiale industrielle basque Gonvarri, marquait son intention de participer à l’augmentation de capital d’Abengoa et d’en devenir le principal actionnaire en investissant 350 millions d’euros. L’investissement était conditionné au soutien des banques au projet industriel et au renouvellement des lignes de crédit à hauteur d’un milliard et demi d’euros.

Si les banques espagnoles se sont engagées à soutenir le plan de Gonvarri à hauteur de 900 millions d’euros, il est apparu que les 600 millions d’euros restants n’ont pas pu être trouvés auprès de banques étrangères. Faute de ce soutien suffisant, le groupe Gonvarri a retiré son projet d’investissement dans Abengoa précipitant ainsi la décision de cette dernière de se placer sous la protection de la loi des faillites afin d’étudier les différentes alternatives avec ses créanciers. La réaction des marchés ne s’est pas faite attendre à travers des baisses de prix des obligations dans une fourchette de 15 à 25%.

Sans solution immédiate à la continuité des activités d’Abengoa, le défaut sera avéré et les négociations entamées avec l’ensemble des créanciers pour restructurer, sous plusieurs formes, la dette existante : allongement des échéances, réduction du nominal ou transformation de la dette en actions. Standard & Poor’s considère dans son dernier rapport que le taux de récupération serait, dans ce cas, de 30 à 40%.

Le groupe Gonvarri est prêt à reconsidérer cet investissement si les banques d’Abengoa revoyaient leur position dans les prochains jours et l’Etat espagnol a déjà démontré son implication dans ce dossier à travers la pression effectuée sur les banques et le crédit accordé par la banque de développement ICO. L’impact en matière d’emplois sur plus de 20.0000 personnes et la crédibilité du plan de restructuration proposé par le groupe Gonvarri intensifient les interventions politique et économique dans l’espérance de trouver rapidement une solution, perspectives de poursuite de l’activité et de remboursement des obligations dans des conditions normales

Le prix actuel des obligations Abengoa, inférieur au taux de recouvrement potentiel, nous conduit à conserver nos positions. Nous apporterons une attention particulière à l’évolution de la situation au cours des prochains jours afin d’agir toujours au mieux dans la gestion et la préservation de nos portefeuilles.


Nous ne manquerons pas de vous tenir régulièrement au courant de l’évolution de cette situation.

Philippe Douillet

Gérant, 360 Hixance am

Le 26 novembre 2015

 

Ce document est diffusé exclusivement à l’attention des professionnels, à titre d'information uniquement et ne constitue ni une proposition d'investissement, ni une autre forme de conseil aux investisseurs. Les opinions exprimées dans ce document représentent le sentiment de l’auteur au jour de son édition. 


Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Avant d’investir, consultez au préalable le descriptif complet et exact des caractéristiques des fonds et des risques associés disponible dans le prospectus et le DICI du FCP sur le site internet, www.360hixanceam.com ou sur simple demande auprès de la société 360 Hixance am, 22 rue des Capucines, 75002 Paris - tel: 01 53 23 01 23 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

LE SPREAD DE CRÉDIT PEUT, LUI AUSSI, FAIR...

Alors que la réunion de la FED du 14 juin approche, Madame Yellen a tenu cette semaine le même genre de discours qu’à partir de la mi-année 2015,...

13/06/2016 - Publié par OCTO ASSET MANAGEMENT

Autre / Analystes et économistes

UNE DÉCEPTION POURTANT PRÉVISIBLE...

Une déception pourtant prévisible... Depuis fin novembre, en particulier dans notre dernier hebdo, nous mettions en garde sur l’attente beaucoup...

08/12/2015 - Publié par OCTO ASSET MANAGEMENT

Autre / Analystes et économistes