LA MAGIE DE NOËL...

NOS CONVICTIONS - BULLETIN MENSUEL – DÉCEMBRE 2015

14/12/2015 - Publié par CPR ASSET MANAGEMENT dans Marché Allocations d'actifs

LA MAGIE DE NOËL...

Des lumières vives, l’odeur des sapins, des couleurs chatoyantes. Le mois de décembre revêt une ambiance particulière, une atmosphère festive, qui nous replonge avec bonheur et parfois tristesse, dans nos souvenirs d’enfance. Toutefois, contrairement à ce que nous pourrions penser, le plaisir de Noël ne s’est jamais résumé à la seule matinée du 25 décembre. Le plaisir de Noël réside dans la période de rêve qui commence par l’écriture d’une lettre pleine de candeur et d’espoir au Père Noël et se termine par l’ouverture des paquets et la concrétisation, ou non, de ses rêves. Les années ont beau passer, les enfants ont beau grandir, on s’aperçoit que rien ne change, les espoirs restent et les rêves demeurent !

Lorsque Mario Draghi promit, fi n octobre, qu’il passerait distribuer ses cadeaux aux marchés 3 jours avant la saint Nicolas, les investisseurs n’ont pas hésité à prendre leur plus belle plume pour écrire leur lettre et demander les mesures les plus extravagantes. De la baisse du taux de dépôt jusqu’à l’augmentation de la taille des achats mensuels passant par un changement de répartition voire l’intégration de l’achat d’actions dans le programme de la BCE, les mesures adressées à l’homme qui n’a, de l’avis de tous, JAMAIS déçu les marchés, sont nombreuses, parfois extravagantes. Et malheureusement, il arrive (souvent) dans la vie d’un investisseur, que les banquiers centraux ne répondent pas exactement à leurs attentes. Ainsi, lorsque la BCE européenne a annoncé entre autres, mardi 3 décembre, qu’elle baissait le taux de dépôt de 0,1, qu’elle augmentait la durée de l’assouplissement monétaire jusqu’en mars 2017 et qu’elle rendait éligible les dettes des collectivités locales à son programme de Quantitative Easing, elle n’a répondu que partiellement aux exigences des investisseurs qui, dépités, ont vendu massivement les marchés…

Ce nouveau couac entre les investisseurs et les banquiers centraux donne tout son sens à notre scénario alternatif d’« incompréhension des investisseurs face aux décisions des banques centrales ». Dans ce scénario, l’ensemble des classes d’actifs s’oriente à la baisse de manière mesurée. En revanche, dans notre scénario central, nous considérons comme acquis le pro-activisme des banques centrales tant aux Etats-Unis, avec une remontée des taux directeurs, qu’en zone euro avec de nouvelles mesures accommodantes mais mesurées. Dans ce contexte éminemment positif, les actions progresseraient encore de +5% aux Etats-Unis à +10% en zone euro. Enfi n, dans notre scénario d’atterrissage diffi cile de l’économie chinoise (scénario de ralentissement mondial), les actions baissent et les taux jouent leur rôle de valeur refuge.

En conséquence, nous maintenons notre curseur actions à 110. Nous maintenons le curseur taux à 95.

 

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, la publication complète « Actifs, nos convictions » qui vous donnera la vision des marchés et les scénarios à 3 mois de CPR AM.

 Lien direct vers la publication : cliquez ici (le téléchargement peut prendre quelques secondes)

 

Les commentaires et analyses reflètent l’opinion de CPR AM sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle et n’engagent pas la responsabilité de CPR AM. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Les informations contenues dans ce document n’ont aucune valeur contractuelle. Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans l’autorisation préalable de CPR AM. Sous réserve du respect de ses obligations, CPR AM ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l’investissement.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
CPR CROISSANCE DYNAMIQUE CPR ASSET MANAGEMENT Cyrille GENESLAY Mixtes Mondial Dynamique 204.26 M€ 3.68 % 2.75 %
CPR CROISSANCE REACTIVE CPR ASSET MANAGEMENT Malik HADDOUK Mixtes Mondial Equilibre 910.02 M€ 2.88 % 1.54 %
CPR CROISSANCE DEFENSIVE CPR ASSET MANAGEMENT Jérôme SIGNOLLET Mixtes Mondial Défensif 788.55 M€ 2.31 % 1.73 %
CPR SILVER AGE CPR ASSET MANAGEMENT Vafa AHMADI Actions Europe 1 051.85 M€ -10.09 % -9.37 %

Articles similaires

PERSPECTIVES 2016 - LE POTENTIEL DES ACTI...

Dans un univers de taux bas défavorable au crédit et aux obligations souveraines, nous restons positifs sur les actions  La bonne performance...

15/12/2015 - Publié par FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER

Allocations d'actifs / Analystes et économistes

BANQUES CENTRALES TOUJOURS ET ENCORE...

LA CITATION DE LA SEMAINE « Si vous gardez la tête sur les épaules quand tous ceux qui vous entourent la perdent, il est possible que vous n’ayez...

14/03/2016 - Publié par ACTIS ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Analystes et économistes