La France a la cote…

16/10/2012 - Publié par GSD GESTION dans Marché Actions

La France a la cote…

Une des conséquences des déboires de PIIGS fait qu’une fois de plus la France, toujours considéré comme marché refuge (quelque chose me dit que les investisseurs vont finir par se brûler les doigts à ce jeu-là) a levé lundi 7 MM€ à des taux d'intérêts de nouveau négatifs ou quasi nuls lors de l’adjudication de BTF hier pour le mois d’octobre, sur le haut de la fourchette du volume d’émission. Depuis début juillet, Paris bénéficie de taux d'intérêt négatifs sur de nombreuses échéances inférieures ou égales à un an. Au moment où, les taux 10 ans français battent un record historique à des taux proches de 2%, soit un niveau bien inférieur à celui de l’inflation plus proche des 2.2-2.3%.

Contrairement à la France, le Bund allemand se tend légèrement (c’est la rigueur teutonne bien connue), tandis que le 10 ans espagnol recule de 5.65 à 5.73%, les espagnols -fiers ibères- se faisant toujours tirer l’oreille pour recevoir une aide. Comme le 10 ans français, n’y voyez là aucune malice de ma part, le 10 ans grec a atteint son plus bas niveau…depuis août 2011 lui, à 17.4% suite à l’affirmation par A. Merkel que Athènes ne ferait pas faillite (défaut partiel on ne sait pas encore…) et qu’une sortie de la zone euro serait dommageable pour tout le monde.

Côté actions, les bourses s’envolent (quand on prend 1% maintenant, le terme consacré est « s’envole », c’est comme cela c’est la positive attitude, étant donné qu’on est dans le même range depuis des semaines). Alors pour quelles raisons, on ne vous fera pas l’affront de vous rappeler que c’est parce qu’il y a plus d’acheteurs que de vendeurs mais et si …non, mais c’est la Chine qui a publié des statistiques impressionnantes, si elles sont vraies, qui montrent que l'inflation a été limitée au mois de septembre alors que les exportations ont rebondi presque deux fois plus vite que prévu. De quoi apaiser les inquiétudes des investisseurs sur la croissance du pays à quelques jours de la publication du PIB chinois.

Et en détail, Vivendi profite d’informations évoquant des négociations entre SFR et le câblo-opérateur Numéricâble en vue d'un rapprochement. Idem pour Renault qui avec Nissan veut doubler à quatre milliards d'euros d'ici 2016 les nouvelles synergies dégagées grâce à leur alliance pour faire face, notamment, au durcissement des conditions de marché en Europe. Concernant Peugeot, les rumeurs de rapprochement avec Opel ne font rien. Seul Félix Baumgartner, gavé de RedBull et à qui on souhaite un joyeux Noël, chute plus vite. Côté négative split vertigineux, Alcatel n’est pas manchot non plus…

Sur le front des publications trimestrielles aux Etats-Unis, qui ont commencé la semaine dernière, les analystes s'attendent à une baisse de 2,4% des résultats par rapport l'an dernier, ce qui serait la plus forte baisse depuis le troisième trimestre 2009 et donc là inutile de vous dire que les investisseurs scrutent en détail les contours de chaque publication des gros de la cote, avec un peu près autant de sérieux qu’un spectateur à un défilé de lingerie fine. Et là, on peut dire qu’on n’est pas trop déçu les banques US se portent comme un charme à l’instar de Citigroup et les grands groupes tels IBM, Microsoft, Texas Instrument profitent des ventes de détail qui se sont envolées grâce notamment au secteur de la high tech. On notera également que le moral des ménages outre-Atlantique est au plus haut depuis 3 ans, le début de la récession, et les américains ont envie de consommer. Du mieux donc. En Europe, le secteur auto est toujours sous pression avec des ventes en forte baisse, un triste record depuis 2 ans.


Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
GSD MONDE GSD GESTION Mixtes Mondial Flexible 4.55 M€ 3.62 % 1.14 %
ENERGY VALUE GSD GESTION Jacques GAUTIER Actions Energie 1.65 M€ 10.93 % -7.90 %
GSD PATRIMOINE GSD GESTION Obligations Mixtes Moyen Terme 17.45 M€ 3.94 % 2.08 %
GSD FRANCE GSD GESTION Jacques GAUTIER Actions France 4.00 M€ -4.71 % -10.39 %

Articles similaires

LES PME FRANÇAISES PEUVENT DORMIR SUR LEU...

La future banque publique d'investissement (BPI) est née. Cette structure est issue de la fusion d’Oseo, CDC Entreprises, FSI, UbiFrance et aura...

18/10/2012 - Publié par GSD GESTION

Actions / Commentaires de marché

LE POINT MENSUEL DE L'ÉCONOMIE : RETOUR A...

Retour aux fondamentaux   Etats-Unis : Regain d’incertitudes sur l’économie   Les statistiques les plus récentes continuent de mettre en...

23/10/2012 - Publié par GROUPAMA ASSET MANAGEMENT

Actions / Commentaires de marché