La Banque centrale européenne à la manœuvre

Par Camille Barbier, Directeur des gestions – 14 mars 2016

14/03/2016 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Allocations d'actifs

La Banque centrale européenne à la manœuvre

Les attentes vis-à-vis de la Banque centrale européenne (BCE) étaient élevées et celle-ci n'a pas déçu jeudi dernier. On peut même affirmer que la cohérence des mesures annoncées est assez impressionnante et tranche avec la déception suscitée début décembre. Il faut dire que, selon le diagnostic de la BCE, il y avait urgence à annoncer un nouveau plan d'actions. Les objectifs d'inflation pour 2016, 2017 et 2018 ont ainsi été revus en forte baisse, respectivement à 0,1%, 1,3% et 1,6%. Pour mémoire, en décembre, la BCE attendait encore 1% pour 2016. De même, l'objectif de croissance pour 2016, 2017 et 2018 a ainsi été ramené à la baisse à 1,4%, 1,7% et 1,8%.

L'intelligence de ce nouveau plan tient dans sa cohérence. La baisse des trois taux directeurs a pour effet, certes de renchérir le coût pour les banques de

détenir des liquidités excédentaires, mais également de réduire leur coût de financement. L'annonce du nouveau programme LTRO a justement pour objet d'inciter les banques à prêter davantage en leur faisant bénéficier, pour quatre ans, d'un coût de financement à 0%, voire dans certains cas à -0,4%.

Cela signifie que, dans certains cas, la Banque centrale européenne sera amenée à rémunérer les banques commerciales pour prêter !

Enfin, l'annonce d'une augmentation de l'enveloppe d'achats mensuels de 60 à 80 milliards d'euros, couplée à l'élargissement des actifs éligibles aux obligations d'entreprises, contribuera à réduire les coûts de financement des entreprises pour les financements de marché.

Le marché ne s'y trompe pas et depuis jeudi le marché du crédit est littéralement assailli par les acheteurs. A l'instar de ce qu'il s'était passé en janvier 2015 lors de l'annonce du plan d'achat d'obligations d'Etat et du rallye qui s'en était suivi pendant 3 mois, il est fort probable que le marché du crédit bénéficie de la même dynamique dans l'attente des premiers achats de la BCE début juillet.

A cette dynamique positive sont venus s’ajouter les bons chiffres de la production industrielle pour janvier un peu partout en Europe (+1,3% en rythme mensuel en France, +3,3% en Allemagne, +1,9% en Italie) qui témoignent d'un début d'année robuste, comme l’illustrent également les commandes pour l’Allemagne provenant de la zone Euro, en progression de 7,5% sur le mois.

Du côté du pétrole, la tendance est positive avec un baril WTI qui a progressé de 7% sur la semaine, à 38 $. L'Agence internationale de l'énergie (AIE), dans son rapport mensuel, évoque la possibilité que le prix du pétrole ait touché son point bas en ce début d'année. La production hors OPEP est attendue en baisse de 750 000 barils par jour (bpj) et surtout la production iranienne serait loin des 1 million de bpj avec une production estimée à 220 000 bpj en février. Cette dernière révision par rapport à la publication très pessimiste de février illustre la rapidité de changement de certaines anticipations catastrophistes…

 

Rendez-vous lundi prochain…

 

Source : Ecofi Investissements, au 11 mars 2016 Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d’information, des opinions et des données chiffrées qu’Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée.

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ECOFI ENJEUX FUTURS ECOFI INVESTISSEMENTS Olivier PLAISANT Actions Monde 51.23 M€ -2.55 % -2.72 %

Articles similaires

HERMITAGE GESTION PRIVÉE : QUELLES PERSPE...

Quelles perspectives pour les marchés financiers dans un environnement de taux négatifs et deux mois après le Brexit ? Tout d’abord, nous...

31/08/2016 - Publié par HERMITAGE GESTION PRIVÉE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

ACTIS AM : L'E-CONOCLASTE N°36

Marchés et décryptage En ces jours de rentrée scolaire, il est bon de faire un point, ranger les gonflables et les sandales, sortir les...

05/09/2016 - Publié par ACTIS ASSET MANAGEMENT

Allocations d'actifs / Commentaires de marché