L’Europe, valeur refuge ?

02/09/2013 - Publié par FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER dans Marché Allocations d'actifs

L’Europe, valeur refuge ?

Les capitaux de la zone euro ont fait l’objet cet été d’une augmentation significative des flux non-résidents. La semaine du 12 août a vu 2,3 milliards de "new money" arriver en Europe, soit le plus gros montant observé depuis deux ans. Ce rebalancement devrait se poursuivre dans les mois à venir, dans la mesure où un scenario favorable se dessine pour 2014.

 

  • Les marchés européens commencent à surperformer les marchés américains et mondiaux

L’Europe progresse vis-à-vis des USA : du 28 juin au 16 août, l’EuroStoxx 50 a gagné 10 % contre 3,2 % pour le S&P 500. Bien que l’EuroStoxx demeure très en retard sur les 3 dernières années, les deux indices font désormais jeu commun sur 1 an glissant (+ 20 %).

Les marchés émergents sont globalement sous pression : signes d’essoufflement de la croissance, baisse de certaines devises (Real brésilien vs $ : - 16 % en 3 mois, Roupie indienne vs $ : - 13 % YTD), risques politiques (Egypte etc…) et sortie de capitaux étrangers liée à l’anticipation de hausse des taux américains.

 

  • Les indicateurs macro-économiques européens sont encourageants

Au 2ème trimestre 2013, la croissance des PIB de la zone euro a dépassé les attentes, avec + 0,7 % pour l'Allemagne et + 0,5% pour la France.

Par ailleurs, les indices PMI qui s’améliorent depuis quelques mois se rapprochent des seuils d’expansion (52 en Allemagne et 49,7 en France début août; 50,4 en Italie début juillet).

Les pays périphériques de la zone euro envoient également des signaux positifs : si le taux de chômage y reste très élevé, il est toutefois en baisse dans tous les PIIGS hors Grèce (Portugal, Italie, Irlande et Espagne).

 

  • La politique de taux européenne va demeurer accommodante

En juillet, le Président de la BCE Mario Draghi a annoncé que « les taux d’intérêt directeurs […] resteront à leurs niveaux actuels ou à des niveaux plus bas sur une période prolongée ».

Cette "forward guidance" à l’européenne, qui consiste à guider anticipations des investisseurs en engageant la politique monétaire de la banque centrale dans le futur, crée un environnement de taux favorable.

 

  •  Le momentum est favorable aux actions européennes

A l’échelle mondiale, la « grande rotation » des obligations vers les actions s’accélère : depuis le début de l’année $23bn ont été collectés par les fonds actions contre des sorties de $21bn pour l’obligataire et le cash (au 8 août 2013). En Europe, la collecte des fonds actions est positive depuis 6 semaines.

Les actions européennes restent décotées par rapport aux actions US, avec un ratio P/E "forward" du S&P 500 de 14.4x contre 12x pour l’Eurostoxx 600, et de 19x pour le Russell 2000 contre 14.3x pour le MSCI Europe Small Cap.

Les entreprises européennes se montrent globalement confiantes quant au S2, et l’été a été marqué par la reprise du M&A en Europe (Publicis/Omnicom, Essilor/Transitions Optical, Schneider/Invensys, L’Oreal/Magic Holdings), un mouvement qui pourrait s’accélérer.

 

  • Nous restons attentifs aux évolutions de la situation américaine

Aux US, l’amélioration est réelle : le PIB du 2ème trimestre est en hausse de 1,7 % (contre1 % attendu par la FED), l’ISM manufacturier atteint 55,4, et le taux de chômage s’établit à 7,4 %. Les résultats des entreprises dépassent les attentes.

Le ralentissement des mesures de rachats de titres par la FED ("quantitative easing" est désormais une question de mois, si ce n’est de semaines. Nous sommes convaincus que la FED pilotera avec finesse son changement de politique. Il n’y aura pas d’ « effet 1994 » avec envol brutal des taux.

La prudence reste néanmoins de mise car jamais une politique de "quantitative easing"d’une telle ampleur n’a été menée. Nous demeurons donc vigilants sur les obligations, et continuons de privilégier les durations courtes.

 

  • Ce que nous faisons :

En termes d’allocation : la zone euro garde pour l’instant notre préférence.

Notre philosophie de gestion sur les fonds actions : une vigilance accrue sur les beaux dossiers de croissance bien valorisés et une réduction du biais croissance au profit de l’univers "value".

Notre philosophie de gestion sur les fonds diversifiés : un peu de prise de bénéfice sur la poche actions et un maintien sur la poche obligataire de durations courtes, qui n’ont pas vocation à remonter avant les annonces attendues de la FED.

 

Marc Craquelin, Directeur de la Gestion collective

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ECHIQUIER ISR FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Actions Europe 1.04 M€ -1.89 % -3.82 %
ECHIQUIER AGENOR FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Stéphanie BOBTCHEFF Actions Europe 378.62 M€ -4.59 % -4.09 %
MITRA FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Didier LE MENESTREL / Jean BISCARRAT Actions Zone Euro 49.55 M€ 5.57 % 2.01 %
ECHIQUIER PATRIMOINE FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Jean BISCARRAT / Olivier DE BERRANGER Mixtes Europe Defensif 593.53 M€ 2.06 % 1.55 %
ECHIQUIER AGRESSOR FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Damien LANTERNIER Actions France 1 264.16 M€ -4.63 % -5.60 %
ECHIQUIER VALUE FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Damien MARIETTE / Guillaume PUECH Actions Europe 428.77 M€ 4.85 % 5.31 %
ECHIQUIER ARTY FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Olivier DE BERRANGER Mixtes Europe Defensif 1 046.53 M€ 2.11 % 1.29 %
ECHIQUIER CONVERTIBLES EUROPE FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Emmanuel MARTIN / Guillaume JOURDAN Convertibles Europe 134.85 M€ -0.96 % -0.89 %
ECHIQUIER MAJOR FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Frédéric PLISSON / Jean-Charles BELVO Actions Europe 1 034.55 M€ -8.57 % -10.05 %
ECHIQUIER OBLIG FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Olivier DE BERRANGER Obligations d'Entreprises Long Terme 99.92 M€ 4.44 % 3.25 %
ECHIQUIER GLOBAL FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Gilles CONSTANTINI Actions Monde 111.17 M€ 2.71 % 0.36 %
ECHIQUIER AGRESSOR PEA FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Damien LANTERNIER Actions France 219.53 M€ -5.07 % -6.08 %
ECHIQUIER MONETAIRE FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Monétaires 141.66 M€ 0.04 % 0.04 %
ECHIQUIER EXCELSIOR FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Armand DE COUSSERGUES Actions Europe 67.41 M€ 13.08 % 13.78 %
ECHIQUIER GLOBAL CONVERTIBLES FINANCIÈRE DE L'ECHIQUIER Emmanuel MARTIN / Guillaume JOURDAN Convertibles Monde 96.85 M€ -0.69 % -0.93 %

Articles similaires

L'HEURE DU BILAN 2015 ET DES PERSPECTIVES ...

L’année 2015 aura été moins faste pour les marchés financiers que les prévisions de début d’année ne l’escomptaient. Trois facteurs sont venus...

08/02/2016 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

HERMITAGE GESTION PRIVÉE : QUELLES PERSPE...

Quelles perspectives pour les marchés financiers dans un environnement de taux négatifs et deux mois après le Brexit ? Tout d’abord, nous...

31/08/2016 - Publié par HERMITAGE GESTION PRIVÉE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché