Perspectives boursières : un supercycle ?

Horizons Financiers n°4

01/12/2015 - Publié par ALIENOR CAPITAL dans Marché Autre

Perspectives boursières : un supercycle ?

Prolongation ou retournement de tendance sur les actifs financiers et en particulier sur les actions ?

Telle est la question que nous nous posons depuis deux mois (voir nos deux dernières lettres Horizons Financiers). Le moment est venu d’y répondre. Et la réponse est : la prolongation. La reprise comportementale que nous avons pronostiquée au mois de septembre devrait être suivie d’une hausse tendancielle, certes à pente plus faible.

Rappelons nos quatre piliers d’analyse : valorisations, sentiment de marché et  flux, macroéconomie , évènements.

Le risque de retournement n’est pas imputable à une survalorisation (les valorisations instantanées sont très raisonnables, surtout dans le contexte de taux bas actuel) ou à une dimension spéculative (prise de risque inconsidérée de certaines catégories d’investisseurs). Le risque de retournement venait de l’impact du ralentissement chinois sur la croissance économique mondiale. Trois mois après le coup de semonce, aucun indicateur avancé (PMI, ISM, GLI…) n’a réellement viré à la baisse. Les anticipations des agents économiques restent positives. De plus, les sociétés en amont du cycle n’envoient pas de signaux d’alerte. Ce constat nous intéresse bien plus que les explications.

La prolongation du cycle nous amène à évoquer le concept récent de « supercycle » économique dont le meilleur théoricien est certainement Ed Yardeni. La reprise mondiale a maintenant six ans, ce qui est une durée plutôt longue dans les cycles que nous connaissons depuis le début des années 1970. A ce stade, les économies sont souvent proches d’un risque de surchauffe qui conduit à des politiques monétaires et budgétaires plus restrictives provoquant un retournement du cycle.

Cette fois-ci la croissance est trop molle et trop incertaine. Les capacités de production sont loin de la saturation, les tensions haussières sur les salaires sont quasi-inexistantes.   Aucune politique restrictive n’est envisageable.

Bien au  contraire,   à l’exception d’une possible et timide normalisation aux Etats-Unis, la plupart des politiques jouent sur l’accélérateur et pas sur le frein. La mauvaise qualité de la croissance de ce cycle est le gage de sa durabilité.

Cette probabilité économique nous renvoie directement à celle d’un supercycle d’actifs. En présence d’un cycle de croissance bénéficiaire prolongée (hausse des chiffres d’affaires, maintien des marges), de valorisations raisonnables, d’absence de spéculation, les actions pourraient aussi connaître un supercycle haussier si aucun choc violent ne vient l’interrompre.

Nous n’oublions pas le modeste potentiel des actions à 7-10 ans mis en évidence par les tenants du retour à la moyenne (Horizons Financiers n°1 et 3) et proposons deux scenarios : trois à quatre années de progression des bourses suivies par une chute (retour à une économie « normale ») ou une superchute avant quatre ans (sur un choc précipitant un ralentissement prématuré).

Restons en alerte mais constatons que la crise d’août ne nous a pas fait basculer dans le scenario noir.

 

Ce document qui est diffusé à titre d'information uniquement, ne constitue ni une proposition d'investissement, ni une autre forme de conseil aux investisseurs. Les opinions exprimées dans ce document représentent le sentiment de l’auteur au jour de son édition. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les informations et opinions de Aliénor Capital peuvent être modifiées sans préavis de notre part. Ce document est basé sur des informations considérées comme fiables par Aliénor Capital. Avant d’investir, consultez au préalable le descriptif complet et exact des caractéristiques des fonds et des risques associés dans le prospectus et le DICI du FCP sur notre site internet, www.alienorcapital.com ou sur simple demande auprès de la société Aliénor Capital, 18, allée d'Orléans, 33000 Bordeaux - tel: 05 56 81 17 22.

 

 

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

LA TENSION SUR LES TAUX PORTUGAIS, PRÉMIC...

Cette semaine encore, alors que fatigue et lassitude gagnent du terrain chez bon nombre de gérants, le seul « sous-jacent » à voir son graphe...

15/02/2016 - Publié par OCTO ASSET MANAGEMENT

Autre / Analystes et économistes

2016, ANTI 2015 OU SIMPLE PROLONGEMENT ?

Souvenons-nous il y a un an, la même semaine, le même week-end… Tout était rose ! D’un point de vue financier évidemment car pour le reste chacun...

07/03/2016 - Publié par OCTO ASSET MANAGEMENT

Autre / Analystes et économistes