Fonds de merger arbitrage ?

12/12/2013 - Publié par ALTIMEO ASSET MANAGEMENT dans Marché Alternatif

Fonds de merger arbitrage ?

Bernard Delattre, vous fêtez très bientôt les 18 mois de la création du fonds Altimeo Optimum, vos objectifs ont-ils été atteints ?

A la création du fonds Altimeo Optimum, notre objectif était de générer de la performance en conservant une volatilité réduite tout en protégeant le capital de nos investisseurs. A ce jour, avec une performance de 23,16% sur la période, 16% depuis le début de l’année et une volatilité annualisée de 5,80%, nous sommes satisfaits du résultat. Toutefois, nous restons très attentifs à notre processus de gestion et essayons de l’enrichir et l’affiner au maximum tous les jours. Le merger arbitrage est un style de gestion pour lequel il convient d’avoir une approche qualitative, au demeurant très consommatrice en ressources humaines.

Pourquoi investir aujourd’hui dans un fonds de merger arbitrage ?

Les meilleurs fonds de merger arbitrage représentent une bonne alternative aux fonds obligataires, voire actions. A titre d’exemple, la semaine dernière a vu un recul généralisé des indices de presque 4% là où le fonds a progressé de 0.32%. Le couple performance/ volatilité est essentiel, il exprime la capacité de l’équipe de gestion à maîtriser son processus de sélection de valeurs et d’accompagnement des dossiers jusqu’à leur paiement. Chez Altimeo, nous attachons une importance primordiale à ce que l’investissement soit soigneusement étudié et réparti sur de nombreuses opérations. Nous essayons de recruter des expériences complémentaires des unes des autres, par zone géographique ou type de compétences. C’est sans doute cette diversité de profils qui a permis de dégager une performance honorable depuis 18 mois.

Comment vous différenciez-vous de vos homologues européens ?

Je ne peux pas parler au nom de nos confrères, chacun a son propre processus de gestion. Je peux juste vous dire que nos principaux axes de gestion sont la prudence, le contrôle rigoureux du risque, la diversification. Nous n’anticipons jamais de situations spéciales et nous profitons des écarts de volatilité pour trader nos positions. Nous n’utilisons pas de stop loss et n’intervenons jamais dans la précipitation puisque notre risque maximum, par opération, est défini au préalable. D’autres paramètres rentrent en ligne de compte mais vous comprendrez que nous souhaitons les garder confidentiels !  Je pense pouvoir dire que notre modèle de gestion se rapproche de nos homologues anglo-saxons qui affichent le même type de performances.

Comment envisagez-vous les 18 prochains mois ?

Avec confiance, tout en gardant la tête froide et en conservant une humilité essentielle à nos métiers. Nous sommes en plein travail de référencement du fonds Altimeo Optimum auprès des différentes compagnies d’assurances. Certaines comme Skandia, Spirica, Neuflize-Vie, La Mondiale Partenaire, pour ne citer qu’elles, nous ont fait récemment confiance. Nous sommes impatients de pouvoir élargir l’offre à d’autres acteurs du marché et offrir à nos partenaires un large éventail de possibilités.

 

Propos recueillis par Nathalie Boucheron

Articles similaires

U'WINE : COMMENT CONJUGUER INVESTISSEMENT ...

U’Wine a été créée à Bordeaux en 2010 par la famille Hébrard, ex copropriétaire de Château Cheval Blanc, Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé....

12/05/2016 - Publié par OPCVM360

Alternatif / Interviews

QUELLE PLACE POUR LES STRATÉGIES LONG/SHO...

L’environnement de marché actuel a clairement écarté certains investisseurs hors des marchés actions. Mais ce type de contexte incertain et...

26/07/2012 - Publié par SYCOMORE ASSET MANAGEMENT

Alternatif / Avis d'experts