FASTEA CAPITAL : PARI GAGNANT POUR UN DEVELOPPEMENT EN REGIONS !

Entretien avec Thibault François, Président - Responsable des gestions Fastea Capital

22/12/2015 - Publié par OPCVM360 dans Marché Actions

FASTEA CAPITAL : PARI GAGNANT POUR UN DEVELOPPEMENT EN REGIONS !

FASTEA Capital est une Société de Gestion de Portefeuilles indépendante, créée à  Nantes  en juillet 2011  qui a misé sur son développement en régions. Cette société vient de recevoir un Award  dans la catégorie « Diversifié » aux Emerging Managers Day 2015.

Vous avez opté pour un développement en région. Pourquoi ?

 Nous pensons que les clients quelque soit leur lieu de résidence ont droit à un service sur-mesure. Il n'y a aucune raison qui justifie qu'un client nantais, caennais ou bordelais soit géré depuis Paris sans possibilité d'avoir un contact facile et régulier avec son gérant.

Bien trop souvent, le client en province n'est qu'un client de plus pour une entité parisienne ; nous réfutons cette approche et nous faisons en sorte de lui offrir toute la palette de services à laquelle il a droit avec la proximité en sus.

Quelles sont vos activités de gestion ?

Nous avons aujourd’hui un service de gestion collective avec 2 FCP, Fastea Opportunités qui est un FCP d’actions françaises et Fastea Patrimoine qui est un FCP diversifié à dominante obligataire, et un service de gestion sous mandat avec 7 types de mandat, de la gestion de trésorerie à la gestion actions, en passant par un mandat discrétionnaire.     

Qu’entendez-vous par une gestion de risque sur-mesure ?

Nous avons fait le choix de développer la gestion des risques chez Fastea. Nous avons bien entendu les contraintes réglementaires et statutaires à respecter, mais nous avons aussi fait le choix d’avoir davantage de contraintes en interne en s’imposant par exemple une liquidité minimum par fonds ou par orientation de gestion.

2008 a été une année noire pour les valeurs moyennes, et nous voulons protéger nos porteurs de parts et nos clients pour que la liquidité soit suffisante dans nos portefeuilles, quelques soient les conditions de marché.

 

Vous gérez aujourd’hui deux OPCVM : FASTEA Opportunités (fonds actions françaises) et FASTEA Patrimoine (fonds diversifié prudent)  Quelles sont leurs spécificités et à qui s’adresse vos fonds ?

Notre style de gestion contrariant et value nous rend moins volatile que nos indices de référence. Les Bêta de ces titres sont en effet généralement en dessous de celui des indices ce qui nous expose moins en théorie aux soubresauts des marchés.

Fastéa Patrimoine, par exemple, n'a jamais été négatif durant l'été dernier malgré les secousses sur les marchés.

Nos deux fonds sont bien sûr ouverts à tous et nous continuerons en 2016 à les ouvrir à de nouvelles plateformes.

 

Quel est votre mode de rémunération ?

Nous appliquons une politique gagnant-gagnant avec nos clients : une base fixe couplée à une part des frais variables générés par notre gestion. Meilleurs nous sommes, meilleure est notre rémunération et cela nous semble être la base de notre métier.

 

Vous sélectionnez uniquement des valeurs européennes. Pouvez-vous nous citer quelques unes de vos valeurs favorites ?

A 95 %, nous ne sélectionnons que des valeurs françaises. La raison est simple, nous les connaissons davantage car nous rencontrons avec mon associé Marc Boukhobza ces entreprises depuis une quinzaine d’années. Lorsque nous voulons investir sur une autre classe d’actifs, une autre zone géographique, nous sélectionnons des fonds qui ont la même philosophie que nous et qui ont cette expertise.

Nos valeurs préférées ? Des valeurs peu sexy, peu suivies, délaissées pour différentes raisons. Bouygues, Dassault Aviation, Esso, Neopost.

Nous sommes aussi positifs sur Rallye malgré les propos de Carson Block sur le groupe Casino qui nous semblent prêter à confusion. Nous ne comprenons déjà pas que le short soit autorisé et encore moins que des propos intéressés puissent sortir de la part d’investisseurs. Quels seraient les sanctions si un investisseur français faisait un tel rapport intéressé sur une société américaine ?

 

Qu’est-ce qui différencie « Fastea Patrimoine » d’un autre fonds patrimonial ?

Aucun produit dérivé ni aucun effet de levier n’est utilisé dans Fastea Patrimoine. Nous n’avons que des obligations et des actions et nous maintenons une volatilité très faible avec nos convictions value sur les actions et notre poche de taux à maturité courte. Nous n'excluons bien sûr pas de sélectionner des obligations à maturité plus longue mais les conditions de marché actuelles ne nous semblent pas encore propices à les privilégier outre-mesure.

 

Comment accueillez vous La hausse de taux de la Fed.  Sont-ce les prémices d’une remontée des marchés européens ?

La hausse des taux est une bonne nouvelle. Nous allons enfin arrêter de vivre sous perfusion de la FED. Si cette dernière avait un doute sur l’économie américaine, elle ne monterait pas ses taux. Il est plus que temps de cesser d'inonder les marchés de liquidités sans s'interroger sur les conséquences à long terme.

Comme tout étudiant en économie l'apprend, c'est le policy-mix (politique budgétaire/politique monétaire) qui doit être considéré et pas uniquement l'une ou l'autre. C'est un point que les autorités européennes notamment devraient avoir bien plus à l'esprit.

 

Comment envisagez-vous l’année 2016 pour Fastea ?

Nous allons continuer à étudier les entreprises, investir dans celles qui nous semblent peu valorisées et nous tenir à nos convictions : c'est la valorisation d'un titre qui dicte notre investissement et non une émotion quelconque (peur, cupidité).

En ce qui concerne Fastea, nous allons continuer de renforcer nos équipes particulièrement dans la gestion privée, afin d'accompagner nos clients dans leurs différents projets.

www.fastea.fr 

Propos recueillis par Chris Rhand – OPCVM360

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

ENTRETIEN AVEC LE GÉRANT IAN MAC LEOD

Entretien avec Ian Mac Leod, gérant du fonds Octalfa 360 Health & Green TechnologiesBonjour Ian.  Pouvez-vous nous décrire en grandes lignes le...

18/07/2011 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Interviews

TURBULENCES AU JAPON - 3 QUESTIONS À JEAN...

En forte hausse depuis un an, les marchés japonais subissent une forte correction ces derniers temps. Qu’en pensez-vous ?   Le marché des...

09/07/2013 - Publié par RMA ASSET MANAGEMENT

Actions / Interviews