Entre hausse des taux de la FED et risque politique en Europe

Lettre mensuelle d'Entheca Finance - mars 2017

16/03/2017 - Publié par ENTHECA FINANCE dans Marché Autre

Entre hausse des taux de la FED et risque politique en Europe

Depuis le début de l’année, les marchés internationaux enregistrent des performances satisfaisantes grâce aux effets combinés de l’amélioration des conditions économiques et des résultats des entreprises.

Le marché américain est au plus haut historique et le niveau de valorisation atteint (PE égal à 18x les résultats 2017 pour le S&P500) va se heurter aux échéances qui se rapprochent. Alors que les marchés avaient progressé sur les effets d’annonce du candidat Trump, ils vont s’ajuster à la réalité de la politique économique et budgétaire décidée par l’administration Trump (montant de relance budgétaire, ampleur de la baisse du taux d’imposition, politique fiscale incitative pour rapatrier les capitaux liés à l’évasion fiscale, taxation sur les importations…) et le rythme de hausse des taux directeurs. Sur ce dernier point, la Réserve Fédérale américaine devrait procéder à un nouveau resserrement monétaire et augmenter les taux de 0,25% pour les porter à 1,00%. Elle pourrait à nouveau les relever à deux reprises en 2017.

Le resserrement monétaire ne doit pas être trop fort, sinon les marchés américains fragilisés par des taux d’intérêt plus élevés, ne tiendront pas sur les niveaux actuels. Mais il est nécessaire, car le marché de l’emploi est tendu (Taux de chômage de 4,7% ; 235 000 nouvelles créations d’emplois en février aux EtatsUnis) et l’inflation est revenue à un niveau de 2,2%.

En ce qui concerne les marchés émergents, le parcours a été convaincant depuis le début de l’année tant pour le marché de la dette (+3,22% pour le JP Morgan EMBI Global Diversified Hedged en euro au 28 février) que pour les actions (+5,62% pour le MSCI Emerging Markets en devises locales). Les marchés émergents doivent ce rattrapage à l’économie chinoise qui poursuit sa lente mutation et maintient sa croissance, à des taux de rémunération des dettes intéressants en relatif par rapport aux pays développés et à des niveaux de valorisation encore convenables (12x les résultats de 2017).

En ce qui concerne l’Europe, la situation est plus contrastée tant le risque politique est présent (élections aux Pays-Bas, en France et en Allemagne). D’un point de vue fondamental, le retour de la croissance est bien réel (investissement des entreprises, indices ISM supérieurs à 50, baisse de l’Euro, moindre hausse des taux) et la progression des résultats des entreprises est prometteuse (+13% attendus pour 2017). En outre, les opérations de fusion-acquisition animent le marché qui reste sous-évalué par rapport au marché américain. On peut donc attendre un rattrapage de 10% des bourses européennes (PE Europe : 15x les résultats 2017) si le risque politique n’est pas avéré (résorption de la prime de risque politique).

 

Dans ce contexte, nos choix d’investissement sont les suivants :

• Actions : préférence donnée aux actions européennes pour accompagner le rattrapage de la zone (vigilance risque politique).

• Taux : préférence donnée aux actifs de portage

- Obligations émergentes en devise forte (dollar américain).

- Obligations à haut rendement US (court et long terme).

- Pas de dettes souveraines de la zone Euro.

• Devises : légère surpondération du dollar américain.

 

 

 

Par Christophe Brulé - achevé d’être rédigé le 15 mars 2017.

Ce document est fourni à titre d'information, il n’a pas de valeur précontractuelle ou contractuelle. Il ne peut être distribué ou reproduit sans l'autorisation expresse de la société ENTHECA FINANCE. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils, des recommandations de la part d’Entheca Finance. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement.

Articles similaires

LA CORRECTION AU SEIN DU SECTEUR BANCAIRE ...

La solidité et la résistance des banques à l’échelle mondiale ont été remises en question ces dernières semaines. Alors que les actions et les...

17/03/2016 - Publié par NATIXIS GLOBAL ASSET MANAGEMENT

Autre / Avis d'experts

UNE GROSSE ATTENTE, UNE GROSSE DÉCEPTION.

FLASH HEBDOMADAIRE DU 4 DECEMBRE 2015   Point sur les marchés financiers : La BCE a déçu car elle n'a pas utilisé toutes les armes à sa...

08/12/2015 - Publié par ENTHECA FINANCE

Autre / Analystes et économistes