ECOFI ENJEUX FUTURS : INVESTIR DANS VOTRE AVENIR !

Entretien avec Olivier Plaisant, Gérant et Directeur de la gestion actions de Ecofi Investissements

15/12/2015 - Publié par ECOFI INVESTISSEMENTS dans Marché Actions

ECOFI ENJEUX FUTURS : INVESTIR DANS VOTRE AVENIR !

Ecofi Enjeux Futurs est un fonds actions internationales ISR qui investit dans des entreprises qui investissent sur les thématiques structurelles et porteuses de demain.

Il a été doublement récompensé en 2015, sur 3 ans, avec le Lipper Fund Awards dans la catégorie « Global equity » et aux Grands Prix de la Gestion d’Actifs de l’Agefi, dans la catégorie « Actions éthiques. »

Quel est l’objectif de ce FCP investi dans des actions internationales ?

Avec Ecofi Enjeux Futurs, vous investissez dans les entreprises qui portent la croissance durable des prochaines décennies. Nous pensons en effet que les grands défis du XXIème siècle sont liés à la relation entre l’Homme et son environnement.

“Répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins”, c’est l’enjeu du développement durable, et la vocation que nous avons voulu donner à notre placement dès sa création.

Dès lors, il est évident que nous parlons de croissance. Une croissance générée par les dynamiques démographiques - différentes au Nord et au Sud - une croissance générée par la demande en termes de développement et d’éducation, et enfin une croissance générée par la nécessité de préserver les ressources de notre planète et de rendre nos processus industriels robustes et durables.     

      

Votr fonds actions comporte plusieurs thématiques. Quelles sont elles et pourquoi ces choix ?

Pour une meilleure balance des risques, nous avons opté pour un fonds international, et segmenté notre univers d’investissement en deux catégories.

Les véhicules de croissance « industrielle » avec notamment :

• l’efficience énergétique, à travers le rail, l’éco-construction, l’isolation, l’éclairage faible consommation et le « smart grid »

• le traitement des eaux et des déchets ;

• les énergies renouvelables : énergie solaire, éolienne et hydroélectricité.

Les véhicules de croissance « défensives » avec notamment :

• la santé telles que les laboratoires pharmaceutiques, les distributeurs de médicaments, les sociétés liées à l’assurance santé et la prévoyance ;

• le vieillissement de la population et de l’éducation, avec les maisons de retraite, les services à la personne, les maisons d’édition et les logiciels

• le “testing” et de la conformité, en investissant dans des sociétés actives dans la gestion et le contrôle sanitaire, la conformité et la vérification.

L’allocation géographique et l’allocation thématique permettent de piloter le risque. En période d’appétit pour le risque, nous favorisons les valeurs à profil industriel comme levier de performance. En période d’aversion pour le risque nous favorisons les stabilisateurs de performance que sont les valeurs à profil défensif. Nous utilisons également le curseur géographique en fonction de nos anticipations macroéconomiques.

 

Quels sont vos principaux critères de choix pour les sociétés présentes et les zones géographiques que vous avez retenues ?

La gestion discrétionnaire intervient dans le cadre d’un univers d’investissement international et après une sélection basée sur l’analyse fondamentale. Les sociétés sélectionnées sont à la fois innovantes et dotées de projets d’avenir structurants. La diversification sur les thématiques retenues et les zones géographiques est source de forte valeur ajoutée. Il en résulte un portefeuille de conviction d’une cinquantaine de valeurs.

 

Dans les enjeux de demain nous avons également le « testing », la certification et le contrôle, Pouvez-vous nous parler de ce secteur en pleine croissance ?

Ce sont des valeurs support à toutes les problématiques des enjeux futurs, qui assurent la qualité de nos industries et de nos services. Elles sont présentes dans de nombreuses thématiques (eau, efficience énergétique, santé) et ont une croissance structurelle. Nous aurons en effet besoin de fiabiliser les process ou de répondre aux enjeux sanitaires.

Dans l’univers d’investissement, nous avons ainsi des sociétés comme Eurofins Scientific, qui fait des tests « de la fourche à la fourchette », ou comme Bureau Veritas qui certifie les process industriels et effectue des tests sur les  biens de consommation.

 

A l’heure de COP21 et la loi sur la transition énergétique, comment envisagez-vous l’avenir au sens éthique  car vous participez  par vos choix à améliorer la qualité de vie des générations futures ?

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) est au cœur de notre gestion, soit 2/3 de nos encours gérés selon les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance. Au-delà du « E » qui mobilise toutes les énergies lors de COP21, l’ISR permet d’avoir une vision plus large en intégrant également le « S »  (santé et sécurité des collaborateurs, emploi…) et aussi le « G » (indépendance et diversité du Conseil d’administration, prévention de la corruption…).

Cette gestion permet d’avoir une analyse plus large et plus fine de l’entreprise, soit une meilleure analyse des risques à long terme.

Nous sommes ainsi convaincus que l’ISR sera de plus en plus source de valeur, à la fois en termes de performance financière et de plus-value sociale. La mauvaise prise en compte des enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) aura en effet des conséquences de plus en plus fortes sur la compétitivité et la pérennité des entreprises, comme on a pu le voir avec l’augmentation des montants des amendes depuis une dizaine d’années ou les cas de fraude, à l’exemple de Volkswagen.

www.enjeux-futurs.ecofi.fr

Propos recueillis par Chris Rhand - OPCVM360

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Ecofi Enjeux Futurs est un OPC de classification AMF « Actions internationales ». Sa durée de placement recommandé est de 5 ans. Son indicateur de risque / rendement est de 6 en raison de son exposition discrétionnaire aux marchés d’actions. Son profil rendement/risque est élevé.Documentation réglementaire et reporting disponibles sur le site Internet d’Ecofi Investissements (http://www.ecofi.fr). 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
ECOFI ENJEUX FUTURS ECOFI INVESTISSEMENTS Olivier PLAISANT Actions Monde 52.01 M€ -1.06 % -0.34 %

Articles similaires

ENTRETIEN AVEC LE GÉRANT IAN MAC LEOD

Entretien avec Ian Mac Leod, gérant du fonds Octalfa 360 Health & Green TechnologiesBonjour Ian.  Pouvez-vous nous décrire en grandes lignes le...

18/07/2011 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Actions / Interviews

TURBULENCES AU JAPON - 3 QUESTIONS À JEAN...

En forte hausse depuis un an, les marchés japonais subissent une forte correction ces derniers temps. Qu’en pensez-vous ?   Le marché des...

09/07/2013 - Publié par RMA ASSET MANAGEMENT

Actions / Interviews