Convictions AM privilégie les actions américaines et les obligations haut rendement pour 2015

Les perspectives de marché de Convictions AM

02/12/2014 - Publié par CONVICTIONS ASSET MANAGEMENT dans Marché Allocations d'actifs

Convictions AM privilégie les actions américaines et les obligations haut rendement pour 2015

Monde

  • Chine, Japon, zone euro, les grandes banques centrales sont toutes à la manœuvre pour soutenir la croissance ou lutter contre la désinflation

  • La Réserve Fédérale a réussi à interrompre en douceur son programme de rachat d’actifs (QE) sans obérer la croissance américaine

  • La baisse des prix de l’énergie constitue un facteur de soutien à la croissance dans les pays occidentaux mais pénalise les pays producteurs

  • Les indicateurs avancés confirment une croissance mondiale modérée pour les prochains mois

Etats-Unis

  • Au sein du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) les débats se cristallisent sur le calendrier de la hausse des taux en 2015 mais la normalisation de la politique monétaire est en marche

  • Le PIB du troisième trimestre a été revu à la hausse à +3,9% , ce qui témoigne de la robustesse de l’économie américaine

  • L’amélioration du marché du travail en termes d’emploi augure d’une hausse progressive des salaires

  • La tendance positive du marché de l’immobilier pourrait constituer un autre facteur de soutien à la croissance

Europe

  • Mario Draghi a réitiré son opération de juillet 2012 pour soutenir l’euro en affirmant que le Conseil des gouverneurs de la BCE était unanime pour utiliser de nouveaux instruments afin de lutter contre la désinflation

  • Jean-Claude Juncker a annoncé un plan d’investissement de 315 milliards d’euros sur trois ans pour créer des emplois, qui doit être approuvé par les chefs d’Etat

  • La réduction des déficits budgétaires se poursuivra l’année prochaine mais à un rythme modéré pour ne pas casser la croissance

  • La reprise économique est encore faible, avec un ralentissement en Allemagne, mais une amélioration est prévue en 2014

 

Japon 

  • La Banque du Japon, déterminée à atteindre son objectif de 2% d’inflation, a augmenté la taille de son quantitative easing et devient de plus en plus incontournable sur le marché obligataire souverain

  • La hausse de la TVA a continué de peser négativement sur la croissance avec un recul du PIB de 1,6% au troisème trimestre, et la prochaine hausse est repoussée à 2017

  • Des élections anticipées sont organisées en décembre afin de redonner une légitimité au gouvernement Abe dans la poursuite des réformes

  • Le Fonds public de retraite le plus important du monde a modifié son allocation d’actifs cible avec une diminution des obligations japonaises, un renforcement des actions domestiques et internationales

Pays émergents

  • La banque centrale a créé l’effet de surprise en abaissant ses taux directeurs afin de stimuler l’économie et stabiliser la baisse des prix sur le marché de l’immobilier

  • Les indicateurs avancés baissent en Chine mais demeurent au dessus de 50, l’objectif d’une croissance entre 7 et 7,5% en 2014 est atteignable

  • L’impact de la diminution des prix du pétrole n’est pas homogène pour les pays émergents : les pays du Golfe et la Russie figurent parmi les plus impactés

  • La Russie est dans une situation économique délicate entre les sorties de capitaux et le besoin de financement des entreprises

 

Allocation stratégique de Convictions AM :

" Dans un contexte de stabilisation de la croissance mondiale et du soutien des banques centrales à l’économie, l’environnement reste favorable aux actifs risqués.

Nous privilégions les actions américaines qui devront être soutenues par la croissance des bénéfices des entreprises mais nous restons prudents sur les actions européennes compte tenu de la situation économique.

Nous sommes positifs sur les obligations à haut rendement aux Etats-Unis et en Europe.

Nous maintenons notre investissement dans les actions des pays émergents et nous avons des positions sur le marché japonais qui profite de la baisse du yen.

Les obligations d’Etat offrent peu de perspectives de rendement dans les pays développés mais nous sommes positifs sur les obligations d’Etat des pays périphériques (Portugal, Italie) et les emprunts émis en devises locales dans les pays émergents.

Sur le marché des devises nous renforçons notre position en dollar contre euro. Nous gérons activement un portefeuille d’options ce qui permet d’amortir les baisses de marché. "

Articles similaires

HERMITAGE GESTION PRIVÉE : QUELLES PERSPE...

Quelles perspectives pour les marchés financiers dans un environnement de taux négatifs et deux mois après le Brexit ? Tout d’abord, nous...

31/08/2016 - Publié par HERMITAGE GESTION PRIVÉE

Allocations d'actifs / Commentaires de marché

RETOUR GRADUEL DU RISQUE ÉCONOMIQUE ET G?...

Les marchés financiers ont connu une semaine de consolidation, la plupart reculant d’environ 1%, sauf le Nikkei qui s’est adjugé une progression...

16/09/2014 - Publié par 360 HIXANCE ASSET MANAGERS

Allocations d'actifs / Commentaires de marché